Desktop versionMobile version

Pratiques et usages du film en Afriques francophones

 | 
Patricia Caillé
, 
Claude Forest

Table of contents

Patricia Caillé

Introduction

Le spectatorat : point aveugle de cadres disciplinaires qui déterminent les questionnements
Cadres conceptuels, la démarche et le terrain
Quelques notes à propos de l’enquête

Première partie : au nord du Sahara

Patricia Caillé and Lamia Guiga

Chapitre premier : Pratiques des films au regard de l’offre et de la demande en Tunisie urbaine

Introduction
1. Première partie : L’offre de films en Tunisie
1.1. Le cinéma en salles de cinéma
1.1.1. Fermeture des salles de cinéma entre 1955 et 2015
1.1.2. L’offre de films dans les salles de cinéma depuis 2011
1.1.3. Le rôle du circuit culturel dans les régions intérieures
1.1.4. L’offre de films dans les festivals
1.2. L’offre de films à la télévision
1.2.1. Équipement des Tunisiens
1.2.2. Télévisions nationales : film à l’abandon, avantage à la série
1.2.3. Les chaines satellitaires
1.2.4. Les chaines francophones
2. Deuxième partie : L’enquête – les pratiques des films
Introduction : Penser l’approche en l’absence de données statistiques régulières concernant les pratiques culturelles
2.1. L’enquête : la démarche et ses limites
2.1.1. Constituer et mettre en perspective trois terrains
2.1.2. Les résultats de l’enquête
2.2 Cinémas et cultures de cinéma
2.2.1. Qu’est-ce que le cinéma ?
2.2.2. Cultures de cinéma 
2.2.3. Un questionnement essentiel : comment choisit-on un film aujourd’hui ?
Conclusion
Mariam Aït Belhoucine and Claude Forest

Chapitre deuxième : le Maroc

Présentation générale
Cadre et méthodologie de l’enquête
Caractéristiques des personnes interrogées
1. Les résultats de l’enquête : les pratiques audiovisuelles domestiques
1.1. L’équipement audiovisuel 
Lecteur VHS
Lecteur DVD
Le blu-ray
Multi-équipement traditionnel
Équipement informatique
Smartphone
1.2. Le support de consommation des films
1.2.1. La télévision 
1.2.2. Les chaines télévisées marocaines
1.2.3. Les autres offres télévisuelles 
1.2.4. Les autres modes de réception de la télévision
1.2.5. La réception des films à la télévision par les personnes interrogées
1.3. La vidéo
Les films possédés
1.4. Les pratiques sur ordinateur et autres supports numériques
Le téléchargement
Le streaming
1.5. Le visionnage de films à domicile
1.5.1. Les pratiques de consommation
1.5.2. La langue du film
1.5.3. Nationalité des films
1.5.4. Les genres des films
2. La sortie en salle de cinéma
2.1. L’exploitation cinématographique marocaine
Le parc de salles de cinéma au Maroc
Les festivals
2.2. La sortie en salles de cinéma
Modalités de sorties au cinéma
Le coût de la sortie au cinéma
2.3. Déterminants de la sortie cinéma
Nationalité des films vus
L’échange autour des films
Le choix des films
Le film incitant à la sortie
Focus sur la fréquentation des salles de cinéma à Marrakech
2.4. La relation aux films de cinéma
Les trois derniers films vus
Les films préférés
Une transformation contemporaine des pratiques

Seconde partie : au sud du Sahara

Patrick Ndiltah and Jean-Pierre Kila Roskem

Chapitre troisième : le Tchad

Introduction
1. Les caractéristiques de la population et des sites étudiés
1.1. Répartition des enquêtés par sexe
1.2. Répartition selon l’âge
1.3. Répartition selon la situation matrimoniale
1.4. Répartition selon les catégories socioprofessionnelles
1.5. Répartition selon les sites
2. Les publics et leurs pratiques culturelles
2.1. Les pratiques à domicile
2.2. Productions vidéographiques nationales
Les productions du SAVE
Électron production
2.3. Les pratiques hors du domicile
2.4. Les sorties cinéma
2.5. Couts liés aux pratiques cinématographiques
3. Les vecteurs d’une pratique cinématographique
3.1. Les équipements audiovisuels
3.2. Fréquence d’achat de films
3.3. La constitution de fonds personnels
3.4. Les formes de médiation
4. La culture du cinéma
4.1. Les représentations du cinéma
4.1.1. Le cinéma comme vecteur
4.1.2. Cinéma comme art
4.1.3. Le cinéma comme lieu
4.2. La question du goût
Conclusion
Claude Forest

Chapitre quatrième : le Togo

Introduction
1. Cadre et méthodologie de l’enquête au Togo
1.1. La population étudiée
1.2. La répartition par sexe
1.3. La répartition selon la situation maritale
1.4. La répartition selon l’âge
1.5. La répartition selon la catégorie socioprofessionnelle
2. La consommation des films à domicile
2.1. L’équipement audiovisuel
2.2. L’offre télévisuelle
2.3. La pratique télévisuelle
Mais qu’est-ce qu’un film ?
2.4. La vidéo
2.5. L’ordinateur et les autres supports numériques
La possession de films sur supports numériques
Le téléchargement de films sur internet
Le streaming
Les films sur ordinateur
2.6. Les pratiques domestiques
3. L’infrastructure de l’offre
3.1. La diffusion commerciale
Les salles de cinéma
Les autres lieux de diffusion des films
Les autres espaces payants
La diffusion ambulante payante
3.2. La diffusion non-commerciale du cinéma
Les diffusions institutionnelles
Les diffusions d’État
Les centres culturels
La diffusion non-marchande privée
La diffusion ambulante non payante de films africains 
Les « festivals »
4. Les pratiques cinématographiques
4.1. Avant la sortie pour voir un film
4.2. La sortie pour voir un film
Où ?
Comment ?
Quel film ?
À quel coût ?
Un film, et après ?
4.3. Les goûts cinématographiques
4.3.1. Les films pour sortir
4.3.2. Les films préférés
4.3.3. Les derniers films vus
4.3.4. Les films à conserver chez soi
4.4. Les représentations du cinéma
La filière cinéma
La fonction du film
Conclusion

Annexes

Annexe 1 : Le questionnaire Pratiques des films et cultures de cinéma en Afriques
Annexe 2 : HESCALE
Histoire, Économie, Sociologie des Cinémas d’Afrique et du Levant. RÉSEAU INTERNATIONAL DE CHERCHEURS
Ambition du groupe de recherche

Bibliographie

Sites internet
 
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search