Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Qu’est-ce que la littérature russe ?

 | 
Serge Rolet

1. Quelques dates

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

1485

On pourrait remonter beaucoup plus loin, au temps des légendaires Varègues, à l’apparition de ce qu’on appelle « la Rus », c’est-à-dire de la Russie de Kiev, vers le milieu du ixe siècle, ou à 988, année du « baptême de la Russie », qui marque en fait la conversion du grand-prince Vladimir1. Pourquoi pas ? Mais pour ce qui nous intéresse, la littérature russe, ce serait sans doute peu utile.

En 1485, le grand-prince de Moscou et de Vladimir, Ivan iii (1440-1505) revendique le titre de « souverain de toute la Russie ». Cela signifie qu’il a l’ambition de reprendre aux Polonais les territoires qui autour de l’an mil appartenaient au grand-prince Vladimir, son ancêtre direct. En cette fin du xve siècle, plus de la moitié de ce qu’Ivan considère comme « la terre russe » est sous la domination du roi de Pologne Casimir iv. Faut-il le préciser ?, « Vladimir » est le nom de plusieurs princes, mais c’est aussi celui d’une ville, Vladimir-sur-la-Kliazma, capitale d’une principauté vassale...

© Presses universitaires du Septentrion, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540