Version classiqueVersion mobile

Francis Ponge et Eugène de Kermadec

 | 
Madeline Pampel

Préface

Gérard Farasse

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Braque, Picasso : qui n’a en tête ne serait-ce qu’une seule de leurs œuvres ? Mais vient-on, dans la conversation, à évoquer Kermadec, force est de constater que l’interlocuteur en ignore tout. Sauf s’il est familier de Ponge, dira-t-on, car il aura lu alors, dans L’Atelier contemporain, les deux textes que celui-ci lui a consacrés, « Quelques notes sur Eugène de Kermadec » et « E. de Kermadec ». Il aura lu de surcroît, dans Méthodes, Le Verre d’eau, livre que l’écrivain et le peintre décidèrent de fabriquer ensemble. On comprend que Kermadec ait été séduit, parmi les objets que lui proposait Ponge, par le verre d’eau : ce dernier ne fait-il pas partie de l’appareil du peintre qui le trouble en y plongeant son pinceau ? Kermadec manifeste en effet une prédilection pour l’aquarelle, en raison de sa fluidité, des transparences qu’elle permet et de la rapidité d’exécution et de séchage qu’elle offre. À l’encrier du scribe fait écho le verre d’eau de l’aquarelliste. Ce livre d’artiste t...

© Presses universitaires du Septentrion, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search