Version classiqueVersion mobile

Journal d’un curé de campagne au XVIIe siècle

 | 
Alexandre Dubois

Appendices

Chronologie

Texte intégral

1Cette chronologie fournit pratiquement le cadre du récit de notre curé. Les événements strictement locaux sont imprimés en caractères maigres ; ceux dont l’effet s’est étendu plus loin que le village sont présentés en caractères gras.

1670

Incendie criminel de la maison pastorale.

1671

Arrivée du nouvel évêque de Tournai, Mgr de Choiseul (1671-1689).

1676

Avènement d’innocent XI (1676-1689).

1682

Assemblée du clergé de France ; déclaration des quatre articles ; rôle de Mgr de Choiseul.

1685

Révocation de l’édit de Nantes.

1686

Arrivée d’Alexandre Dubois à Rumegies (27 septembre).

1687

Condamnation de Molinos.

1688

Constitution de la Ligue d’Augsbourg ; début de la guerre (1688-1697).

1689

Déclaration de guerre à l’Espagne
Mort d’innocent XI, avènement d’Alexandre VIII (1689-1691)
Mort de Mgr de Choiseul (31 décembre)

1690-1693

Interrègne à l’évêché de Tournai ; réaction anti-janséniste.
« Fourberie de Douai. »

1690

Meurtre d’un maraudeur au village

1691

Mort d’Alexandre VIII, avènement d’innocent XII (1691-1700).

1692

Réconciliation entre le roi de France et le Saint-Siège.

1693

Année fatale au Tournaisis : occupation espagnole, lourdes contributions de guerre, mauvaise récolte, disette (1693-1694), grande mortalité.
Mort de l’abbé de Saint-Amand, Pierre Honoré ; élection de Placide Parroiche (1693-1705).
Prétendu miracle à Tournai.
Arrivée du nouvel évêque de Tournai, Mgr Caillebot de La Salle (1693-1705).

1694

Le curé Alexandre Dubois commence à tenir son Journal.
Un homme meurt de faim au village.
Deux brefs d’innocents XII destinés à la Belgique. Mort d’A. Arnauld.

1695

La capitation.
Controverse entre Bollandistes et Carmes.

1696

Trois crimes au village en six semaines.

1697

Publication des « Maximes des saints » par Fénelon ; procès à Rome (1697-1699).
Condamnation de thèses molinistes par l’archevêque de Reims, Le Tellier.
Paix de Ryswick.
Mauvaise récolte, disette (1697-1699).
Cimetière profané.

1698

Un paroissien pendu, un autre « fleurdelysé » à Ath.
Tentative des Carmes pour s’établir à Saint-Amand.

1699

Condamnation des « Maximes des saints » de Fénelon.

1700

Mort d’innocent XII, avènement de Clément XI (1700-1721).
Mort de Charles II, roi d’Espagne ; avènement de Philippe V.

1702

Début de la guerre de Succession d’Espagne.
Reconstruction d’une demi-maison pastorale.
Le curé prend à ferme la grande dîme.

1703

Début des retraites pastorales à Tournai.

1704

Défaite d’Höchstaedt (13 août).
Un paroissien pendu à Saint-Amand.

1705

Mort de l’abbé de Saint-Amand, Placide Parroiche, l’abbaye est donnée en commende au cardinal de Medicis.
Démission de Mgr Caillebot de La Salle, évêque de Tournai.
Arrivée du nouvel évêque, Mgr de Coëtlogon (1705-1707).
Bulle « Vineam Domini » du pape Clément XI.

1706

Désastres de Barcelone, Turin, Rumillies.

1708

Arrivée du nouvel évêque Mgr de Beauvau.
Prise de Lille (21 octobre).

1709

« L’année fatale ».
Début du grand hiver (5-6 janvier).
Début du siège de Tournai (26 juin).
Occupation hollandaise au village ; exode des habitants.
Prise de Tournai (2 septembre) ; départ de l’évêque, Mgr de Beauvau.
Peste au village, disette ; mort de plus d’un tiers de la population.
Inondation provoquée par les Hollandais à Tournai.
Schisme à l’abbaye de Saint-Amand ; le cardinal de La Trémouille contre le cardinal de Bouillon.

1710

Disette.
Tentative des Capucins pour s’établir à Saint-Amand.
« Fourrages », cantonnement de troupes (1710-1711).

1712

Victoire de Denain (24 juillet) et ses suites.
Plusieurs « fourrages » à Saint-Amand.

1713

Paix d’Utrecht.
A Saint-Amand, le cardinal de La Trémouille l’emporte.
Arrivée d’un nouvel évêque à Tournai, Mgr de Lowenstein (1713-1731).

1714

Bulle « Unigenitus » ; début de l’agitation en France.
Sédition contre la dîme à Rumegies et dans les villages voisins.

1715

Mort de Louis XIV ; avènement de Louis XV ; régence du duc d’Orléans.

1716

Appels au concile interjetés par les opposonts à la Bulle « Unigenitus ».

1718

Le pape Clément XI excommunie les appelants (« Pastoralis officii »).

1719

Nouvel abbé commendataire à Saint-Amand, le cardinal de Gesvres ; nomination d’un coadjuteur régulier.
Inflation causée par le système de Law ; heureux effets pour les paysans endettés.

1720

« Accommodement » réalisé sur un « corps de doctrine » entre partisans et adversaires de la bulle « Unigenitus ».

1721

Mort de Clément XI, avènement d’innocent XIII (1721-1724).
Reconstruction de la deuxième moitié de la maison pastorale (1721-1722).

1722

Couronnement de Louis XV.

1724

Mort d’innocent XIII : avènement de Benoît XIII (1724-1730).

1725

Synode de Rome.
Le curé Alexandre Dubois cesse pratiquement de tenir son Journal.

1739

Mort d’Alexandre Dubois (8 octobre).

© Presses universitaires du Septentrion, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search