Version classiqueVersion mobile

Prédication et prédicateurs en ville, xvie-xviiie siècles

 | 
Stefano Simiz

2e partie : Le prédicateur

Réguliers et curés

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Aux côtés des évêques et de leur « famille », du monde des chanoines avec le théologal, l’animation de la foi urbaine et l’encadrement de la formation du peuple des villes repose encore très nettement sur l’implication massive et ancienne du clergé régulier, sur celle également d’un clergé paroissial rénové. À des degrés certes très différents, les réguliers sont presque tous impliqués dans l’administration des fidèles et la délivrance de sacrements. Reclus dans leurs monastères ou suivant le régime imposé par leurs règles conventuelles, anciens comme nouveaux « moines » tiennent une place considérable dans la société urbaine qui, d’ailleurs, ne se limite pas à la vie religieuse. Animés par la vive conscience d’être une entité quelque peu à part du paysage consacré et ordonné, de figurer, avec les ermites1, comme la représentation idéale du bon serviteur du Christ, les réguliers sont des acteurs majeurs de l’instruction, donc de la prédication2.

La séparation entre réguliers et sécul...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search