Version classiqueVersion mobile

Panim. Visages de Proust

« Toute une grappe de visages juxtaposés dans des plans différents et qu’on ne voit pas à la fois »… C’est ainsi que Marcel Proust conçoit ce qu’il appelle « le visage humain ». Définition bien étrange. On dirait presque de l’hébreu. On croirait presque entendre « panim », qui désigne « le visage », mais qui signifie, littéralement, « faces » - toujours au pluriel. C’est ce pluriel oublié du visage que Proust semble réveiller, avec cet étonnement qui « vient surtout de ce que l’être nous p...


Lire la suite
  • Éditeur : Presses universitaires du Septentrion
  • Collection : Objet | 60
  • Lieu d’édition : Villeneuve d'Ascq
  • Année d’édition : 2006
  • Publication sur OpenEdition Books : 17 décembre 2020
  • EAN (Édition imprimée) : 9782859399290
  • EAN électronique : 9782757426999
  • DOI : 10.4000/books.septentrion.81928
  • Nombre de pages : 328 p.

© Presses universitaires du Septentrion, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search