Version classiqueVersion mobile

L’artisanat en Grèce ancienne

 | 
Francine Blondé

4. Verre et alun

À propos des alunières de Sapès (Macédoine orientale) : techniques et artisanats sur la longue durée

Σχετιϰά με τα εργαστήρια στύψης στις Σάπες (Ανατολιϰή Μαϰεδονία). Συμβολή στην μαϰροπρόϑεσμη ιστορία της παραγωγής στύψης

Maurice Picon, Chrysa Karadima–Matsa et Francine Blondé

Résumé

Les fabriques d’alun d’alunite de Sapès (Macédoine orientale), visitées au xvie siècle par Pierre Belon du Mans et récemment repérées, ont donné lieu à quelques travaux de terrain et surtout à une réflexion générale sur les modes de production de l’alun, de l’Antiquité à nos jours. L’alun d’alunite ne se dégage que lentement et tardivement de la production des aluns naturels de l’Antiquité, au point que le schéma des débuts de la « proto-industrie » d’alun d’alunite, autour du xiiie siècle, semble pouvoir nous donner une idée assez juste de la répartition des sites de production des aluns de l’Antiquité. Il pourrait en être de même pour les sites artisanaux qui font usage d’alun.

Τα εργαστήρια παραγωγής στύψης από αλουνίτη στις Σάπες που είχε επισκεφθεί το 16ο αι. ο Pierre Belon du Mans εντοπίστηκαν πρόσφατα. Έδωσαν αφορμή για εργασίες πεδίου και για μια γενικότερη θεώρηση των τρόπων παραγωγής της στύψης, από την Αρχαιότητα ως τις μέρες μας. Η στύψη από αλουνίτη απεξαρτάται αργά και αργοπορημένα από την παραγωγή της φυσικής στύψης της Αρχαιότητας, στο βαθμό μάλιστα οπυ το σχήμα των αρχών της «πρωτοβιομηχανικής» παραγωγής στύψης από αλουνίτη γύρω στο 13ο αι., φαίνεται ότι μπορεί να μας δώσει μια αρκετά ακριβή εικόνα των θέσεων παραγωγής στύψης κατά την Αρχαιότητα. Το ίδιο άλλωστε θα μπορούσε να συμβαίνει για τις εργαστηριακές θέσεις που χρησιμοποιούν στύψη.

À la mémoire de Mezin Hotza Halil

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les fabriques d’alun d’alunite de Sapès ne sont certainement pas des plus importantes parmi toutes celles qui ont existé en Grèce et en Turquie, aux époques médiévale et moderne. Mais elles ont cet intérêt d’avoir été visitées et étudiées au xvie siècle par le naturaliste français Pierre Belon du Mans, dont on évoquera plus loin la carrière et le voyage en Orient. Sa description des alunières de Sapès complète ainsi les rares textes anciens dont nous disposons sur la fabrication de l’alun d’alunite, ces textes ne concernant de surcroît que le site de Phocée. On notera dès à présent qu’à l’époque de Belon, Sapès est située en Thrace, mais que dans l’Antiquité cette zone faisait partie de la Macédoine1.

L’alun d’alunite est un alun artificiel dont la fabrication a été précédée par de très nombreuses exploitations, bien plus simples et bien plus variées, d’aluns naturels2. Les gisements et les exploitations d’aluns naturels ne seront guère évoqués ici que pour l’Antiquité, car c’étaient...

© Presses universitaires du Septentrion, 2016

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search