Version classiqueVersion mobile

Europe de papier

 | 
Sylvie Aprile
, 
Cristina Cassina
, 
Philippe Darriulat
, 
et al.

Troisième partie. Le miroir de l’économie

A New Common Knowledge in Agronomics: the network of the European Agrarian Reviews and Congresses during the first half of the 19th century

Andrea M. Locatelli et Paolo Tedeschi

Résumé

Cette contribution montre que pendant la première moitié du XIXsiècle les connaissances agronomiques deviennent « européennes » : l’analyse concerne en particulier les cas français, belge et celui de l’Italie du Nord. Les agronomes et fermiers européens partagent leur know how et forment progressivement un réseau agraire européen. Les résultats de leurs expériences et études sont présentés lors de congrès et publiés dans les actes de ces rencontres ou dans les principales revues agronomiques. Ils créent une « Europe de papier » qui, grâce à la diffusion des livres et des revues d’agriculture, élargit le common knowledge en agronomie et zootechnie, ce qui améliore la production et la productivité, ainsi que la qualité de la vie dans les campagnes. De plus, se prépare une nouvelle génération qui, dans la seconde moitié du XIXsiècle, va créer de nombreuses écoles agraires et va développer la recherche en agronomie en la reliant aussi à l’industrie chimique.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

The development of the European agrarian network and the Belgian and French cases

The aim of this paper is to show that in the first half of the nineteenth century the knowledge in agronomics progressively became « European »; that is, European agronomists and farmers shared their know how and created a European agrarian network. The paper illustrates that they in particular diffused the result of their new experiments and studies which were presented in congresses and moreover in the main agrarian reviews which were born during the first half of the nineteenth century. Even if the European agrarian network obviously involved the agronomists and farmers of all European regions, the paper is in particular based on the analysis of agrarian journals (and proceedings of congresses) which were printed in Belgium, France and Northern Italy and on published articles concerning agronomics, forestry, entomology, horticulture, cattle breeding and silkworm breeding1.

The construction of this net...

Auteurs

Professeur associé d’histoire économique, Université Catholique du Sacre Coeur (Milan, Italie). Ses recherches et publications concernent l’histoire rurale, la business history et l’histoire du mouvement catholique italien et européen.

Professeur associé en Histoire Économique, Université de Milan-Bicocca. Ses recherches et publications concernent l’histoire de l’intégration européenne, l’histoire économique de la Lombardie, rurale et alpine (XVIIIe-XXe siècles), l’histoire des organisations patronales, des syndicats de travailleurs et des sociétés de secours mutuels en Lombardie.

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search