Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Femmes catholiques, femmes engagées

 | 
Bruno Duriez
, 
Olivier Rota
, 
Catherine Vialle

Des femmes de combat. Entre lutte politique et apostolat

L’action catholique féminine au XXe siècle

Éclairer les transformations d’un engagement catholique à la lumière du genre

Magali Della Sudda

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Octobre 1901. Une femme d’une trentaine d’années est interpellée avenue de Breteuil. Convoquée à la « maison » où elle est attendue par des religieuses et un jésuite de la Province de Lyon. C’est ainsi que, selon Marie Frossard, qui en fut secrétaire pendant plus de trente ans, naquit la Ligue des femmes françaises à Paris à l’automne 1901. Marie Frossard (1864-1954) est alors âgée de 37 ans, elle vit seule « sans charge de famille »1 dans le cossu 7e arrondissement de Paris. Dame d’une œuvre très active dans la paroisse de Plaisance (14e arrondissement), alors animée par l’abbé Roger Soulange-Bodin (1861-1925) et l’abbé Jean Viollet, elle est pressentie par sa supérieure dans la Société des Filles du Cœur de Marie, Mlle Sophie Faivre, pour fonder à Paris le comité directeur de la Ligue des femmes françaises. Celle-ci a pour objet la préparation des élections législatives de 1902, qui devaient voir la revanche électorale des catholiques après le vote de la loi de 1901 sur les associ...

Auteur

Chargée de recherche au CNRS, Centre Émile Durkheim, CNRS-Université de Bordeaux

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540