Version classiqueVersion mobile

Francis Ponge et Eugène de Kermadec

 | 
Madeline Pampel

Partie I. Francis Ponge ou l’olivier

Épigraphe

Texte intégral

  • 1 Jean Tardieu, « Rencontres avec Francis Ponge », Œuvres, Gallimard, coll. « Quarto Gallimard », 200 (...)

Cette méthode [celle de Ponge], on le sait, par la ténacité exemplaire qu’elle dénote, n’a de comparable, dans le passé, que les déterminantes entreprises de subversion et de découverte d’un Flaubert, dans l’ordre de l’expression romanesque, ou d’un Mallarmé, dans l’ordre poétique.
Jean Tardieu1

Notes

1 Jean Tardieu, « Rencontres avec Francis Ponge », Œuvres, Gallimard, coll. « Quarto Gallimard », 2003, p. 1403.

© Presses universitaires du Septentrion, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search