Version classiqueVersion mobile

Théâtre et intermédialité

 | 
Jean-Marc Larrue

Partie 3. Analyser la (re)présentation intermédiale – Enjeux et écueils

De l’écrit à l’écran : Forever Young de Frank Castorf. Étude d’un spectacle intermédial

Charlotte Bomy

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’impact des technologies audiovisuelles sur le spectacle vivant constitue aujourd’hui un vaste champ de recherche pour les universitaires, aussi bien du point de vue des modes de création et de composition de la représentation théâtrale que de celui de l’impact anthropologique des médias, de leur influence sur la façon de voir et de percevoir une performance scénique. Dans l’introduction de son ouvrage Le théâtre postdramatique, Hans-Thies Lehmann met en avant l’importance de la césure esthétique que représente la « césure de la société des médias » depuis une quarantaine d’années : « […] dans le sillage du développement, puis de l’omniprésence des médias dans la vie quotidienne depuis les années 1970, surgit une pratique du discours théâtral nouvelle et diversifiée ; c’est celle que nous qualifierons ici de théâtre postdramatique.1 » Mettre en rapport l’émergence de nouvelles formes scéniques (pluri- et interdisciplinaires) avec l’évolution (ou intrusion) des médias audiovisuels d...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search