Version classiqueVersion mobile

Le cœur et l’écriture chez Saint-Augustin

 | 
Éric Dubreucq

Bibliographie et chronologie des œuvres d’Augustin

Texte intégral

1. Éditions des Œuvres d’Augustin

a) Éditions complètes

Édition d’Amerbach, Sancti Augustini Opera omnia, neuf volumes, Bâle, 1503-1506 ;

Édition d’Érasme, Aurelii Augustini opera omnia, Bâle, Froben, 1541-1543 ; rééditions en 1556 et 1569 ;

Édition de Louvain, 1572 : Opera D. Aurelii Augustini Hipponensis et doctoris præ, tomis decem comprehensa : Per theologos Lovanienses ex manuscriptis codicibus multo labore emendata, et ab innumeris erroribus vindicata : illustrata prætera eruditis censuris, et locupleta multis homiliis et aliquot epistolis eiusdem B. Augustini, antea non editis. Cum indice tripartto. Antverpiæ, ex off. Chr. Plantini, archityp. regii. M. D. LXXVII ;

Édition des mauristes : Œuvres complètes d’Augustin, procurée par les Bénédictins de Saint-Maur, Paris, 1679 et sv. ;

Augustin, Œuvres complètes, traduction par M. Raulx, Bar-le-Duc (édition Guérin), 17 volumes, 1864-1873 (cette édition ne propose que la traduction ; elle exclut les textes apocryphes que la P. L. donne en appendices ; le dernier volume traduit les tables de l’édition des Mauristes) ;

Augustin, Œuvres complètes, traduction par Péronne, Écalle, Vincent, Charpentier et Barreau, 34 volumes (dont un volume double), Paris, éditions L. Vivès, 1872-1878 (cette édition propose une traduction et en bas de page le texte latin de l’édition des Mauristes de la P. L. ; elle inclut les textes apocryphes que la P. L. donne en appendices ; le premier volume offre la Vie de saint Augustin par Possidius de Calame ; le dernier volume traduit les tables de l’édition des Mauristes. [De ces deux éditions, qui demeurent irremplaçables parce que non remplacées, c’est surtout l’édition Vivès que nous avons utilisée pour lire Augustin, lorsque la B. A. faisait défaut : elle offre, en effet, la possibilité de s’aider de la traduction pour lire le texte latin de la P. L.]) ;

[Collectif], Œuvres de saint Augustin, texte et traduction, Paris, Desclée de Brouwer, 1937, sv. ; un répertoire des volumes publiés, comprenant des tables analytiques, a été mis au point par G. Maldec, La Bibliothèque augustinienne, Paris, Études Augustiniennes, 1988. Cette édition qui comprendra environ 85 volumes, n’est toujours pas achevée.

Le Corpus Scriptorum Ecclesiasticorum Latinorum (Wien, 1866 et sv. ; réimpression, Paris, Brépols) et le Corpus Christianorum Series Latina (Turnhout, 1953 et sv.) proposent une édition des Opera omnia d’Augustin (abréviations respectives : CSEL et CCSL).

Corpus Christianorum Series Latina (Paris, 1953 sv., Brépols. Cette édition, comme celle du Corpus Scriptianorum Ecclesiasticorum Latinorum, n’est pas achevée. L’édition électronique des œuvres d’Augustin procurée par le CETEDOC de Louvain (Cetedoc Library Of Christian Latin Texts [CLCLT]-Corpus Patrum Latinorum sur CD-Rom : ce CD-Rom comprend les 250 volumes du CCSL et de la Continuatio Mediævalis) comprend, pour la partie qui concerne Augustin des textes issus de plusieurs éditions (le CLCLT doit d’ailleurs être régulièrement mis à jour).

b) Traductions séparées

α) Les Confessions

Nous avons choisi comme édition de référence, l’édition Skutella/Solignace proposée par la Bibliothèque Augustinienne. Toutefois, nous avons également utilisé :

  • Augustin, Confessions, Robert Arnauld d’Andilly (traduction) et Antoine Arnauld (texte), Paris, Camusat, 1649 ;

  • Augustin, Confessions, traduction (du texte des Mauristes) de Ph. Goibaud du Bois, Paris, J.-B. Coignard, 1686 ;

  • Augustin, Confessions, texte et traduction anglaise de Pusey, éd. Parker, Oxford, 1838 ;

  • Augustin, Confessions, texte et traduction de J. Gibb et W. Montgomery, Cambridge, University Press, 1908 ;

  • Augustin, Confessions, texte et traduction P. de Labriolle, Paris, édition des Belles-Lettres, 1925 ;

  • Augustin, Confessions, traduction J. Trabucco, Paris, Classiques Garnier, s. d. (1937) ;

  • Augustin, Confessions, traduction J. de Mondadon, Paris, éd. de Flore, 1947 ;

  • Augustin, Confessions, traduction G. Combès, Paris, éd. Lethielleux, 1947 ;

  • Augustin, Confessions, texte, traduction et notes de M. Skutella, A. Solignac, E. Tréhorel et G. Bouissou, Paris, éditions Desclée de Brouwer, Bibliothèque Augustinienne, no 13 et 14, 1962 ;

  • Augustin, Confessions, Gillian Clark éd., Cambridge University Press, 1995 ;

  • Augustin, Confessions, trad. H. Chadwick, Oxford Paperback, 1998 ;

β) Autres textes

Parmi les volumes de la Bibliothèque Augustinienne, nous avons utilisé [La mention qui suit le titre indique la provenance du texte latin, le nom du traducteur et le numéro du volume dans la B.A.] :

  • De moribus ecclesiæ catholicæ et de moribus manichæorum. De agone christina. De natura boni. (Mauristes ; B. Roland-Gosselin ; B. A. 1) ;

  • De bono conjugali. De conjugiis adulterinis. De mendacio. Contra mendacium. De cura gerenda pro mortuis. De patientia. De utilitate jejunii. (Mauristes ; G. Combès ; B. A. 2) ;

  • De continentia. De sancta virginitate. De bono viduitatis. De opere monachorum. (Mauristes ; J. de Saint-Martin ; B. A. 3) ;

  • Contra Academicos. De beata vita. De ordine. (Mauristes ; J. Jolivet ; 1ère édition B. A. 4) ; De beata vita. (texte et traduction J. Doignon ; 2ème édition B. A. 4/1) ;

  • Soliloquia. De immortalitate animæ. De quantitate animæ. (Mauristes ; P. de Labriolle ; B. A. 5) ;

  • De magistro. De libero arbitrio. (CCSL ; G. Madec ; B. A. 6) ;

  • De musica. (Mauristes ; G. Finaert et F.-J. Thonnard ; B. A. 7) ;

  • De vera religione. De fide rerum quæ non videntur. De utilitate credendi. De fide et operibus. (Mauristes ; J. Pegon ; B. A. 8) ;

  • De fide et symbolo. Enchiridion. (Mauristes ; J. Rivière ; B. A. 9) ;

  • Quæstiones 83. Quæstiones 7 ad Simplicianum. Questiones 8 Dulcitii. De divinatione dæmonum. (Mauristes ; Bardy, Beckart et Boutet ; B. A. 10) ;

  • De catechizandis rudibus. De doctrina christianiaI (Mauristes ; Combès et Farges ; B. A. 11 — nouvelle édition : B. A. 7) ;

  • Retractationes. (Mauristes ; Bardy ; B. A. 12) ;

  • Confessionum. (Skutella ; Solignac ; B. A. 13 et 14) ;

  • De Trinitate. (Mauristes ; Mellet et Camelot ; B. A. 15 et 16 [revue par G. Madec]) ;

  • De civitate Dei contra paganos. (Dombart et Kalb ; G. Combès ; B. A. 33 à 37) ;

  • De duabus animabus. Contra fortunatum. Contra Adimantum. Contra epistulam fundamenti. Contra Secundinum. Contra Felicem manchæum. (Mauristes ; Jolivet et Jourjon ; B. A. 17) ;

  • Epistula ad Hilarium Syracusanum. De perfectione justitiæ hominis. De natura et gratia. De gestis Pelagii. (Gold bacher, Vrba et Zycha ; G. de Plinval et J de la Tullaye ; B. A. 21) ;

  • De gratia Christi et de peccato originali. Epistula ad Optatum. De natura et origine animæ.(idem ; B. A. 22) ;

  • De nuptiis et concupiscentia. Contra duas epistulas Pelagianorum.(idem ; B. A. 23) ;

  • De gratia et libero arbitrio. De correptione et gratia. De prædestinatione sanctorum. De dono perseverantiæ. (Mauristes ; J. Chéné ; B. A. 24)

  • Psalmus contra partem Donati. Contra epistulam Parmeniani libri tres. Epitula ad catholicos de secta donatistarum (R. Anastasi et M. Ptschenig ; Y. Congar ; trad. G. Finaert et G. Bouissou ; B. A. 28) ;

  • De baptismo libri VII (M. Ptschenig ; G. Bavaud ; trad. G. Finaert ; B. A. 29) ;

  • Contra litteras Petiliani libri tres (M. Ptschenig ; B. Quinot ; trad. G. Finaert ; B. A. 30) ;

  • Contra Cresconium libri IV. De unico baptismo (trad. G. Finaert ; B. A. 31) ;

  • Breviculus collationis cum donatistis. Ad donatistas post collationem. Sermo ad Cæsariensis ecclesiæ plebem. Gesta cum Emerito donatistorum episcopo. Contra Gaudentium donatistorum episcopum libri II (M. Ptschenig ; trad. G. Finaert ; B. A. 32) ;

  • De civitate Dei contra paganos libri XXII (B. Dombart et A. Kalb 4e éd. ; intr. et notes G. Bardy ; trad. G. Combès ; 5 volumes : B. A. 33-37) ;

  • Epistulæ I-XXIX (B. A. 46B) ;

  • De Genesi ad litteram libri XII (J. Zycha ; P. Agaësse ; B. A. 48-49) ;

  • Tractatus in Johannis evangelium I-XVI (Mauristes ; M.-F. Berrouard ; B. A. 71) ; Tractatus in Johannis evangelium XVII-XXXIII (B. A. 72) ; Tractatus in Johannis evangelium XXIV-XLIII (B. A 73A) ; Tractatus in Johannis evangelium XLIV-LIV (B. A. 73B) ; Tractatus in Johannis evangelium LV-LXXIX (B. A. 74A) ; Tractatus in Johannis evangelium LXXX-CIII (B. A. 74B) ; Tractatus in Johannis evangelium CIV-CXXIV (B. A. 75).

Une nouvelle série de traduction est en cours aux éditions Brépols, dans la collection Nouvelle Bibliothèque Augustinienne :

  • Le bien du mariage. La virginité consacrée (N. B. A. 1, 1992) ;

  • Du maître. Du libre arbitre (N. B. A. 2, 1993) ;

  • La Cité de Dieu I-IX (N. B. A. 3, 1993) ; XI-XVIII (N. B. A. 4.1, 1994) ; XIX-XII (N. B. A. 4,2, 1995) ;

  • Sermons sur l’écriture, 1-15A (N. B. A. 5, 1995) ;

  • La vie Communautaire. Sermon 355-356 (N. B. A. 6, 1996) ;

  • La première catéchèse (N. B. A. 7, 2002).

Nous avons également utilisé :

  • Augustin, Commentaire de la I ère Épître de saint Jean, Paris, Cerf, coll. S. C. no 75, 1966 ;

  • Augustin, Vingt-six sermons au peuple d’Afrique, éd. F. Dolbeau, Paris, Études Augustiniennes, 1996.

2. Index, répertoires et bibliographies

« Bulletin Augustinien » de la Revue des études Augustiniennes, (annuel) ;

Bavel (T. Van), Répertoire bibliographique de saint Augustin, 1950-1960, Paris, Études Augustiniennes (Brépols), 1963 ;

Concordance complète des œuvres d’Augustin sur microfiches, CETEDOC, Louvain, éd. Brépols, Turnhout, 1988 ;

Corpus Christianorum Instrumenta Lexicographica Latina, fasc. 13, Sanctus Aurelius Augustinus. Confessionnes, Paris, Louvain, Brépols-Turnhout, 1983 [abréviation : S. L. 27 + no de page + no de colonne] ;

Courcelle (P.), Recherches sur les Confessions, (voir : Courcelle) bibliographie jusqu’en 1950 : pp. 259-278 ;

Fichier augustinien, 4 volumes, Boston, 1972 (supplément, idem, 1981) ;

Gorman (M. M.), The manuscript traditions of the works of saint Augustine, Sismel Edizioni del Galluzzo, 2001 ;

Répertoire bibliographique de saint Augustin, revue Augustiniana, Institut Historique Augustinien, rue Paken 109, Héverlé – Louvain, 1951 sv. ;

Severson (R.), The Confessions. An Annotated Bibliography of modern criticism. 1888-1895, Grennwood Press, 1996.

3. Chronologie bibliographique

N. B. Nous ne répertorions pas, dans la liste qui suit, la totalité des écrits d’Augustin, mais un choix de ses principaux écrits que nous avons consultés. On trouve dans la Patrologie de Migne la recension des ouvrages d’Augustin dressée par Possidius de Calame (P. L. 11,5-22) et un index exhaustif des textes de l’édition des Mauristes (P. L. 11,21-24 et 33-42). L’index des matières générales (traduit dans les éditions Vivès et Guérin) permet de se repérer aisément dans les œuvres d’Augustin.

a) Chronologie des œuvres d’Augustin

13 novembre 354 : Naissance d’Augustin Aurèle.

(avant) 360 : Inscrit comme catéchumène par sa mère, il reçoit le signe de la croix et le sel mystique.

372 : Naissance d’Adéodat (Augustin a 18 ans).

373 : Lecture de l’Hortensius de Cicéron (il a 19 ans).

374 : Augustin se rapproche des manichéens.

374 : Lecture des Catégories d’Aristote (il a ~ 20 ans).

380-381 : Rédaction du De Pulchro et Apto (ouvrage perdu).

382 : Rencontre décevante de l’évêque Faustus.

383 : Départ pour l’Italie.

(Juin) 385 : Arrivée à Milan ; rencontre d’Ambroise et lecture des Platonici Librorum qui le détournent des manichéens.

(fin) 386 : Ctr. Acad., III Lib. : P. L. 32,905.

(fin) 386 : De beata vita, I Lib. : P. L. 32, 959.

(fin) 386 : De ord., II Lib. : P. L. 32,977.

386 : Conversion au catholicisme et à la chasteté.

(Avril) 387 : Baptême d’Augustin par Ambroise.

(début) 387 : Sol., II Lib. : P. L. 32,869.

(Novembre) 387 : Mort de Monique, sa mère. — Séjour à Rome.

387-389 : De mus., VI Lib. : P. L. 32,1081.

387-389 ( ?) : De dialec. : P. L. 32,1409.

387 : De im. anim., I Lib. : P. L. 32,1021.

(Août-Sept) 388 : Augustin est de retour en Afrique.

(avant la fin) 388 : De div. Quæst. 83, I Lib. : P. L. 40,11.

(début) 388 : De quant. anim., I Lib. : P. L. 32,1035.

388-395 : De lib. arb., III Lib. : P. L. 32,1221.

– 388 : De mor. eccl. cath. & de mor. man., II Lib. : P. L. 32,1310.

– 389 : De Gen. ctr. man., II Lib. : P. L. 34,173.

– 389 : De mag., I Lib. : P. L. 32,1193.

– 390 : De vera rel., I Lib. : P. L. 34,121.

– 391 : Ctr. Adim. man. disc., I Lib. : P. L. 8,129.

– 391 : De duab. anim, I Lib. : P. L. 8,93.

– 391 : De util. cred. ad Hono., I Lib. : P. L. 87,65.

391 : Augustin est fait prêtre, contre sa volonté, à Hippone.

392 : Acta seu Disp. ctr. Fort. Man., I Lib.

(fin) 393 : Psal. ctr Part. Don. : P. L. 43,23.

393 : De fid. & symb., I Lib. : P. L. 40,181.

– 393 : De Gen. ad litt. imp., I Lib. : P. L. 34,219.

– 393 : De Ser. Dom. in Monte, II Lib. : P. L. 34,1229.

– 394 : Ep. ad Rm. inch. exp. : P. L. 35,2087.

– 394 : Exp. ad Gal., I Lib. : P. L. 35,2105.

– 394 : Exp. Quar. prop. ex Ep. ad Rm., I Lib. : P. L. 35,2063.

– 395 : De contin., I Lib. : P. L. 40,349.

– 395 : De mend., I Lib. : P. L. 40,487.

395 : Augustin est fait évêque.

396 (ou peu après) : De ag. christ., I Lib. : P. L. 40,289.

– 397 à 426 : De Doctrina christiana, IV Lib. : P. L. 34,15.

– 397 : Ctr. Ep. Man. q. voc. Fund., I Lib. : P. L. 8,173.

– 397 : De div. Quæst. ad Simpl., II Liberté. : P. L. 40,101.

(après) 399 : De fid. rerum q. non vid., I Lib. : P. L. 40,171.

400 à 416 : De Trin. XV Lib. : P. L. 42,819.

– 400 : Ann. in Job, I Lib. : P. L. 34,825.

– 400 : Conf., XIII Lib. : P. L. 32,659.

– 400 : Ctr. Epist. Parm., III Lib. : P. L. 43,33.

– 400 : Ctr. Faust. man., XXXIII Lib. : P. L. 8,207.

– 400 : Ctr. Litt. Petil. Don., III Lib. : P. L. 43,245.

– 400 : De Bapt., VII Lib. : P. L. 43, 107.

– 400 : De catech. rud., I Lib. : P. L. 40,309.

– 400 : De cons. Evang., IV Lib. : P. L. 34,1042.

– 400 : De op. Mon., I Lib. : P. L. 40, 547.

– 400 : Quæst. in Evang., II Lib. : P. L. 35,1321.

– 401 à avant 415 : De Gen. ad litt., XII Lib. : P. L. 34,245.

– 401 : De bono conj., I Lib. : P. L. 40,373.

– 401 : De sancta Virg., I Lib. : P. L. 40, 395.

(7 et 12 décembre) 404 : De act. cum Felice man., II Lib. : P. L. 8,519.

(après) 404 : Ctr. Secund. man., I Lib. : P. L. 8,557.

(après) 404 : De nat. & boni, I Lib. : P. L. 8,551.

406 à 411 : De Div. Dam., I Lib. : P. L. 40, 581.

– 406 : Ctr. Cresc. Gramm., IV Lib. : P. L. 9,445.

– 410 : De Un. Bapt. ctr. Pet. ad Const., I Lib. : P. L. 9,595.

(fin) 411 : Brev. Coll. cum Don. : P. L. 43, 613.

– 411 : Ad Don. post Coll., I Lib. : P. L. 9.

(avant la fin) 412 : De sp. et litt., I Lib. : P. L. 44,199.

412 : De pecc. mer. et rem., III Lib. : P. L. 44, 109.

(début) 413 : De fid. & oper., I Lib. : P. L. 40,197.

413 à 426 : De civ. Dei, XXII Lib. : P. L. 41,13.

– 414 : De bono Viduit., I Lib. : P. L. 40,429.

(fin) 415 : De perf. just. hom., I Lib. : P. L. 44,291.

415 : Ad. Or. ctr. Prisc. & Orig., I Lib. : P. L. 8,669.

415 : De nat. & grat., I Lib. : P. L. 44,247.

(avant) 416 : In Jn. Evang., CXXIV Tract. : P. L. 35,1379.

416 : De gest. Pel., I Lib. : P. L. 44,319.

– 416 : In Ep. Jn. ad Part., X Tract. : P. L. 35,1977.

418 (ou avant ?) : De pat., I Lib. : P. L. 40,611.

418 : Ctr. Serm. Aria., I Lib. : P. L. 8,683.

418 : De grat. Chr. & de pecc. orig., II Lib. : P. L. 44,359.

(début) 419 : De nupt. & concup., II Lib. : P. L. 44,415.

419 (fin) : De an. & sua orig., IV Lib. : P. L. 44,475.

– 419 : De conj. Adult., II Lib. : P. L. 40,451.

– 419 : Quæst. in Pent., VII Lib. : P. L. 34,547.

– 419 : Scrip. sac. loc., VII Lib. : P. L. 34,485.

420 (ou peu après) : Ctr duas ep. pel. ad Bon., IV Lib. : P. L. 44,549.

– 420 : Ctr. adv. Leg. & Proph., II Lib.

– 420 : Ctr. gaud. Don. Episc., II Lib.

– 420 : Ctr. mend., I Lib. : P. L. 40, 517.

421 (ou peu après) : Ctr Jul., VI Lib. : P. L. 44,641.

421 (ou peu après) : Ench. de fid., spe & char., I Lib. : P. L. 40,231.

– 421 : De cur. pro Mort. ger., I Lib. : P. L. 40, 591.

422 ou 423 : De Octo Dulciti Quæst., I Lib. : P. L. 40,147.

423 : Reg. ad serv. Dei (=Lettre 211) : P. L. 32,1377.

426-427 : De Corr & grat., I Lib. : P. L. 44,915.

426-427 : De grat. & lib. arbr., I Lib. : P. L. 44,881.

426 ou 427 : Retrac., II Lib. : P. L. 32,583.

(avant) 427 : De scrip. sac. spec., I Lib. : P. L. 34,887.

427 ou 428 : Collat. cum Max. Ar. Episc. : P. L. 42,709.

428-429 : De Dono pers. : P. L. 45,993.

428-429 : De præd. sanct., I Lib. : P. L. 44,959.

428 : Ctr. Max. Hær. Ar. Episc., II Lib. : P. L. 42, 743.

– 428 : De Hær. ad Quod., I Lib.

430 : Ctr Jul. sec Resp. VI Lib. imp. : P. L. 45,1049.

430 (28 Août) : Mort de saint Augustin, âgé de presque 76 ans.

b) Traités sans dates

De Unit. Eccl., I Lib. : P. L. 43,391 ;

Quæst. 70 in Evang. Sec. Math., I Lib. : P. L. 35,1365 ;

Tract. Adv. Jud. : P. L. 42,63.

4. Autres auteurs anciens

a) Pères de l’Église et écrits religieux

[Collectif], Philocalie des pères Neptiques, onze volumes, éd. de l’Abbaye de Bégrolleen-Mauge, 1979-1991 ;

Ambroise de Milan, Des sacrements. Des mystères. Explication du symbole, Paris, Cerf, coll. S. C. no 25bis, 1980 ;

Athanase d’Alexandrie, Lettres à Sérapion sur la divinité du Saint-Esprit, trad. J. Lebon, Sources Chrétiennes no 15, Paris, 1947 ;

Basile de Césarée, Sur le Saint-Esprit, Paris, éd. du Cerf, coll. S. C. no 17, 1947 (rééd. 1968) ; Contre Eunome, deux volumes (suivi de l’Apologie d’Eunome), Paris, Cerf, coll. S. C. no 299, 305, 1982-1983 ;

Boèce, Courts traités de théologie. Opuscula sacra, traduction H. Merle, Paris, éd. du Cerf, 1991 ;

C. C. S. L. : Corpus Christianorum Series Latina, Turnhout, 1953 et sv. ;

C. S. E. L. : Corpus Scriptorum Ecclesiasticorum Latinorum, Wien, 1866 et sv., réimpression, Paris, Brépols ;

Cassien (Jean), Conférences, trois volumes, Paris, Cerf, coll. S. C. no 42, 54, 64, 1966-1971 ; Institutions, Paris, Cerf, coll. S. C. no 109, 1965 ;

Chrysostome (Saint Jean), Œuvres complètes, onze volumes, Paris, Louis Vivès, 1865 ; Œuvres complètes, onze volumes, Bar-le-Duc, éd. Guérin, 1866 sv. ; Homélies sur l’incompréhensibilité de Dieu, Paris, Cerf, coll. S. C. no 28, 1970 ; Sur la vaine gloire et l’éducation des enfants, Paris, Cerf, 1972, coll. S. C. no 188 ;

Clément d’Alexandrie, Extraits de Théodote, Paris, Cerf, coll. S. C. no 23, 1970 ;

Clément d’Alexandrie, Protreptique, Paris, Cerf, coll. S. C. no 2bis, 1941 ; Le Pédagogue, Paris, Cerf, trois volumes, coll. S. C. no 70, 108, 158, 1960-1970 ;

Cyrille d’Alexandrie, Dialogues christologiques, Paris, Cerf, coll. S. C. no 97, 1964 ; Dialogues sur la Trinité, trois volumes, Paris, Cerf, coll. S. C. no 231, 237, 246, 1976-1978 ;

Denys l’Aéropagite [Pseudo-Denys], La Hiérarchie céleste, Paris, Cerf, coll. S. C. no 58bis, 1970 ;

Denys l’Aéropagite [Pseudo-Denys], Œuvres complètes, traduction M. de Gandillac, Paris, Aubier, 1943 ;

Eunome, Apologie, Paris, Cerf, coll. S. C. no 305, 1983 ;

Eunome : Voir Basile de Césarée ;

Eusèbe de Césarée, Préparation évangélique, Cerf, coll. S. C. no 292, Paris, 1982 ;

Grégoire de Nysse, La création de l’homme, Paris, Cerf, coll. S. C. no 6bis, 1949 ;

Grégoire de Nysse, Vie de Moïse, Paris, Albin Michel/Cerf, 1993 ; Grégoire de Nysse, Vie de Moïse, Paris, Cerf, coll. S. C. no 1, 1968 ;

Grégoire le Grand, Dialogues, Tours, Mame, s. d. (1875) ;

Grégoire le Grand, Le Pastoral, Paris, Desclée de Brouwer et Lethielleux, 1928 ;

Grégoire le Grand, Morales sur Job, Paris, Cerf, coll. S. C. no 32, 212, 221, 1975 ;

Hilaire de Poitiers, De Trinitate, trois volumes, Paris, Desclée de Brouwer, 1981 ;

Irénée de Lyon, Contre les hérésies, Paris, Cerf. Coll. S. C. no 263, 264, 201, 211, 100, 152, 153, 1965-1979 ;

Marius Victorinus, Traités théologiques sur la Trinité, texte et trad. P. Henry et P. Hadot, Cerf, coll. S. C. no 68-69, Paris, 1960 ;

P. G. : Patrologie grecque, (Patrologia cursus completus. Series Græca), 161 volumes, J.-P. Migne, Paris, 1857-1866, réédité par Brépols ;

P. L. : Patrologie latine, (Patrologia cursus completus. Series Latina), 217 volumes, J.-P. Migne, Paris, 1844-1890, réédité par Brépols ;

Philon d’Alexandrie, Œuvres complètes, Paris, éd. du Cerf, 36 tomes, 1961-1992 ;

Tertullien, De la prescription, Paris, Cerf, coll. S. C. no 46, 1959 ;

Tertullien, Traité du baptême, Paris, Cerf, coll. S. C. no 35bis, 1952 ;

Thérèse d’Avila, Œuvres Complètes, Paris, Desclée de Brouwer, coll. Bibliothèque Européenne, 1964 ;

Thérèse d’Avila, Vie écrite par elle-même, Paris, Seuil, 1995 ;

Thérèse de l’Enfant-Jésus, Histoire printanière d’une petite fleur blanche, Carmel de Lisieux, 1956.

b) Philosophes antiques

α) Plotin

Plotin : L. Gerson (éd.), The Cambridge Companion to Plotinus, Cambridge, 1996 ;

Plotin, Enneads, text and translation, A. H. Armstrong, Cambridge, Harvard University Press, Loeb Classical Library no 440-444 et 468, 7 volumes, 1979-1989 ;

Plotin, Les Ennéades, texte et trad. É. Bréhier, 7 volumes, Paris, Belles-Lettres, (1ère édition, 1932) 5e tirage 1989 ;

Plotin, Plotini opera, minor editio, texte et appareil critique par P. Henry et H.-R. Schwyzer, Oxford University Press, Oxford, 1964, 1977 & 1982 ;

Sleeman (J.) et Pollet (G.), Lexicon Plotinianum, Leiden, 1980 ;

β) Autres

Andronicus : Goulet (R.), art. « Andronicus », dans Dictionnaire des Philosophes de l’Antiquité ;

Aristote, Œuvres, Paris, éd. Des Belles-Lettres, collection Guillaume Budé ;

Arnim (J. von), Stoicorum Veterum Fragmenta, deux volumes : I. Zénon de Cittium et ses disciples, II. Fragments de la Logique et de la Physique de Chrysippe, III. Fragments de la morale de Chrysippe et fragments de ses successeurs, (1ère édition 1903-1905) réédition stéréotypique Teubner, Stuttgart, 1964 [abréviation : SVF + no de tome + no de fragment] ;

Cicéron, Premiers Académiques, Des fins des biens et des maux, Tusculanes, De la nature des dieux, Traité du destin, Traité des devoirs, dans Les Stoïciens, textes traduits par É. Bréhier, Paris, Gallimard, La Pléiade, 1962 ;

Cicéron, Œuvres complètes de Cicéron avec la traduction en français, sous la direction de M. Nisard, Paris, Didot, 1879, 5 volumes ;

Cléanthe, Hymne à Zeus, dans Les Stoïciens, textes traduits par É. Bréhier, Paris, Gallimard, La Pléiade, 1962 ;

Damascius, Des premiers principes. Apories et résolutions, trad. M.-Cl. Galpérine, Lagrasse, Verdier, 1987 ;

Damascius, Traité des premiers principes, texte et trad. L. G. Westerink et J. Combès, Paris, éd. des Belles-Lettres, 1986 sv. ;

Diogène Laërce, Vies et opinions des philosophes, Livre VII, §§ 87-88, Pléiade des Stoïciens ; Vies et opinions des philosophes, Paris, Garnier Flammarion, deux volumes ;

Dörrie (H.), Platonica minora, coll. « Studia et testimonia antiqua » no 8, München, 1976 ;

Épictète, Entretiens, Manuel, dans Les Stoïciens, textes traduits par É. Bréhier, Paris, Gallimard, La Pléiade, 1962 ;

Jamblique, Vie de Pythagore, Paris, Les Belles Lettres, 1996 ;

Lucrèce, De la nature des choses, Paris, Les Belles-Lettres et Gallimard, coll. Tel, 1984 ;

Marc-Aurèle, Pensées, dans Les Stoïciens, textes traduits par É. Bréhier, Paris, Gallimard, La Pléiade, 1962 ;

Numenius : voir Eusèbe de Césarée, Préparation évangélique ;

Platon, Œuvres complètes, trad. L. Robin, deux volumes, Paris, Gallimard, La Pléiade, 1950 ;

Platon, Philèbe, Paris, éd. des Belles-Lettres, 1978 (traduction A. Diès) ;

Plutarque, Des contradictions des stoïciens, Des notions communes contre les stoïciens dans Les Stoïciens, textes traduits par É. Bréhier, Paris, Gallimard, La Pléiade, 1962 ; Moralia, trad. J. Amyot, deux volumes, 1578 ; Traités, texte et traduction, Paris, Les Belles-Lettres, 1988 sv. ;

Proclus, Théologie platonicienne, trad. H. D. Saffrey, Paris, Les Belles Lettres, coll. Budé, 1987 ;

Sénèque, De la colère, Paris, Les Belles Lettres, 1922 ; De la constance du sage, de la tranquillité de l’âme, De la brièveté de la vie, De la vie bienheureuse, De la providence, Lettres à Lucilius, dans Les Stoïciens, textes traduits par É. Bréhier, Paris, Gallimard, La Pléiade, 1962 ;

Sextus Empiricus, Hypotyposes pyrrhoniennes, Paris, Aubier-Montaigne, 1948 (voir : Dumont (J.-P.), Les sceptiques grecs) ;

Sextus Empiricus, Esquisses pyrrhoniennes, intr. trad. et com. P. Pellegrin, Paris, éd. du Seuil, coll. Point/Essais no 352, 1997 ;

Stoïciens : Les Stoïciens, textes traduits par É. Bréhier, Paris, Gallimard, La Pléiade, 1962 ; Voir également Arnim (J. von).

c) Gnose, Manichéisme

[Collectif], Augustine and Manichaeism in the latin west, Brill Academic Publisher, 2001 ;

Doresse (J.), L’Évangile selon Thomas ou les Paroles de Jésus, Paris, 1954 ;

Doresse (J.), Les livres secrets des gnostiques d’Égypte, quatre tomes, Paris, Plon, 1958-1963 ;

Écrits gnostiques : voir : Librairie de Nag Hammadi ;

Festugière (A.-J.) et Nock (A.-D.), Corpus Hermeticum, quatre tomes, Paris, Belles-Lettres, 1954-1960 ;

Foerster (W.), Gnosis. A selection of gnostic texts. I. Patristic evidence, Clarendon Press, Oxford, 1972 ;

Jullien (C.) et Jullien (F.), Les Actes de Mar-Mari. L’apôtre de la Mésopotamie, Paris, Brépols, Apocryphes no 11, 2001 ;

Leloup (J.-Y.), L’évangile de Thomas, traduction et commentaire, Paris, Albin Michel, 1986 ;

Librairie de Nag Hammadi : J. M. Robinson (éd), The Nag Hammadi Library, 2e éd. (revue et corrigée), San Francisco, Harper & Collins, 1990 ;

  • L’Évangile de vérité, trad. J.-É. Ménard, Nag Hammadi Studies, Leiden, Brill, 1972 ;

  • L’évangile selon Philippe, Paris, 1967 ;

  • Pistis Sophia, trad. Amelineau (E.), Milan, éd. Archè, 1975 ;

Sources Gnostiques et Manichéennes :

  • Tajadod (N.) éd., Mani, le Bouddha de lumières, éditions du Paris, Cerf, S. G. M. 3, 1990 ;

  • Tardieu (M.) éd., Écrits gnostiques I : le Codex de Berlin, Paris, éditions du Cerf, S. G. M. 1, 1984 ;

  • Villey (A.) éd., Alexandre de Lycopolis, Contre la doctrine de Mani, Paris, éditions du Cerf, S. G. M. 2, 1985 ;

  • Villey (A.) éd., Psaume des errants, éditions du Paris, Cerf, S. G. M. 4, 1994.

5. Commentaires et guides de lectures

a) Dictionnaires et ouvrages collectifs

[Collectif], Dictionnaire d’archéologie chrétienne et de liturgie, sous la direction de Dom Cabrol, Paris, Letouzey & Ane, 1907 et sv. [abréviation : Dict. arch. chr. lit.] ;

[Collectif], Dictionnaire de la mystique, Paris, Brépols, 1993 [abréviation : Dict. myst.] ;

[Collectif], Dictionnaire de spiritualité, Paris, Beauchesne, 1937-1991, [abréviation : D. S.] ;

[Collectif], Dictionnaire de Théologie Catholique, ¨Paris, Letouzey et Ané, 1930-1950 [abréviation : D. T. C] ;

[Collectif], Dictionnaire des Philosophes Antiques, Paris, CNRS, 1989 ;

[Collectif], Histoire de la lecture dans le monde occidental, sous la direction de G. Cavallo et R. Chartier, Paris, Seuil, 1995 ;

[Collectif], La Bible, trad. de Lemaître de Sacy, Paris, Robert Laffont, 1990 (abréviation : Sacy + no colonne + no de page) ;

[Collectif], Les Conciles Œcuméniques, trois volumes, éd. du Cerf, Paris, 1994 ;

Dehaisne (C.), Catalogue des manuscrits de la Bibliothèque de Douai ;

Denzinger (Heinrich), Symboles et définitions de la foi catholique, texte et trad., Paris, éd. du Cerf, 1996 (abréviation : Denz. + no de §) ;

Lecoy de la Marche (A.), Les manuscrits et la miniature, Paris, Maison Quantin, 1884 ;

Quasten (J.), Initiation aux Pères de l’Église, Paris, Cerf, trois volumes, 1987 [abréviation : Pères de l’Église, no de tome + no de page ; le t. 4 est en réalité un ouvrage collectif présenté par J. Quasten].

b) Sur Augustin et la pensée de son époque

[Collectif], Augustin prédicateur (395-411). Actes du Colloque International de Chantilly, 5-7 septembre 1996, Paris, Études Augustiniennes (Brépols), 1996 ;

[Collectif], Augustinus Magister, Paris, Études Augustiniennes, 1954 ;

[Collectif], Le siècle de saint Augustin, dans XVIIe siècle, Paris, Avril-Juin 1982, no 135 ;

[Collectif], Mélanges augustiniens, Paris, éd. Rivière, 1931 ;

[Collectif], The Cambridge Companion to Augustine, Cambridge University Press, 2001 (cet ouvrage comporte une bibliographie consacrée à Augustin, à laquelle on pourra se reporter) ;

Alfaric (Prosper), L’évolution Intellectuelle de saint Augustin. I. Du manichéisme au néoplatonisme, Paris, É. Nourry, 1918 ;

Alfaric (Prosper), Les Écritures Manichéennes, Paris, É. Nourry, 1918-1919 ;

Banniard (M.), Viva voce. Communication écrite et communication orale du IV° au IX° siècle en Occident latin, Paris, Études Augustiniennes, 1992 ;

Bardy (G.), « Les méthodes de travail de saint Augustin », dans Augustinus Magister, Études Augustiniennes, Paris, 1954, t. 2, pp. 19-29 ;

Bardy (G.), Saint Augustin, Paris, Desclée de Brouwer et Études Augustiniennes, 1940 ;

Benakis (L.) éd., Néoplatonisme et philosophie médiévale. Actes du Colloque International de Corfou, 6-8 octobre 1995, Paris, Collection Rencontres de Philosophie Médiévale (Brépols), 1997 ;

Berardino (A. di), « La poésie chrétienne », dans Initiation aux Pères de l’Église, Cerf, Paris, 1986, t. IV ;

Blumenberg (Hans), La légitimité des temps modernes, Paris, Gallimard, 1999 : voir en particulier IIIe Partie, §§IV, V et VI ;

Borgomeo (P.), L’Église de ce temps dans la prédication de saint Augustin, Paris, Études Augustiniennes (Brépols), 1972 ;

Bouissou (G.), « Introduction aux Confessions », B. A. no 13, pp. 224 sv. (voir A. Solignac) ;

Bréhier (É.), « Y a-t-il une Philosophie chrétienne ? », dans Revue de Métaphysique et de Morale, Avril-Juin 1931, pp. 241 sv. ;

Brown (P.), Genèse de l’Antiquité tardive, Paris, Gallimard, 1978 ;

Brown (P.), La société et le sacré dans l’Antiquité tardive, Paris, Seuil, 1985 ;

Brown (P.), La vie de saint Augustin, Paris, Seuil, 1971 ;

Brown (P.), Le culte des saints, Paris, éditions du Cerf, 1984 ;

Brown (P.), Le renoncement à la chair. Virginité, célibat et continence dans le christianisme primitif, Paris, Gallimard, 1995 ;

Cabrol (Dom F.), Le livre de la prière Antique, Tours, Mame, 1919 ;

Cayré (F.), La contemplation augustinienne, D. D. B., Paris, 1954 ;

Ceyssens (L.), « Le « Saint Augustin du XVIIe siècle : l’édition de Louvain », dans XVIIe siècle, Avril-Juin 1982, no 135, pp. 103 sv. ;

Chéné (J.), La théologie de saint Augustin. Grâce et prédestination, Le Puy et Lyon, éd. X. Mappus, 1961 ; outre une introduction, l’ouvrage contient un recueil d’extraits des œuvres d’Augustin sur la question de la grâce ;

Congar (Y.), « Le thème du Dieu-créateur et les explications de l’hexæmeron dans la tradition chrétienne », in L’homme devant Dieu, Paris, Aubier, 1963 ;

Courcelle (P.), « Antécédents autobiographiques des Confessions de saint Augustin », dans Revue de Philologie, 31, 1957, pp. 23-51 ;

Courcelle (P.), « Saint Augustin « photinien » à Milan », dans Ricerce di storia religiosa, t. 1, pp. 63-71 (1956) ;

Courcelle (P.), Le connais toi-même de Socrate à s. Bernard de Clairvaux, Paris, Études Augustiniennes, 1971 ;

Courcelle (P.), Les Confessions de saint Augustin dans la tradition littéraire, Études Augustiniennes, Paris, 1963 ;

Courcelle (P.), Les lettres grecques en Occident, Paris, De Boccard, 1948 ;

Courcelle (P.), Recherches sur les Confessions de s. Augustin, Études Augustiniennes, Paris, 1950 ;

Dagens (J.), Le XVIIe siècle, siècle de saint Augustin, Cahiers de l’Association Internationale des Études Françaises, Juillet 1953 ;

Décret (Fr.), Aspects du manichéisme dans l’Afrique romaine, Paris, Études Augustiniennes, 1970 ;

Delaroche (B.), Saint Augustin lecteur et interprète de saint Paul, Paris, Études Augustiniennes (Brépols), 1996 ;

Du Roy (O.), L’intelligence de la foi en la Trinité selon saint Augustin. Genèse de sa théologie trinitaire jusqu’en 391, Études Augustiniennes, Paris, 1966 ;

Dulaey (M.), Le rêve dans la vie et la pensée de saint Augustin, Paris, Études Augustiniennes (Brépols), 1973 ;

Gardeil (A.), La structure de l’âme et l’expérience mystique, Paris, 1923 ;

Gilson (É.), Introduction à l’étude de saint Augustin, Vrin, Paris, 1949 ;

Gouhier (H.), Cartésianisme et augustinisme au XVIIe siècle, Paris, Vrin, 1986 ;

Hadot (P.), « La structure de l’âme, image de la Trinité chez Victorinus et saint Augustin », dans Studia Patristica, Oxford, 1959, t. VI ;

Hadot (P.), Marius Victorinus. Recherches sur sa vie et ses œuvres, Paris, Études Augustiniennes (Brépols), 1971 ;

Hadot (P.), Porphyre et Victorinus, Paris, Études Augustiniennes (Brépols), 1968 ;

Holte (R.), Béatitude et sagesse. Saint Augustin et le problème de la fin de l’homme dans la philosophie ancienne, Paris, Études Augustiniennes, 1962 ;

Ivánka (E. von), Plato Christianus. La réception critique du platonisme chez les Pères de l’Église, Paris, P. U. F., coll. Théologiques, 1990 ;

Jolivet (J.), « La philosophie médiévale en Occident ; saint Augustin », dans Histoire de la philosophie, Gallimard, collection Pléiade, t. 1, pp. 1214 sv. ;

Jolivet (R.), Dieu soleil des esprits ou la doctrine augustinienne de l’illumination, Paris, Desclée de Brouwer, 1934 ;

Jolivet (R.), Essai sur les relations entre la pensée grecque et la pensée chrétienne, Paris, Vrin, 1930 ;

Jolivet (R.), Saint Augustin et le néoplatonisme chrétien, Paris, Denoël et Steele, 1932 ;

Lambot (C.), « Critique interne, sermons d’Augustin », dans Studia Patristica, t. I, Berlin, 1957 ;

Le Blond (J.-M.), Les conversions de saint Augustin, Paris, Aubier, 1950 ;

Madec (G.), Lectures augustiniennes, Paris, Études Augustiniennes (Brépols), 2002 ;

Madec (G.), Saint Augustin et la philosophie, Paris, Études Augustiniennes (Brépols), 1996 ;

Madec (G.), art. « Augustin », dans le Dictionnaire des Philosophes Antiques, pp. 667 sv. ;

Mandouze (A.), Saint Augustin. L’aventure de la raison et de la grâce, Paris, Études Augustiniennes, 1968 ;

Mara (M. G.), « Ambroise de Milan », dans Les Pères de l’Église, t. 4, pp. 201 sv. [voir ci-dessous : Quasten (J.)] ;

Maritain (J.), art. « De la philosophie chrétienne », repris dans J. Maritain, Œuvres, t. I, Desclée de Brouwer, Bruges, 1975, pp. 603-704 ;

Maritain (J.), art. « De la sagesse augustinienne », dans Mélanges augustiniens, Paris, éd. Rivière, 1931, pp. 385-411 ; repris dans J. Maritain, Œuvres, t. I, Desclée de Brouwer, Bruges, 1975, pp. 603-704 ;

Marrou (H.-I.), Histoire de l’éducation dans l’Antiquité, tome 1 : Le monde grec, tome 2 : Le monde romain, Paris, éd. du Seuil, coll. Points, série Histoire, no H56 et H57 ;

Marrou (H.-I.), Saint Augustin et la fin de la culture antique, Paris, De Boccard, 1938 ;

Meer (F. Van der), Saint Augustin, pasteur d’âmes, Paris-Colmar, éd. Alsatia, s. d. (1955) ; réédition : Paris, Études Augustiniennes (Brépols), 1959 ;

Menn (St.), Descartes and Augustine, Cambridge University Press, 1998 ;

Nygren (A.), Éros et Agapè. La notion chrétienne de l’amour et ses transformations, trois volumes, Paris, Aubier, 1962 ;

O’Connel (R. J.), Saint Augustine’s Confessions : The Odyssey of Soul, Fordham University Press, 1989 ;

O’Donnell (J. J.), Augustine Confessions., t. 1 : text and translation ; t. 2 : Commentary on Books 1-7 ; t. 3 : Commentary on Books 8-13, Clarendon Press, Oxford, 1992 [abréviation : J.-J. O’Donnell, no de tome + no de page], (cet ouvrage comporte une bibliographie consacrée à Augustin, que nous ne reproduisons pas, mais que nous avons utilisée) ;

Pépin (J.), Saint Augustin et la dialectique, Villanova University Press, Villanova, 1976 ;

Pontet (M.), L’exégèse de saint Augustin prédicateur, Paris, 1945 ;

Pusey (E. B.), Confessions, reprint Everyman Library, Londres, 1962 ;

Rémy (G.), Le Christ-Médiateur dans l’œuvre de saint Augustin, Paris, Honoré Champion, 1979 ;

Sage (A.), La vie religieuse selon saint Augustin, Paris, Études Augustiniennes, 1972 ;

Skutella (M.) et Tréhorel (E.), Les Confessions, texte et traduction, dans Œuvres de saint Augustin, s. l. (Paris), Coll. « Bibliothèque Augustinienne » no 13 et 14, Desclée de Brouwer, 1962 ;

Solignac (A.), « Introduction aux Confessions », B. A. no 13, pp. 9 sv. (Voir Bouissou) ;

Testard (M.), Saint Augustin et Cicéron, deux volumes, Paris, Études Augustiniennes, 1958 ;

Trapè (A.), « Saint Augustin », dans Initiation aux Pères de l’Église, Cerf, Paris, 1986, tome IV ;

Vannier (M. A.), « Le rôle de l’hexæmeron dans l’interprétation augustinienne de la création », in Revue des Sciences Philosophiques et Théologiques, no 71, 1987, pp. 537-547 ;

Verheijen (M.), Nouvelle approche de la règle de saint Augustin, éd. Abbaye de Bellefontaine, Bégrolles en Mauge, 1980 ;

Verheijen (Melchior), Eloquentia Pedisequia. Observations sur le style des Confessions de St. Augustin, Dekker & Van de Vegt N. V., Nijmegen, 1949 ;

Zarb (S.), Chronologia operum S. Augustini, Rome, 1934 ;

Zarb (S.), Chronologia Tractatuum S. Augustini in Evangelium Primamque Epistulam Ionnis Apostoli, Rome, 1933 ;

Zepf (Max), Augustins Confessiones, dans Heidelberg Abhandlungen zur Philosophie und ihrer Geschichte, t. IX, Tubingue, J. C. B. Mohr, 1926 (recension par A. Solignac, « Introduction aux Confessions », B. A. no 13, pp. 27 sv.) [abréviation : Aug. Conf.] ;

c) Ouvrages sur les gnoses et le manichéisme

[Collectif], Plotinus amid Gnostics and Christians, papers presented at the Plotinus Symposium held at the Free University on 25 January 1985, vu Boekandel, Uitgeverij b. v., 1986 ;

Alfaric (Prosper), Les Écritures Manichéennes, Paris, É. Nourry, 1918-1919 ;

Armstrong (A. H.), « Dualism Platonic, Gnostic and Christian », dans Plotinus amid Gnostics and Christians, papers presented at the Plotinus Symposium held at the Free University on 25 January 1985, vu Boekandel, Uitgeverij b. v., 1986 ; voir : Plotin ;

Blumenberg (Hans), La légitimité des temps modernes, Paris, Gallimard, 1999 : voir en particulier IIe Partie, pp. 137-229 ;

Blumenthal (H.), « Soul, World soul, Individual Soul », in Le Néoplatonisme, Paris, Editions du CNRS, 1971 ;

Cumont (F.), Recherches sur le manichéisme, t. I, La cosmogonie manichéenne d’après Théodore bar Khôni, Bruxelles, 1908 ;

Dubois (J.-D.) : voir aussi Tardieu (M.) ;

Dupont, (J.), Gnosis. La connaissance religieuse dans les Épîtres de saint Paul, Louvain, 1959 ;

Faye (E. de), Gnostiques et gnosticisme, Paris, 1925 ;

Grant (R. M.), La gnose et les origines chrétiennes, Paris, 1978, éd. du Seuil ;

Jonas (H.), La religion gnostique, Paris, Flammarion, 1978 ;

Leisegang, La gnose, Paris, Payot, 1951 ;

Pétrement (S.), Le dieu séparé, Cerf, Paris, 1984 ;

Puech (H.-C.), En quête de la gnose, deux volumes, Paris, Gallimard, 1978 ;

Puech (H.-C.), Le manichéisme. Son fondateur. Sa doctrine, Paris, Civilisations du Sud, 1949 [abréviation : Man. fond. doctr. + no de page] ;

Puech (H.-C.), Sur le manichéisme et autres essais, Paris, Flammarion, coll. « Idées et recherches », 1979 [abréviation : Sur le manichéisme + no de page] ;

Quispel (G.), « La conception de l’homme dans la gnose valentinienne » dans Gnostic Studies t. I ;

Tardieu (M.) et Dubois (J.-D.), Introduction à la littérature gnostique, Paris, éd. du Cerf, 1986 ;

d) Théologie et commentaires

Barth (K.), Dogmatique, Genève, éd. Labor et Fides, 1953 et sv. (cet ouvrage monumental est composé de 28 tomes, subdivisé en volumes, en tomes et en fascicules ; nous les numérotons de 1 à 28) ;

Bossuet, Traité du libre arbitre et De la concupiscence, deux volumes en un, Paris, chez Clousier, David, Durand et Domonneville, 1742 ;

Chestov (L.), Kierkegaard et la philosophie existentielle, Paris, Vrin, 1948 ;

Chestov (L.), L’idée du bien chez Tolstoï et Nietzsche, Paris, Vrin, 1949 ;

Chestov (L.), Sur la balance de Job, Paris, éd. Flammarion, 1971 [en particulier, pp. 269 sv. : « La nuit de Gethsémani (La philosophie de Pascal) » et pp. 269 sv. : « Discours exaspéré (Les extases de Plotin) »] ;

Crouzel (H.), Origène et Plotin. Comparaisons doctrinales, Paris, Téqui, 1991 ;

Karayanis (Vasilios), Maxime le Confesseur. Essence et énergies de Dieu, Beauchesne, coll. Théologie Historique vol. 93, Paris, 1993 ;

Laporte (J.), Les Pères de l’Église, deux volumes, Paris, éditions du Cerf, 2001 ;

Larchet (J.-Cl.), Thérapeutique des maladies spirituelles, Paris, Éditions de l’Ancre, 1991 ;

Lebreton (J.), Histoire du dogme de la Trinité, deux volumes, Paris, Beauchesne, 1928 ;

Leclercq (H.), art. « Acrostiche » du Dictionnaire d’archéologie et de liturgie chrétienne, t. I, coll. 369-379 ;

Lossky (V.), Essai sur la théologie mystique de l’Église d’Orient, Paris, Aubier, 1942, réimpression, Paris, Cerf, 1990 ;

Lossky (V.), Théologie négative et connaissance de Dieu chez Maître Eckhart, Paris, Vrin, 1973 ;

Lossky (V.), Vision de Dieu, Neuchâtel, Delachaux et Nestlé, 1962 ;

Lubac (H. de), Exégèse médiévale. Les quatre sens de l’Église, Paris, éditions du Cerf, 1993 ;

Lubac (H. de), Histoire et Esprit : l’intelligence de l’Église d’après Origène, Paris, Aubier, 1950 ;

Margerie (B. de), Introduction à l’histoire de l’exégèse, tome II : Les Premiers grands exégètes latins, tome III : Saint Augustin, Paris, éditions du Cerf, 1983 ;

Pélikan (Jaroslaw), La tradition chrétienne, t. 1 : L’émergence de la tradition catholique ; t. 2 : L’esprit du christianisme oriental ; t. 3 : Croissance de la théologie médiévale ; t. 4 : La réforme de l’Église et du dogme ; t. 5 : Doctrine chrétienne et culture moderne, P. U. F., Paris, 1994 [abréviation : no de tome + no de page] ;

Popovitch (J.), Philosophie orthodoxe de la vérité. Dogmatique de l’Église orthodoxe, deux volumes, Lausanne, éditions de l’Age d’Homme, 1992 et 1993 ;

Pottier (B.), Dieu et le Christ selon Grégoire de Nysse, Bruxelles, Brépols, 1994 ;

Spanneut (M.), Les Pères de l’Église, Paris, Desclée, coll. « Bibliothèque d’Histoire du Christianisme » no 22, 1990 ;

Steenberghen (F. Van), Introduction à l’étude de la philosophie médiévale, Paris et Louvain, 1974 ;

e) Philosophie et commentaires

[Collectif], Michel Foucault philosophe. Rencontre internationale. Paris, 9, 10, 11 janvier 1988, Paris, Seuil, coll. Des Travaux, 1989 ;

Armstrong (A. H.), L’architecture de l’univers intelligible dans la philosophie de Plotin, Ottawa, 1984 (ouvrage initialement publié en anglais : Cambridge, 1940) ;

Aubin (P.), Plotin et le christianisme. Triade plotinienne et Trinité chrétienne, Paris, Beauchesne, 1992 (cet ouvrage comporte une bibliographie des commentaires consacrés à Plotin, que nous ne reproduirons pas ici, mais dont nous avons usé) ;

Blumenberg (Hans), La légitimité des temps modernes, Paris, Gallimard, 1999 ;

Bréhier (É.), Histoire de la philosophie, trois volumes, Paris, P. U. F., 1931 (rééd. 1981) ;

Cassirer (Ernst), Individu et Cosmos dans la philosophie de la renaissance, Paris, Editions de Minuit, 1983 ;

Colli (G.), La sagesse grecque, trois volumes, Paris, éditions de l’éclat, 1990-1991 ;

Corrigan (K.), « Body’s Approach to Soul : An Examination of a Recurrent Theme in the Enneads », in Dionysius no 9, 1985 ;

Deleuze (G.), Foucault, Paris, Minuit, 1986 ;

Deleuze (G.), Le Pli. Leibniz et le baroque, Paris, Minuit, 1988 ;

Deleuze (G.), Spinoza philosophie pratique, Paris, Minuit, 1981 ;

Diderot (D.), Essai sur les règnes de Claude et de Néron, in Œuvres, cinq volumes, Robert Laffont, coll. Bouquins, Paris, 1994, tome I ;

Dreyfus (H.) et Rabinow (P.), Michel Foucault. Un parcours philosophique, Gallimard, Paris, 1984 ;

Dubreucq (E), « La chair, la grâce et l’esprit. Métempsycose et résurrection de Porphyre à saint Augustin », Archives de Philosophie, t. 60/1, janvier-mars 1996 ;

Dubreucq (E), « La question de l’âme chez saint Augustin », Recherches de Science Religieuse, t. 84/3, juillet-septembre 1996 ;

Dubreucq (E), « Augustin et le scepticisme académicien », Revue de Science Religieuse, t. 86/3, juillet-septembre 1998 ;

Dubreucq (E), La Chair, le cœur et la grâce. Enquête sur le rapport à soi chez Augustin, Pascal et Malebanche, Trois volumes, thèse de doctorat soutenue à l’Université de Lille III le 31 mai 2000 ;

Dubreucq (E), « Méditation et pratique de soi chez Malebranche », in Methodos, no 2, Revue de l’Université de Lille III, janvier 2002 ;

Dumont (J.-P.), Le scepticisme et le phénomène, Paris, Vrin, 1985 ;

Dumont (J.-P.), Les sceptiques grecs, P.U.F., Paris, 1966 ;

Foucault (M.), « À propos de la généalogie de l’éthique : aperçu du travail en cours », dans H. Dreyfus et P. Rabinow, Michel Foucault. Un parcours philosophique, Gallimard, Paris, 1984 ;

Foucault (M.), « L’écriture de soi », dans Corps écrits, no 5, 1983, pp. 3-23 ;

Foucault (M.), « Le souci de la vérité », entretien avec François Ewald, dans le Magazine Littéraire, no 207, Mai 1984 ;

Foucault (M.), « Les jeux du pouvoir », entretien avec J.-J. Brochier, dans le Magazine Littéraire, no 101, Juin 1975 ;

Foucault (M.), Histoire de la sexualité. I. La volonté de savoir, Paris, Gallimard, 1976 ;

Foucault (M.), Histoire de la sexualité. II. L’usage des plaisirs, Paris, Gallimard, 1984 ;

Foucault (M.), Histoire de la sexualité. III. Le souci de soi, Paris, Gallimard, 1984 ;

Foucault (M.), Les mots et les choses, Paris, Gallimard, 1966 ;

Hadot (P.), « Réflexion sur la notion de « culture de soi » », dans Michel Foucault philosophe. Rencontre internationale. Paris, 9, 10, 11 janvier 1988, Paris, Seuil, coll. Des Travaux, 1989, pp. 261 sv. ;

Hadot (P.), Exercices spirituels et philosophie antique, Paris, Études Augustiniennes, 2°éd., 1987 ;

Hadot (P.), La citadelle intérieure, Paris, Fayard, 1992 ;

Hadot (P.), Plotin ou la sérénité du regard, Études Augustiniennes, Paris, 3 édition 1989 (cet ouvrage comporte, pp. 167 sv., une bibliographie des commentaires consacrés à Plotin, que nous ne reproduirons pas ici, mais dont nous avons usé) ;

Hadot (P.), Qu’est-ce que la philosophie antique ?, Paris, 1995, Gallimard, coll. Folio/Essais no 280 ;

Henry (P.) : voir aussi Plotin et H.-R. Schwyzer ;

Henry (P.), Plotin et l’Occident, dans Spicilegium sacrum Lovaniense, t. 15, Louvain, 1934 (cet ouvrage comporte une bibliographie des commentaires consacrés à Plotin, que nous ne reproduirons pas ici, mais dont nous avons usé) ;

Henry (P.), Les Manuscrits des Énéades, Paris et Bruxelles, Desclée de Bronwer et Édition Universelle, 1941 ;

Husserl (E.), La crise des sciences européennes et la phénoménologie transcendantale, Paris, Gallimard, coll. Bibliothèque de philosophie, 1976 ;

Husserl (E.), Philosophie première, I. Histoire critique des idées, Paris, P. U. F., coll. Épiméthée, [1970] 1990 ;

Jæger (W.), Paideia (La formation de l’homme grec), Paris, Gallimard, coll. Tel no 127, 1987 ;

Jonas (H.), Le concept de Dieu après Auschwitz, Paris, Payot et Rivages, 1994 ;

Kant (E.), Œuvres philosophiques, sous la direction de F. Alquié, trois volumes, Paris, Gallimard, coll. La Pléiade, 1980 sv. ;

Kantorowicz (E.), Les deux corps du roi, Paris, Gallimard, 1989 ;

Lagny (A.), « Lebenslauff et Bekerhung. De la relation autobiographique à la méthode de conversion religieuse », in Les Piétismes à l’Âge classique. Crise, conversion, institutions, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, 2001 ;

Lagrée (J.), La religion naturelle, Paris, P. U. F., 1993, coll. Philosophies no 32 ;

Lejeune (Ph.), Le pacte autobiographique, Paris, Le Seuil, 1975 ; nous citons ce texte dans la seconde édition revue et augmenté : Paris, Le Seuil, 1996, coll. Points/Essais, no 326 ;

Lloyd (A.), « Plotinus on the Genesis of Thought and Existence », in Oxford Studies in Ancient Philosophy no 70, 1970 ;

Löwith (K.), Histoire et salut, Paris, Gallimard, 2002 ;

Malebranche, Œuvres complètes, sous la direction d’A. Robinet, 23 volumes, Paris, Vrin, 1958-1990 ;

Merquior (J.-G.), Foucault ou le nihilisme de la chaire, Presses Universitaires de France, coll. Sociologies, Paris, 1986 ;

Michel (A.), art. « Cicéron », dans Encyclopœdia Universalis, t. 5 ;

Moreau (J.), Aristote et son école, Paris, P. U. F., 1962 ;

O’Daly (J. P.), Plotinus’Philosophy Of The Self, Shannon, 1973 ;

O’Meara (D.), Plotin. Une introduction aux Ennéades, Paris, Le Cerf et Fribourg, Éditions Universitaires, 1992 (cet ouvrage comporte une bibliographie des commentaires consacrés à Plotin, que nous ne reproduirons pas ici, mais dont nous avons usé) ;

Orcibal (J.), Saint Jean de la Croix et les mystiques rhéno-flamands, Bruxelles et Paris, éd. Desclée de Brouwer, 1966 ;

Pascal (Blaise), Pensées sur la Religion et sur quelques autres sujets, éd. Lafuma, Paris, Éditions du Luxembourg, 1951, trois volumes ;

Pépin (J.) éd., De la philosophie ancienne à la théologie patristique, Ashgate Publishing Cie, 1986 ;

Pépin (J.), Théologie cosmique et théologie chrétienne, Paris, P. U. F., 1964 ;

Rajchman (J.), Érotique de la vérité, Presses Universitaires de France, Paris, 1995 ;

Rajchman (J.), Michel Foucault. La liberté de savoir, Paris, P. U. F., coll. Croisées, 1987 ;

Ricœur (P.), Du texte à l’action. Essais d’herméneutique II, Paris, Le Seuil, 1986 ;

Ricœur (P.), Temps et récit, Paris, trois volumes, Le Seuil, 1983, 1984, 1985 ;

Rousseau, Œuvres complètes, Paris, Gallimard, Pléiade, 1959 ;

Saffrey (H. D.), « Introduction » à la Théologie platonicienne de Proclus, Belles Lettres, coll. Budé, Paris, 1987 (cet ouvrage comporte une bibliographie des commentaires consacrés au néoplatonisme, que nous ne reproduirons pas ici, mais dont nous avons usé) ;

Taylor (Ch.), Les sources du moi. La formation de l’identité moderne, Paris, Le Seuil, 1998, traduction de Sources of the self, Harvard University Press, 1989 ;

Trouillard (J.), La procession plotinienne, Paris, Aubier, 1955 ;

Trouillard (J.), La purification plotinienne, Paris, Aubier, 1955 ;

Yates (F.), Les arts de la mémoire, Paris, Gallimard, 1975.

© Presses universitaires du Septentrion, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search