Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Femmes catholiques, femmes engagées

 | 
Bruno Duriez
, 
Olivier Rota
, 
Catherine Vialle

Femmes engagées dans l’Église : prise de parole et participation au pouvoir

De la côtelette de l’homme à la moitié de l’humain

L’apport des lectures féminines et féministes en exégèse biblique

Catherine Vialle

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le corpus biblique a ceci de particulier que, considéré d’un point de vue purement humain et historique, ses auteurs ne sont que des hommes qui s’adressent à des hommes. Ainsi, aucun livre prophétique ne porte le nom d’une prophétesse et les différentes prescriptions de la Loi ne mentionnent quasiment jamais les femmes : ne seraient-elles pas sujettes à la Loi ? On pourrait multiplier les exemples du même type. Paul, qui cite différentes collaboratrices et semble s’adresser aussi aux femmes, et pas seulement aux hommes, fait figure d’exception dans ce corpus. En quoi les récits et prescriptions bibliques peuvent-ils dès lors concerner les femmes ? Si l’on est une femme, faut-il réécrire la Bible pour y introduire un point de vue féminin ? Faut-il l’écarter pour chercher une autre voix/voie ? Certaines féministes l’ont tenté.

Cependant, d’un point de vue croyant, et notamment chrétien, la Bible est parole de Dieu et, à ce titre, s’adresse à tous, par-delà les contextes historiques par...

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540