Version classiqueVersion mobile

Abélard et Héloïse

 | 
Claire Nouvet

Bibliographie

Texte intégral

Cet ouvrage reprend et retravaille les articles suivants :

  • « Abélard ou la question fratricide », Poétique, no 131, 2002, p. 259-284.

  • « The Discourse of the ‘Whore’ : an Economy of Sacrifice », M L N, n° 4, 1990, p. 750-74.

  • « La castration d’Abélard : impasse et substitution », Poétique, n° 83, 1990, p. 259-280.

  • « Abélard ou l’hyperbole parricide », dans J. Jolivet et H. Habrias (éd.), Pierre Abélard. Colloque international de Nantes, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2003, p. 49- 61.

1. Œuvres

ABÉLARD ET HÉLOÏSE, Correspondance, texte traduit et présenté par Paul Zumthor, Paris, Union Générale d’Éditions, 1979.

The Letters of Abelard and Heloise, traduction de Betty Radice, London, Penguin Classics, 1974.

La vie et les epistres Pierres Abaelart et Heloys sa fame, traduction du XIIIe siècle attribuée à Jean de Meun avec une nouvelle édition des textes latins d’après le ms. Troyes Bibl. Mun. 802, par Éric Hicks, Paris-Genève, Champion-Slatkine, 1991.

MUCKLE J.T., « The Personal Letters Between Abelard and Heloise », Medieval Studies, 15, 1953, p. 47-94.

MUCKLE J.T., « Abelard’s Letter of Consolation to a Friend (Historia Calamitatum) », Mediaeval Studies, vol. XII, Pontifical Institute of Mediaeval Studies, 1950, p. 163-213.

ABÉLARD, Conférences. Dialogue d’un philosophe avec un juif et un chrétien, Connais-toi toi-même, Paris, Éditions du Cerf, « Sagesses chrétiennes », 1993.

2. Ouvrages critiques

BLOCH Howard, Etymologies and Genealogies. A Literary Anthropology of the French Middle Ages, Chicago, University of Chicago Press, 1983.

BOND Gerald A., « Composing Yourself : Ovid’s Heroides, Baudri of Bourgueil and the Problem of Persona », Mediaevalia, vol. 13, 1987, p. 83-105.

BROWN Catherine, « Muliebriter : Doing Gender in the Letters of Heloise », dans J. Chance (éd.), Gender and Text in the Later Middle Ages, Gainesville, Florida, University Press of Florida, 1996, p. 25-51.

BROWN Phyllis R. et PFEIIFER II John C., « Heloise, Dialectic, and the Heroides », dans B. Wheeler (éd.), Listening to Heloise : the Voice of a Twefth-century Woman, New York, St. Martin Press, 2000, p. 143-61.

CALABRESE Michael, « Ovid and the Female Voice in the De Amore and the Letters of Abelard and Heloise », Modern Philology, 95, 1997, p. 1-26.

CHANCE Jane, « Classical Myth and Gender in the Letters of ‘Abelard’ and ‘Heloise’ : Gloss, Glossed, Glossator », dans B. Wheeler (éd.), Listening to Heloise : the Voice of a Twelfth-century Woman, New York, St. Martin Press, 2000, p. 161-85.

CLANCHY M.T., Abelard. A Medieval Life, Oxford UK & Cambridge U.S.A., Blackwell, 1997.

CHEREWATUK Karen et WIETHAUS Ulrike (éds.), Dear Sister : Medieval Women and the Epistolary Genre, Philadelphia, University of Pennsylvania Press, 1993.

DRONKE Peter, Women Writers of the Middle Ages. A Critical Study of Texts from Perpetua (†203) to Marguerite Porete (†1310), Cambridge, Cambridge University Press, 1984.

FEROS RUYS Juanita, « Role-Playing in the Letters of Heloise and Abelard », Parergon, 11, 1993, p. 53-77.

FERGUSON Chris D., « Autobiography as Therapy : Guibert de Nogent, Peter Abelard and the Making of Medieval Autobiography », The Journal of Medieval and Renaissance Studies, vol. 14, no 2, Fall 1983.

FERROUL Yves, « Abelard’s Blissful Castration », dans J. J. Cohen et B. Wheeler (éds.), Becoming Male in the Middle Ages, New York and London, Garland Publishing, 1997, p. 129-50.

FUMAGALLI BEONIO BROCCHIERI Maria Teresa, « L’intellectuel », dans J. Le Goff (éd.), L’homme médiéval, Paris, Seuil, 1989.

GHELLINK Joseph de, L’essor de la littérature latine au XIIe siècle, Bruxelles-Bruges-Paris, Desclée de Brouwer, 1954.

GILSON Étienne, Héloïse et Abélard, Paris, Vrin, 1978.

HUCHET Jean-Charles, « La voix d’Héloïse », Romance Notes, vol. xxv, no 3, 1985, p. 271-87.

IRVINE Martin, « Heloise and the Gendering of the Literate Subject », dans Rita Copeland (éd.), Criticism and Dissent in the Middle Ages, Cambridge, Cambridge University Press, 1996, p. 87-113.

IRVINE Martin, « Abelard and (Re) Writing the Male Body : Castration, Identity, and Remasculinization » dans J. J. Cohen et B. Wheeler (éds.), Becoming Male in the Middle Ages, New York and London, Garland Publishing, 1997, p. 87-106.

JOLIVET Jean, Abélard ou la philosophie dans le langage, Suisse, Éditions Universitaires de Fribourg, 1994.

JOLIVET Jean, Arts du langage et théologie chez Abélard, Paris, Vrin, 1982.

JOLIVET Jean, La théologie d’Abélard, Paris, Éditions du Cerf, 1997.

KAMUF Peggy, Fictions of Feminine Desire : Disclosures of Heloise, Lincoln and London, University of Nebraska Press, 1982.

KAUFFMAN Linda, Discourses of Desire : Gender, Genre and Epistolary Fictions, Ithaca, New York, Cornell University Press, 1986.

LETORT-TRÉGARO Jean-Pierre, Pierre Abélard, Paris, Petite Bibliothèque Payot, 1997.

LUSCOMBE D. E., The School of Peter Abelard. The Influence of Abelard’s Thought in the Early Scholastic Period, Cambridge, Cambridge University Press, 1969.

LUSCOMBE D. E., « The Letters of Heloise and Abelard since ‘Cluny 1972’ », dans T. Rudolf, J. Jolivet, D. E. Luscombe, et l. M. de Rijk (éds.), Petrus Abaelardus (1079-1142) : Person, Werk und Wirkung, Trierer theologische Studien 38, Paulines-Verlag, 1980, p. 19-39.

McLAUGHLIN Mary Martin, « Abelard as Autobiographer : The Motives and Meaning of his ‘Story of Calamities’ », Speculum, 42, 1967.

McLEOD Glenda, « ‘Wholly Guilty, Wholly Innocent’ : Self-Definition in Heloïse’s Letters to Abelard », dans K. Cherewatuk et U. Wiethaus (éds.), Dear Sister : Medieval Women and the Epistolary Genre, Philadelphia, University of Pennsylvania Press, 1993.

MARENBOM John, « Authenticity Revisited », dans B. Wheeler (éd.), Listening to Heloise : The Voice of a Twelth-Century Woman, New York, St. Martin Press, 2000, p. 19-35.

MONFRIN Jacques, « Le problème de l’authenticité de la correspondance d’Abélard et d’Héloïse », dans Abbaye de Cluny, Pierre Abélard-Pierre le Vénérable : Les courants philosophiques, littéraires et artistiques en Occident au milieu du XIIe siècle, Paris, Éditions du Centre national de la recherche Scientifique, 1975, p. 409-24.

MOOS Peter von, « Le silence d’Héloïse et les idéologies modernes », dans Abbaye de Cluny, Pierre Abélard-Pierre le Vénérable : Les courants philosophiques, littéraires et artistiques en Occident au milieu du XIIe siècle, Paris, Éditions du Centre national de la recherche Scientifique, 1975, p. 425-68.

NEWMAN Barbara, « Authority, Authenticity, and the Repression of Heloise », Journal of Medieval and Renaissance Studies, 22/2, 1992, p. 121-57.

VERGER Jacques, L’amour castré, Paris, Hermann éditeurs des sciences et des arts, 1996.

WARNER Lawrence, Cain, Nimrod and the Erotics of Wandering in Late Medieval Narrative, Ph. D. Dissertation, Dept of English, University of Pennsylvania, 1997.

3. Autres références

THOMAS D’AQUIN, De Magistro, traduction de Bernadette Jollès, Paris, Vrin, 1983.

AUGUSTIN, Le maître : dialogue avec Adéodat, Le libre arbitre : dialogue avec Evodius, introduction et traduction de Goulven Madec, Paris, Institut d’études augustiniennes, collection bibliothèque augustinienne, 1993.

La Bible de Jérusalem, traduite en français sous la direction de l’école biblique de Jérusalem, Bruxelles-Bruges-Paris, Desclée de Brouwer, 1975.

CHENU Marie-Dominique, La théologie au douzième siècle, Paris, Vrin, 1957.

CICÉRON, Laelius de amicitia, texte établi et traduit par Robert Combès, Paris, Société d’édition « Les Belles Lettres », 1983.

DELHAYE Philippe, Enseignement et morale au XIIe siècle, Suisse, Éditions universitaires Fribourg, Paris, Éditions du Cerf, 1988.

DERRIDA Jacques, Du droit à la philosophie, Paris, Galilée, 1990.

DERRIDA Jacques, Politiques de l’amitié, Paris, Galilée, 1994.

DERRIDA Jacques, La dissémination, Paris, Seuil, 1972.

GADAMER Hans-Georg, Plato’s Dialectical Ethics, traduction et introduction de Robert M. Wallace, New Haven, Yale University Press, 1991.

GOUREVICH Aaron J., Les catégories de la culture médiévale, Paris, Gallimard, 1983.

JAVELET Robert, Image et ressemblance au douzième siècle : de saint Anselme à Alain de Lille, Strasbourg, Éditions Letouzey et Ané, 1967.

LE GOFF Jacques, Les intellectuels au Moyen Âge, Paris, Seuil, 1957.

J. Le Goff (éd.), L’homme médiéval, Paris, Seuil, 1989.

LYOTARD Jean-François, Le Différend, Paris, Minuit, 1983.

LYOTARD Jean-François, Moralités postmodernes, Paris, Galilée, 1993.

LYOTARD Jean-François, Les transformateurs Duchamp, Paris, Galilée, 1977.

NIETZSCHE Friedrich, Crépuscule des idoles ou comment philosopher à coups de marteau, texte établi par G. Colli et M. Montinari, traduit de l’Allemand par Jean-Claude Hemery, Paris, Gallimard, 1974.

PLATON, Phèdre, traduction Léon Robin, Paris, Bibliothèque de la Pléiade, 1940.

SAINT-VICTOR Hughes de, L’Art de lire. Didascalicon, Paris, Les Éditions du Cerf, 1991.

SÉNÈQUE, Lettres à Lucilius, Paris, Flammarion, 1992.

SMALLEY Beryl, The Study of the Bible in the Middle Ages, Notre Dame, Indiana, University of Notre Dame Press, 1978.

© Presses universitaires du Septentrion, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search