Version classiqueVersion mobile

Prédication et prédicateurs en ville, xvie-xviiie siècles

 | 
Stefano Simiz

1re partie : La prédication

Introduction partie 1

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Bernard Delmaire rappelle que « la majeure partie des travaux consacrés à l’histoire de la prédication porte sur son contenu, sur l’accueil que les fidèles lui ont réservé et sur les prédicateurs eux-mêmes, mais ne s’étend guère sur des points secondaires, comme les lieux, les dates où l’on prêchait »1 et, doit-on ajouter, sur les aspects plus matériels et financiers de rendez-vous devenus communs. C’est par ces thèmes quelque peu négligés au profit du « produit fini » que constitue le sermon donné qu’il faut débuter l’étude.

En premier lieu, la multiplicité des temps consacrés à prêcher fait de la ville un espace privilégié. Son héritage médiéval, entretenu et amplifié, est enrichi grâce à d’autres conditions favorables : l’abondance des clercs capables de prendre la parole publiquement, l’inventivité pastorale d’une Église catholique confrontée à d’immenses défis qu’elle choisit de relever, entre émergence du protestantisme et basculements religieux du temps des Lumières. À la paro...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search