Version classiqueVersion mobile

L’anthropologie philosophique de Wilhelm von Humboldt

 | 
Jean Quillien

— A — Les années d’apprentissage

Introduction

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Entièrement formé dans le milieu intellectuel de l'Aufklärung, le jeune Humboldt, au terme de ses années d’études, le ressent comme étouffant et stérilisant, inadéquat à la réalité de l’époque et, cherchant à affirmer son originalité, prend conscience très tôt, vers vingt-trois ans, que la grande question assignée par l'histoire à cette époque et qu'elle doit désormais prendre en charge est : Qu’est-ce que l'homme ? Il pressent déjà que cette question sera l’affaire de sa vie et, de fait, elle renferme l’intention fondamentale de toutes ses recherches, des premiers écrits politiques à la dernière œuvre sur le kavi, et constitue leur unité. Il la retient d’emblée, avant même d’avoir vraiment assimilé Kant, comme question globale, non comme étude spécialisée d’un domaine du savoir philosophique ou scientifique, mais comme la question philosophique même, celle à partir de laquelle s’organisent toutes les autres questions. La décennie 1790-1800 est celle de l’exploration du champ ouvert...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search