Version classiqueVersion mobile

La force de la parole

 | 
Anne-Marie Corbin-Schuffels

Remerciements

Texte intégral

1Ce livre est aussi l’histoire d’amitiés. C’est, en effet, Gunhild Samson qui m’a fait connaître sa famille, ses amis, les écrivains et les artistes qui lui étaient proches. Je tiens à la remercier tout particulièrement, ainsi que Waltraud, Gudrun, Karin, Hansi et Heinz.

2Ma profonde gratitude va à Monsieur le Professeur Gerald Stieg et Monsieur le Professeur Jérôme Vaillant qui m’ont aidée tout au long de ce travail par leurs encouragements et leurs conseils critiques.

3Les centres d’archives ont facilité mes recherches. Je remercie tout particulièrement Madame Eva Irblich de la Bibliothèque Nationale de Vienne et Monsieur Daniel Meyer de la Joseph Regenstein Library de Chicago. J’ai également eu la chance de pouvoir compter sur l’aide efficace d’Annick Carlier, bibliothécaire de la section d’Allemand à l’Université de Lille III. Qu’elle en soit vivement remerciée.

4Je dois beaucoup aussi aux amis qui ont accepté de partager les longues conversations que je leur imposais, de me donner de précieux conseils et surtout de relire ce travail.

5Merci à tous !

© Presses universitaires du Septentrion, 1998

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search