Version classiqueVersion mobile

L’anthropologie philosophique de Wilhelm von Humboldt

 | 
Jean Quillien

Préface de la première édition (1987)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Guillaume de Humboldt est une personnalité souvent citée, un auteur très peu connu, un penseur ignoré. Nous l’interprétons comme une figure marquante de l’histoire de la pensée occidentale.

 

Nourri dans l'élément de l'Aufklärung finissante, puis profondément et définitivement marqué par la pensée kantienne, ami intime de Schiller et familier de Goethe, il fut en relations avec presque tous les acteurs du monde scientifique, littéraire et politique de l’Europe de 1785 à 1835. Grand voyageur, il parcourut l’Allemagne, vint voir de près la Révolution en août 1789, se partagea entre de grands centres de culture, Göttingen, Iéna et Berlin, et ses demeures, Burgörner, Auleben et Tegel, fréquenta, installé à Paris au tournant des deux siècles, tout ce que la capitale comptait de célébrités dans le monde des lettres, des arts, des sciences et de la politique, ne négligea pas d'entreprendre un voyage qui lui donna accès aux milieux cultivés de Madrid, avant, Résident auprès du Saint-Siège de ...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search