Versión clásicaVersión móvil

Didactique du français et construction d’une discipline scientifique

 | 
Sandrine Aeby Daghé
, 
Ecaterina Bulea Bronckart
, 
Glaís S. Cordeiro
, 
et al.

Partie I. Fondements de la didactique du français comme discipline scientifique

La culture scolaire : un concept didactique ?

Nathalie Denizot

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Si Chevallard a depuis longtemps intégré le concept de « transposition didactique » à sa Théorie anthropologique du didactique (TAD), les travaux de Bernard Schneuwly – et plus largement ceux du GRAFE (par exemple, De Pietro & Schneuwly, 2003 ; Ronveaux & Schneuwly, 2007 ; Schneuwly, 1995, 2007, 2014, 2018 ; Schneuwly & Aeby Daghé, 2016 ; Schneuwly & Dolz, 2009 ; Schneuwly & Thévenaz-Christen, 2006 ; etc.) – ont quant à eux contribué depuis plusieurs décennies non seulement à enrichir mais sans doute en réalité à reconstruire la théorie de la transposition didactique en l’articulant ou en la confrontant à des concepts voire à des cadres théoriques venus d’autres horizons, qu’il s’agisse de la « sédimentation » (Vygotski, 1997), de la « forme scolaire » (Vincent, 1980) ou de la « discipline » (Chervel, 1988) – pour n’en citer que quelques-uns des plus importants. Cette réélaboration de la théorie de la transposition didactique est une forme de re-création, qui ouvre un dialogue avec ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search