Version classiqueVersion mobile

La terre qui vit

 | 
Alain Deligne

Remerciements

Texte intégral

1Je tiens à remercier au seuil de ce livre tous ceux qui m’ont apporté au cours de mon travail leur aide, leurs conseils : Judith Görtz (Paris), Jean-Marc Chotteau (Lille), Clemens Klünemann (Freiburg), Martin Engelmeier, Anne Desbordes, Christoph Miething, Alexander Cizek et Tom Kamender, tous de Münster.

2Je suis par ailleurs reconnaissant à Catherine Kintzler et Patrice Canivez, tous deux de Lille, pour leur lecture synthétique et leurs conseils rédactionnels.

3Enfin, j’exprime ma gratitude à Jean-Claude Gardes (Brest) qui, après la lecture de ce qui ne fut au début qu’un long article, m’encouragea en se déclarant convaincu que les idées que j’y développais devaient faire l’objet d’un livre.

4Münster, août 2002

© Presses universitaires du Septentrion, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search