Version classiqueVersion mobile

L’anthropologie philosophique de Wilhelm von Humboldt

 | 
Jean Quillien

Deuxième partie. L’anthropologie philosophique

Chapitre VI. Projet et méthode

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les chapitres précédents ont présenté diverses manifestations de l’intention fondamentale de la pensée humboldtienne, tracé ses contours généraux et exploré des dimensions importantes de l’univers humain (politique, sociale, historique, esthétique), révélant une remarquable unité de thème et de méthode. Ils nous ont appris que la véritable connaissance de l’homme requiert la coopération de la philosophie et de l’histoire, de la spéculation et de l'empirie et s’inscrit dans une dialectique du sens et du fait, de la théoricité et de l’empiricité. La théorie de la nature a donné à cette connaissance son fondement sûr, son point de départ et sa direction : l’homme est un fragment de la nature, et à ce titre soumis aux lois du vivant, et le mouvement par lequel il s'en arrache s’appelle la culture (au sens de Kultur, civilisation). L’histoire proprement humaine est celle de la civilisation, du devenir-humain de l’humanité à travers ses incarnations, les différents peuples. Ce premier mou...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search