Version classiqueVersion mobile

L’anthropologie philosophique de Wilhelm von Humboldt

 | 
Jean Quillien

Conclusion. En chemin vers le langage

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Nous venons de parcourir le vaste territoire de la pensée humboldtienne. Partis en reconnaissance, il nous a fallu beaucoup explorer, visiter les coins et les recoins, aller ici et là, en l’œuvre et hors d'elle, défricher de nouvelles zones laissées dans l’ombre ou délibérément occultées, afin d'établir l'arpentage complet, permettant de restituer l’ordre effectif du déjà connu, d’assigner sa vraie fonction à ce qui avait été aperçu et de mettre à découvert ce qui était resté, sciemment ou inconsciemment, recouvert. Nous avons suivi la formation du terrain, creusé son sol profond, mis au jour ses fondations, mené l’investigation de l’édifice construit sur cette base, testé sa structure d’ensemble, son unité, sa cohésion et sa consistance, dévoilé le procédé de fabrication et établi les grandes divisions du nouveau champ ouvert ainsi à la recherche. La question directrice qui, chez un grand penseur, est toujours une et court, tantôt visible et affirmée, tantôt invisible, cachée sous ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search