Version classiqueVersion mobile

Mesures de l’ombre

 | 
Philippe Bonnefis

Épigraphe

Texte intégral

Pour moi, j’aimerais tenter de faire revivre, dans le domaine de la littérature au moins, cet univers d’ombre que nous sommes en train de dissiper. J’aimerais élargir l’auvent de cet édifice qui a nom « littérature », et en obscurcir les murs, plonger dans l’ombre ce qui est trop visible...
Tanizaki, Eloge de l’ombre

© Presses universitaires du Septentrion, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search