Version classiqueVersion mobile

La guerre des bouches

 | 
Stéphane Lembré

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le rationnement de la Deuxième Guerre mondiale a tant marqué les esprits, qu’il a probablement contribué à reléguer les privations de la Grande Guerre au second plan. Pourtant, on comprendrait mal l’angoisse qui étreignit les populations du Nord de la France, à la fin des années 1930, à l’approche de la guerre, si l’on ignorait l’ampleur de la crise alimentaire survenue une génération plus tôt, et encore bien présente dans les mémoires, et si l’on oubliait les conséquences à long terme de l’occupation de 1914-1918. Bien que la Grande Guerre fasse aujourd’hui l’objet d’une « présence renouvelée » voire d’un « activisme […] créateur de présent, sous de multiples formes », ce constat s’applique-t-il véritablement à toutes les composantes de ce conflit1 ?

Il y a certainement de la témérité à prétendre travailler en historien sur la Première Guerre mondiale, quand bien même le sujet d’étude serait soigneusement circonscrit, tant la liste est longue d’études consacrées à l’événement, sous ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search