Version classiqueVersion mobile

Théâtre et intermédialité

 | 
Jean-Marc Larrue

Partie 2. La scène intermédiale et ses approches – Renouveaux conceptuels et nouveaux champs d’analyse

Ici et ailleurs, maintenant : scénographies de la présence dans les théâtres virtuels

Clarisse Bardiot

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Parmi la multiplicité des formes qu’a pu prendre le théâtre, un seul paramètre ne varie pas : la coprésence physique des acteurs et des spectateurs, laquelle conférerait au spectacle son caractère « vivant ». La coprésence définit la réunion en un même lieu et en un même temps des acteurs et des spectateurs. Sur cette base, toute scénographie théâtrale repose sur un système binaire : le lieu des acteurs et celui des spectateurs, le lieu de l’action et le lieu de l’écoute et du regard.

L’une des caractéristiques essentielles des théâtres virtuels est de comporter une interface – par exemple entre le comédien et l’environnement scénique, entre l’interprète et le spectateur, entre le plateau et le réseau. La présence de cette interface, c’est-à-dire d’un espace intermédiaire, rompt avec le modèle binaire de l’organisation de l’espace théâtral traditionnel. Par conséquent, elle remet profondément en question la manière de penser et concevoir la scénographie.

Scénographies

Les théâtres virt...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search