Versión clásicaVersión móvil

Professeurs des écoles en formation initiale au fil des réformes

 | 
Jean-François Thémines
, 
Patricia Tavignot

Partie 4. Des traits de compétences « critiques »

Chapitre 12. Ajuster sa progression en fonction des résultats des évaluations : une prise en compte de l’élève déconnectée des enjeux de savoir ?

Patricia Tavignot y Marc Bailleul

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

L’évaluation des connaissances ou compétences des élèves est au cœur du système éducatif français. L’enseignant évalue continuellement les élèves lors de situations d’enseignement-apprentissage. La loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République de 2013 indique clairement le fait de « faire évoluer les modalités de l’évaluation et la notation des élèves »1. La synthèse des travaux du Conseil de l’innovation pour la réussite éducative (2014) propose d’orienter l’évaluation dans le sens d’une « évaluation positive ». Il s’agit de prendre en compte les acquis et les difficultés de chaque élève pour qu’il progresse. Des études ont en effet montré l’importance de l’estime de soi et du sentiment d’auto-efficacité dans la réussite des élèves et le rôle clé de l’école (Maintier, Alaphilippe, 2007, p. 119), et en particulier de l’enseignant (Bressoux, Pansu, 2003, p. 136), dans leur construction. De plus, évaluer les élèves est une des compétences du réf...

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search