Version classiqueVersion mobile

Dunkerque 1944-1945

 | 
Patrick Oddone

Avant-propos

Bruno Bethouart

Texte intégral

1La collection « témoignages et documents » du comité éditorial « Temps Espace Société » des Presses universitaires du Septentrion a pour objectif d’approcher la réalité historique par le biais des acteurs de la période concernée. La proposition de Patrick Oddone, président de l’association MÉMOR dont la mission est de préserver et de valoriser les sources écrites et orales de la Seconde Guerre mondiale dans le Nord-Pas-de-Calais, correspond parfaitement aux ambitions de cette ligne éditoriale.

2Le sort tragique réservé à la ville et à l’agglomération de Dunkerque ne prend fin que le jour de la capitulation du IIIe Reich. Une telle situation, peu enviable, est volontairement abordée de l’intérieur, grâce au recours à des sources provenant de plusieurs protagonistes du drame. Au récit d’un directeur de centrale électrique, viennent s’ajouter le témoignage du maire de Rosendaël ainsi que les réactions de membres du clergé installés dans des situations et surtout des responsabilités différentes. La libération de la ville, dont la majorité des habitants avait été évacuée, fait également l’objet d’une description par le biais d’un rapport des troupes canadiennes et d’un historique de la brigade blindée tchèque.

3L’intérêt d’une telle démarche réside non seulement dans la publication de ces textes inédits mais aussi dans une remise en contexte : Patrick Oddone se livre, avec une réelle maîtrise, à cet exercice dans l’introduction. Il offre ensuite, au fil des pages, une édition critique construite sur un appareil de notes éclairant le texte grâce à une solide érudition e une précision scientifique indispensable. Se découvre alors, au travers des témoignages et des annotations, un moment essentiel de la vie d’une cité qui souffre, courbe le dos, résiste face à l’occupant et finit par voir l’aube se lever.

4Cet ensemble de témoignages contrastés offre au lecteur des aperçus sur l’état d’esprit d’une population particulièrement affectée par une libération qui tarde à venir mais prête à se lancer dans une ardente reconstruction à la mesure des dégâts subis. L’ouvrage va intéresser non seulement les Dunkerquois, toujours attachés à la mémoire d’un passé qui a tant marqué la ville, mais aussi les lecteurs qui veulent saisir dans le quotidien d’une situation peu banale les ressorts profonds de l’âme d’une cité.

© Presses universitaires du Septentrion, 2005

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search