Version classiqueVersion mobile

Alexandre Dumas, l’homme 100 têtes

 | 
Charles Grivel

Épigraphe

Texte intégral

« Pompeïa n’était point morte,
Pompeïa n’était point ensevelie ;
Pompeïa enfin criait jour et nuit du fond de son sépulcre :
Fouillez ! je suis lā ! »
(Dumas, Le Corricolo (1843))

© Presses universitaires du Septentrion, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search