Version classiqueVersion mobile

E.A. Poe, le livre des bords

1848 : Edgar POE écrit EUREKA. Texte insolite, mêlant physique et métaphysique, sorte de machine à produire des sens pour l’ensemble des fictions, des fantaisies, des fantasmes. Selon POE, être poète, c’est, dans l’ordre des mots, devenir l’égal de Dieu. L’œuvre comme le monde possède sa genèse. Les personnages en sont des individus qui voyagent, qui se déplacent aux confins, sur les limites et il suffit d’un rien - miroir, double, mort vivant, diable dans le beffroi - pour que tout bascul...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses universitaires du Septentrion
  • Collection : Objet | 27
  • Lieu d’édition : Villeneuve d'Ascq
  • Année d’édition : 1995
  • Publication sur OpenEdition Books : 17 décembre 2020
  • EAN (Édition imprimée) : 9782859394691
  • EAN électronique : 9782757426326
  • DOI : 10.4000/books.septentrion.84261
  • Nombre de pages : 272 p.

© Presses universitaires du Septentrion, 1995

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Mots clés

Personnes citées

OpenEdition Books

Disciplines

Littérature

Thèmes

Littératures
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search