Version classiqueVersion mobile

Les Écoles dans la guerre

 | 
Jean-François Condette

Liste des contributeurs

Texte intégral

1Véronique Castagnet-Lars, agrégée d’histoire, est maître de conférences en histoire moderne à l’Université de Toulouse II-Le Mirail (ESPE, École supérieure du Professorat et de l’Éducation de l’académie de Toulouse) et membre du laboratoire FRA.M.ESPA (UMR-CNRS 5136- France Méridionale et Espagne : Histoire des sociétés du Moyen-Age à l’époque contemporaine).

2Jean-François Condette, agrégé d’histoire, est professeur des universités en histoire contemporaine à l’Université d’Artois (ESPE-Lille-Nord-de-France) et membre du laboratoire CREHS (EA 4027) de l’Université d’Artois, chercheur associé au laboratoire IRHiS (UMR CNRS 8529) de l’Université de Lille 3.

3Arnaud Costechareire, certifié d’histoire-géographie, est enseignant du secondaire et docteur en histoire contemporaine de l’Université de Lyon 2, membre du Laboratoire de Recherche Historique en Rhône-Alpes (LA.RH.RA, UMR-CNRS 5190).

4Stéphanie Dauphin, certifiée d’histoire-géographie, est PRCE à l’ESPE- Lille-Nord-de-France et docteure en histoire contemporaine de l’Université de Paris-Sorbonne-Paris IV. Elle est membre du Centre d’histoire du XIXe siècle (EA 3550) – Paris I-Paris IV et associée au laboratoire CREHS (EA 4027) de l’Université d’Artois.

5Marc Depaepe est professeur en histoire de l’éducation à l’Université catholique de Leuven (KU-Leuven) et membre du Center for the History of Intercultural relations (Campus Kulak, Étienne Sabbelann, Kortrijk-Courtrai), chercheur associé au Centre d’histoire de l’éducation de l’Université catholique de Leuven.

6Matthieu Devigne, ancien élève de l’ENS de Lyon, agrégé d’histoire, est doctorant contractuel à l’Université de Paris IV-Sorbonne, membre du Centre d’histoire du XIXe siècle (EA 3550). Son sujet de thèse est le suivant : À l’école de la guerre. Administrer le quotidien scolaire dans la France des années noires (1938-1945).

7Chantal Dhennin, agrégée d’histoire, ancienne enseignante en classes préparatoires aux grandes écoles à Lille, est doctorante à l’Université du Littoral-Côte-d’Opale, laboratoire HLLI (Unité de Recherche sur l’Histoire, les Langues, les Littératures et l’Interculturalité). Sa thèse porte sur Vivre, survivre, revivre sur la ligne de front : Illies et le canton de la Bassée durant la Première Guerre mondiale.

8Nathalie Duval, agrégée d’histoire, docteure en histoire contemporaine de l’Université de Paris-Sorbonne-Paris IV, est PRAG à Paris IV. Elle est membre du Centre d’histoire du XIXe siècle – Paris I-Paris IV (EA 3550).

9David Gallo, ancien élève de l’ENS de Lyon, agrégé d’histoire, est attaché temporaire d’enseignement et de recherche (ATER) à l’Université de Paris-Sorbonne-Paris IV et membre du Centre Roland Mousnier (UMR 8596). Il est doctorant à Paris IV en histoire contemporaine et sa thèse porte sur Les politiques de formation idéologique de la SS. Discours et pratiques de la Weltanchauliche Schulung (1933-1945).

10Agnès Graceffa, docteure en histoire médiévale de l’Université de Lille 3, est chargée de cours à l’Université Charles de Gaulle de Lille 3 et membre du laboratoire LAMOP de Paris I (UMR-CNRS 8589, Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris), associée au laboratoire IRHiS-Lille 3 (UMR-CNRS 8527).

11Galit Haddad est docteure en histoire contemporaine de l’EHESS et de l’Université de Tel-Aviv, chargé de cours à l’EHESS et chercheuse associée au groupe AHMOC-EHESS (Approches Historiques des Mondes Contemporains). Elle est membre du Conseil scientifique du Centre de Recherche de l’Historial de la Grande Guerre de Péronne.

12Ludovic Laloux, agrégé d’histoire, docteur en histoire contemporaine de l’Université de Lille 3, est maître de conférences à l’Université de Bordeaux IV (ESPE de l’académie d’Aquitaine) et membre du laboratoire CRESAT (EA 3436, Centre de recherche sur les Economies, les Sociétés, les Arts et les techniques) de l’Université de Mulhouse-Colmar.

13Francis Latour, docteur en histoire contemporaine de l’Université de Paris I, est certifié d’histoire-géographie au lycée Notre Dame de Bury à Margency (Val d’Oise) et chargé de cours en relations internationales à l’Université de Panthéon-Assas-Paris II.

14Stéphane Lembré, agrégé d’histoire, docteur en histoire contemporaine de l’Université de Lille 3, est maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université d’Artois (ESPE-Lille-Nord-de-France) et membre du laboratoire CREHS (EA 4027) de l’Université d’Artois, chercheur associé au laboratoire IRHiS-Lille 3 (UMR CNRS 8529).

15Philippe Marchand est maître de conférences émérite, habilité à diriger des recherches en histoire moderne et contemporaine à l’Université de Lille 3, membre du laboratoire IRHiS-Lille 3 (UMR CNRS 8529).

16Hugues Marquis, agrégé d’histoire et docteur en histoire contemporaine de l’Université de Lille 3, est PRAG à l’Université de Poitiers (ESPE de l’académie de Poitiers), membre du laboratoire CRIHAM (EA 4270, Centre de recherche interdisciplinaire en histoire, histoire de l’art et musicologie) des Universités de Poitiers et de Limoges.

17Laurence Olivier-Messonnier, agrégée de lettres modernes, docteure en littérature française et comparée, est enseignante en lycée et CPGE au lycée Madame de Staël de Montluçon, membre du laboratoire CELIS (EA 1002, Centre de recherche sur les Littératures et la sociopoétique) de l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand.

18Renaud Quillet, agrégé d’histoire, docteur en histoire contemporaine de l’Université de Picardie-Jules Verne, est PRAG à l’Université de Picardie-Jules Verne (ESPE de l’académie d’Amiens), membre du CHSSC (EA 4289, Centre d’histoire des Sociétés, des Sciences et des Conflits) de l’Université de Picardie-Jules Verne.

19Emmanuel Saint-Fuscien, docteur en histoire contemporaine de l’EHESS, est maître de conférences en histoire contemporaine à l’EHESS et membre du laboratoire AHMOC-EHESS (Approches Historiques des Mondes Contemporains).

20Monika Salmon-Siama est attachée temporaire d’enseignement et de recherche à l’UFR des Études romanes, slaves et orientales de l’Université Charles de Gaulle de Lille 3, docteure ès lettres et médiéviste. Elle est membre du laboratoire CECILLE de l’Université de Lille 3 (EA 4074, Centre d’Études en Civilisations, Langues et Littératures étrangères).

21Olivier Sibre, agrégé d’histoire et docteur en histoire contemporaine de l’Université de Paris IV-Sorbonne, est enseignant en lycée, chargé de cours à l’Institut catholique de Paris et à l’Université de Paris I. Il est membre du Centre de recherche en histoire du XIXe siècle-Paris I-Paris IV (EA 3550).

22Frank Simon est professeur des Universités en retraite. Il a enseigné l’histoire de l’éducation à l’Université libre de Bruxelles puis à l’Université de Gand. Il est membre du Groupe d’histoire de l’éducation de l’Université catholique de Leuven.

23Sarah Van Ruyskensvelde est assistante de Recherche au Groupe de recherche Éducation, culture et Société (histoire de l’éducation) de la Katholieke Universiteit Leuven (Université catholique de Louvain, Belgique). Doctorante au sein du groupe de recherche Histoire politique-Universiteit Antwerpen, elle prépare une thèse sur l’éducation secondaire catholique pendant la Deuxième Guerre mondiale.

24Hélène Vencent est doctorante en histoire contemporaine, au sein de l’École doctorale de Paris-Sorbonne et membre du Centre d’histoire du XIXe siècle-Paris I-Paris IV (EA 3550). Sa thèse porte sur Les élèves officiers de marine à la fin du Premier Empire et leurs destins.

25Yves Verneuil, agrégé d’histoire, docteur en histoire contemporaine, est maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Reims-Champagne-Ardenne (ESPE de l’académie de Reims) et membre du laboratoire CEREP (EA 4692, Centre d’Étude et de Recherche sur les Emplois et la professionnalisation) de l’Université de Reims-Champagne-Ardenne (URCA).

26Pieter Vestraete est chercheur post-doctoral et chargé de cours à l’Université catholique de Leuven, faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, membre du Centre d’histoire de l’éducation de l’Université catholique de Leuven.

© Presses universitaires du Septentrion, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search