Version classiqueVersion mobile

Professeurs des écoles en formation initiale au fil des réformes

 | 
Jean-François Thémines
, 
Patricia Tavignot

Partie 3. Dimensions professionnelles et formés

Chapitre 7. La vision de la dimension collective du métier : une adhésion pragmatique à l'informel, un effacement du formel

Patricia Tavignot et Éric Buhot

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis les années 1990 en France, le travail collectif des professeurs est promu par les textes officiels, soit identifié dans le cadre de la définition de leurs missions et de leur activité, soit induit par un ensemble de nouveautés organisationnelles et curriculaires dont la mise en œuvre suppose concertation, coordination et coopération (projets d’école, mise en place des cycles, dispositifs d’aide individualisée, etc.).

La professionnalité des enseignants a été définie depuis 2007 à travers un référentiel de dix compétences. La compétence 9 de celui-ci inscrit le métier dans une dimension collective (travail d’équipe, partenariat, relation aux familles) qui n’est pas jusqu’alors un aspect caractéristique de la culture enseignante, plutôt décrite comme traditionnellement individualiste. Le maître prépare seul, et enseigne seul face à ses élèves, dans un espace de travail réduit à la salle de classe. Pourtant la tendance à vouloir faire évoluer les missions de l’enseignant dans un ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search