Version classiqueVersion mobile

Théâtre et intermédialité

 | 
Jean-Marc Larrue

Partie 2. La scène intermédiale et ses approches – Renouveaux conceptuels et nouveaux champs d’analyse

Direction d’acteurs et nouvelles technologies : Les aveugles de Maeterlinck, mis en scène par Denis Marleau

Sophie Proust

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Préambule

D’un point de vue méthodologique, il est difficile de parler de la direction d’acteurs d’un metteur en scène sans avoir soi-même assisté à son processus de création. Aussi est-il nécessaire de se livrer à un travail de génétique théâtrale afin de considérer de manière juste les éléments propres au processus de création. Discipline récente, la génétique du théâtre est centrée sur la description, la compréhension, l’étude et l’analyse des processus de la création théâtrale dans ses multiples modes d’élaboration. Elle peut se faire par l’observation directe des répétitions ou par une observation indirecte en ayant recours aux paratextes propres à décrire et analyser les processus de création, à savoir les notes, photos, films de répétition, interviews ou témoignages des artistes, comptes rendus de répétitions dans des ouvrages ou revues spécialisées, etc. Dans le cas présent, n’ayant pas assisté aux répétitions des Aveugles alors que ma méthodologie pour évoquer le travail thé...

Auteur

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search