Versión clásicaVersión móvil

Professeurs des écoles en formation initiale au fil des réformes

 | 
Jean-François Thémines
, 
Patricia Tavignot

Partie 2. Continuités, discontinuités

Chapitre 5. 2015, une vision du métier qui reste éclatée, même quand le statut des étudiants introduit des différences de perception de certaines de ses dimensions

Éric Buhot y Marc Bailleul

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

La formation des enseignants est à nouveau réorganisée par la Loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République du 8 juillet 2013. Celle loi établit :

  • la suppression des IUFM et la création des Écoles Supérieures du Professorat et de l’Éducation (ESPE) ;
  • un nouveau cadrage pour les Masters Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation (MEEF) ;
  • le positionnement du nouveau concours de recrutement des enseignants pendant le deuxième semestre du cursus de master.

La nouvelle réforme redonne de l’importance aux stages, et notamment au stage de formation en alternance de la deuxième année, qui doit conférer a minima 20 crédits sur les 60 crédits validés en deuxième année de master, comme indiqué dans l’Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters « métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation ». Ce même texte stipule la nécessaire articulation des stages avec le mémoire : l’éva...

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search