Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Politique de l’indépendance

 | 
Bastien François
, 
Antoine Vauchez

Partie II. Le travail politique indépendant

L’Agence internationale de l’Énergie atomique, un gendarme nucléaire ?

Le rôle politique d’une expertise indépendante

Maïlys Mangin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’Agence internationale de l’Énergie atomique (AIEA) est réputée participer au « maintien de la paix et de la sécurité internationale ». Discrète pendant les années de guerre froide, l’AIEA s’est retrouvée sur le devant de la scène médiatique et politique à partir de la découverte d’installation nucléaire clandestine en Irak à l’issue de la guerre du Golfe de 1991. Si le désarmement de Bagdad n’a cessé d’occuper l’Agence au cours de la décennie 1990, c’est surtout le rôle qu’elle a joué en amont de l’intervention anglo-américaine de 2003 contre le gouvernement de Saddam Hussein, puis son rôle dans la régulation des activités nucléaires de l’Iran qui l’ont placée au centre de l’actualité politique internationale. L’enquête porte ici sur le rôle de l’expertise de l’AIEA dans ces processus de régulation des activités nucléaires militaires. Comment les fonctionnaires internationaux du département des garanties de l’AIEA conduisent-ils, selon la formule officielle, des « activités techni...

Auteur

Doctorante de science politique à l’Université de Lille (CERAPS)

© Presses universitaires du Septentrion, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540