Version classiqueVersion mobile

Mesures de l’ombre

 | 
Philippe Bonnefis

Liminaires

Texte intégral

(Maladie n° 9)
L’œil s’enténèbre et produit des fleurs.
Le Yin hai jing wei (traité chinois d’oculistique, attribué à Sun Simiao, Dynastie des Tang)

© Presses universitaires du Septentrion, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search