Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Figures tragiques du savoir

 | 
Hélène Vial
, 
Anne de Cremoux

Introduction. L’équation tragique du savoir et du danger

Hélène Vial

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

J’aimerais mieux nuit et jour dans les sphingeries
Vouloir savoir pour qu’enfin on m’y dévorât1

Bien des tragédies grecques du ve siècle avant J.-C. peuvent se lire comme des tragédies du savoir, en ce sens qu’elles mettent en œuvre dans l’espace-temps dramaturgique les conflits intérieurs et extérieurs suscités par l’accès à la connaissance. Cette connaissance ou ce savoir peuvent être de divers ordres : connaissance ou compétence technique, connaissance de soi, reconnaissance d’une personne ou d’un lien entre personnes, information concernant un événement ou une situation sont autant de types du savoir mis en scène dans ces tragédies. Le thème, dans son sens large donc, est tellement fréquent dans ce genre qu’il apparaît comme lui étant particulièrement lié, ce que semble d’ailleurs confirmer la réception des tragédies, voire comme représentant une composante privilégiée du « tragique » – que l’on essaie d’employer ce terme dans un sens plus conceptuel, toujours discuté, définissant...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540