Version classiqueVersion mobile

Théâtre et intermédialité

 | 
Jean-Marc Larrue

Partie 3. Analyser la (re)présentation intermédiale – Enjeux et écueils

La plateforme UpStage, la cyberformance et l’assistance (intermédiale)

Helen Varley Jamieson

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans le présent texte1, j’examinerai le rôle et le comportement de l’assistance2 dans une cyberformance, en me tournant tout particulièrement vers des œuvres destinées à la performance en ligne à l’aide de la plateforme UpStage, et je verrai comment naît le public intermédial, en tant que phénomène distinct de la performance numérique. Deux œuvres, étudiées en détail, vont me servir d’exemples dans cette démarche : d’abord la cyberformance de 2006 Familiar Features d’Avatar Body Collision et, ensuite, la performance en réseau make-shift (2010-2012) réalisée par Helen Varley Jamieson (Nouvelle-Zélande/Allemagne) et Paula Crutchlow (Royaume-Uni). Je pense que les spectateurs, tout comme les artistes, deviennent aussi de plus en plus intermédiaux à mesure que l’environnement en ligne leur est plus familier.

<ABC> Vous avez assisté à DTN2
Ben Laden ?
s’envoler dans l’espace
<ABC> une démo de cyberformance d’UpStage
quelle est la signification du vol du dragon ?
dans un vaisseau spatial extrat...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search