Version classiqueVersion mobile

La laïcité en question

 | 
Sylvie Le Grand

Remerciements

Texte intégral

1Le colloque franco-allemand Religion, Etat et société en France et en Allemagne : quelle laïcité ? a été organisé les 29, 30 septembre et 1er octobre 2004 par le Centre de recherches sur le monde germanique de l’université Paris 10-Nanterre.

2Ce projet, qui trouve désormais un second aboutissement dans la publication des présents actes, n’aurait pu voir le jour sans le concours de nombreuses personnes et institutions que je tiens à remercier vivement de leur soutien actif.

 

3L’impulsion initiale est venue de mon ami, Jean Mortier, germaniste, maître de conférences honoraire à l’Université Paris 8, avec qui j’ai élaboré, il y a quelques années, l’idée d’une telle rencontre. Ce colloque lui doit beaucoup.

4Ce projet a été soutenu d’emblée par l’ensemble du Centre de recherches sur le monde germanique et ses directeurs successifs, Nicole Fernandez-Bravo, Peter Henninger, Brigitte Krulic, Gérard Laudin, René-Marc Pille. Qu’ils soient remerciés ici personnellement ainsi que tous les membres du Centre de recherches qui ont apporté leur pierre à l’organisation du colloque ou à la préparation de la publication. Je remercie notamment Annette Sousa Costa de son aide ponctuelle et Mathilde Roussat de son concours pour la traduction des contributions de Karsten Ruppert et Thorsten Anger. Que Jean Mortier soit remercié également de sa traduction du texte de Rudolf Lill. Je tiens aussi à exprimer ici ma gratitude envers Françoise Knopper pour sa relecture attentive et critique du manuscrit.

 

5Ce colloque a reçu le précieux soutien de différentes instances de l’université Paris 10 : l’UFR de Langues dont dépend notre Centre de recherches, la formation Droit-Allemand, le service des relations internationales, l’école doctorale Lettres, Langues et Spectacles, le conseil scientifique. Leur générosité a contribué à la réussite de ce colloque et à la mise en œuvre du projet de publication.

6Diverses institutions extérieures à notre université ont aussi généreusement accepté de participer financièrement à l’organisation de cette manifestation : le DAAD (Deutscher Akademischer Austauschdienst), le CIERA (Centre interdisciplinaire d’Etudes et de Recherches sur l’Allemagne), le ministère de la recherche et la Maison Heinrich Heine.

7Enfin, il faut rendre hommage ici à Jérôme Vaillant, directeur des Presses Universitaires du Septentrion, d’avoir accepté de publier ces actes et à son équipe, de l’avoir fait avec compétence et efficacité.

8Merci à toutes et tous !

© Presses universitaires du Septentrion, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search