Version classiqueVersion mobile

Professeurs des écoles en formation initiale au fil des réformes

 | 
Jean-François Thémines
, 
Patricia Tavignot

Partie 4. Des traits de compétences « critiques »

Chapitre 12. Ajuster sa progression en fonction des résultats des évaluations : une prise en compte de l’élève déconnectée des enjeux de savoir ?

Patricia Tavignot et Marc Bailleul

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’évaluation des connaissances ou compétences des élèves est au cœur du système éducatif français. L’enseignant évalue continuellement les élèves lors de situations d’enseignement-apprentissage. La loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République de 2013 indique clairement le fait de « faire évoluer les modalités de l’évaluation et la notation des élèves »1. La synthèse des travaux du Conseil de l’innovation pour la réussite éducative (2014) propose d’orienter l’évaluation dans le sens d’une « évaluation positive ». Il s’agit de prendre en compte les acquis et les difficultés de chaque élève pour qu’il progresse. Des études ont en effet montré l’importance de l’estime de soi et du sentiment d’auto-efficacité dans la réussite des élèves et le rôle clé de l’école (Maintier, Alaphilippe, 2007, p. 119), et en particulier de l’enseignant (Bressoux, Pansu, 2003, p. 136), dans leur construction. De plus, évaluer les élèves est une des compétences du réf...

Auteurs

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search