Version classiqueVersion mobile

Europe de papier

 | 
Sylvie Aprile
, 
Cristina Cassina
, 
Philippe Darriulat
, 
et al.

Première partie. Aube ou Crépuscule ?

European unity in the thought of Gian Domenico Romagnosi

Silvio Berardi

Résumé

Pour G.D. Romagnosi, l’Europe était une unité civile et économique qui s’était formée à l’ère des conquêtes musulmanes, une « grande famille » favorisée par son climat, son agriculture, la diversité de ses gouvernements et ses facilités de communication. Cette supériorité ne l’autorisait cependant pas à s’estimer dominatrice du monde et il était par contre nécessaire de formuler une « doctrine de l’humanité » capable de dépasser la scène strictement européenne. Mettant l’accent sur le besoin d’une « communion sociale » aussi bien que d’une « fraternité » entre les peuples (sous la direction d’un « esprit républicain »), cette contribution s’attache à montrer comment Romagnosi dépassait la dimension nationaliste, étroite et ambigüe, pour un horizon beaucoup plus large, qui était précisément celui-ci des États-Unis d’Europe.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

According to Gian Domenico Romagnosi1, the « republic is worth to be young in order to create the strongest and happiest drive to civilization »2. Son of the seventeenth century (Romagnosi was born in Salsomaggiore Terme on December 11, 1761), he already had the ability to structure an innovative European project drawn from Vico’s (1668-1744) positivist philosophy3.

Defender of Italian identity and freedom, the lawyer from Salsomaggiore Terme was also the theorist of the overcoming of nationalism, figuring out the importance of the European integration process. As Mario Bastianetto argued, he was one of the greatest exponents of liberal Europeanism and « […] in anticipation of Henri Pirenne’s (1862-1935) contemporary historical thesis, he supported Europe […] as civil and economic unity, ‘formed’ at the time of the Muslim conquests »4. Pirenne, in fact, moving away from the traditional interpretation supported primarily by Edward Gibbon5 (1737-1794) in the eighteenth century, accordi...

Auteur

Historien de l’époque contemporaine, Université Niccolò Cusano, Rome. Maître de conférences en histoire contemporaine, il est membre du « Centro di studi storici, politici e sociali Gaetano Salvemini » (Naples) et de la collection scientifique « Interpolis » (La Sapienza, Rome). Ses études se concentrent sur la pensée fédéraliste et républicaine italienne et sur le développement de l’intégration européenne entre le XIXe et XXe siècles.

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search