Version classiqueVersion mobile

Mesures de l’ombre

Baudelaire, Flaubert, Laforgue et Verne

Le soleil se couche sur l’histoire de la peinture.
Triomphe de l’image que les Salons de Baudelaire, sans doute. Mais c’est un triomphe au sens où l’entendent les baroques, une pompe funèbre.
Si une phénoménologie de la perception vient relayer après coup l’oeuvre de Flaubert, s’ouvrir à elle comme l’un de ses débouchés philosophiques, si l’oeuvre de Flaubert de ce point de vue ne demeure pas sans postérité, c’est une fin en revanche que consacre la réflexion esthétique de Baudelaire.
...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses universitaires du Septentrion
  • Collection : Objet | 79
  • Lieu d’édition : Villeneuve d'Ascq
  • Année d’édition : 2012
  • Publication sur OpenEdition Books : 23 novembre 2020
  • EAN (Édition imprimée) : 9782757403662
  • EAN électronique : 9782757427385
  • DOI : 10.4000/books.septentrion.82821
  • Nombre de pages : 214 p.

© Presses universitaires du Septentrion, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Mots clés

OpenEdition Books

Disciplines

Littérature

Thèmes

Littératures
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search