Version classiqueVersion mobile

L’Œdipe Roi de Sophocle. Tome 4

 | 
Jean Bollack

Index

Faits de langue et de style

Texte intégral

ACCUMULATION
428, 484, 955

voir aussi climax ; énumération

ADJECTIFS
Suffixes - άς 722, 927-929 ;-ιος 922, 922 s., 966 ;-αιος 304 ; - ειος (tiré d’un nom de personne, Κρεόντειος) 251, (patronymique) 167 ; - ήιος 813
verbaux en - τος (ἄγνωτος) 420, (αδάματος) 128, 908, (αἰνικτός) 275 s., (ἀκουστός) 904 s., (ἄποπτος) 1088, (ἄρρητος) 200, (ἄτλητος) 485, (ἄφατος) 908, (ἄψαυστος) 629, (βλεπτός) 920 s., (διδακτός)200, (δυσούριστος) 908, (κατάρατος) 924, (κρεμαστός) 858 s., (πλαστός) 479, (πλεκτός) 854 s., (ρητός) 887, (στερκτός) 920 s., (χειρόδεικτος) 587 ; en - τέον (άρκτέον) 380-382, (δραστέον) 984, 986, (πειστέον) 1029 s., (πρακτέον) 984, 986 ; accumulation d’adj. verbaux privatifs 908 ; voir aussi voix
composés (ἀγρονόμος) 719, (ἀλεξίμορος) 96 s., (αύτόχειρ) 919, (βουνόμος) 1057, (γαίαοχος) 98 s., (ἐκτόπιος) 922 s., 929, (ἐμφύλιος) 962 s., (ἐπιπόδιος) 922, (ἐπίπολος) 912, (ἐπόψιμος) 904 s., (ευαγής), 602 s., (θανατηφόρος) 110, (θεσπιέπειος) 294, (μεσόμφαλος) 306, (μονόστολος) 134, (όμαυλος) 114, (ομογενής) 933, (όμόστολος) 133, (πατροκτόνος) 887, (πολυστεφής) 1064, (προσήγορος) 922, 982 s., (πυρφόρος) 22, 124, 128, (ὕπουλος) 954, (ὑψίπους) 544, (χρυσόστροφος) 129, contamination sémantique (εὐαγής) 603, réfection sémantique 99, autonomie syntaxique des éléments 887 ; valeur verbale (ἀμφιπλήξ) 261, (ὲπίπολος) 913, (ύψίπους) 544, (active) 922, 933, 982 s., (deuxième terme du composé, - κτόνος) 887, (joint à un groupe prépositionnel) 304, voir aussi infra fonctions syntaxiques ; hypostases (μεσόμφαλος) 306 s., (tours prépositionnels) (ἐκτόπιος), (ἐπιπόδιος) 922 s., 929, 982 s., (παραφρόνιμος) 432, (προσήγορος) 922, 982 s., voir aussi prépositions
privatifs (ἀνάριθμος) 102, (valeur active) 108 s., (ἀσαφής) 275 s., (νηλεής) (réfection sémantique) 109 s., voir supra adjectifs verbaux
emplois prédicatifs remarquables : voir prédicat
genre neutre pour personne 1004
fonctions syntaxiques : génitif déterminant un adjectif privatif 108 s., 420, 629, 1088, un adjectif composé 306, 982 s., 1064, (πολύπονον) 707 ; premier terme du composé valant un génitif, qui suit 887 ; adj. épithète au féminin, complém. d’objet interne sans le nom (figure étym.) 500, 557, 563 ; infinitif déterminant un adj. (verbal privatif) 485, (δεινός) 762, 896 ; emploi adverbial (πᾶς) 506
voix active, passive : valeur active (ὀλέθριος) 923, ambivalence (ἑκών, ἄκων) 830, (τλήμων) 766 s. ; adj. verbaux valeur passive (ά’ποπτος ἄστεως) 1088, (περιβόητος) 116, ni actif ni passif seulement (άρκτέον) 380-382 ; voir aussi supra composés (valeur verbale)
adjectif substantivé au masculin (en apposition) 516 s., au neutre, avec l’article (τοὐμόν) 426, (τò...πολύπονον) 707, sans article (ἀφανές 401, (βρότειον) 446 s., (δεινόν) 904, (ἴσον, adverbial) 357, (κακόν) 993-995, (κακά) 917, (εις βλάβην φέρον) 330, voir εὖ 689, 692

ADJECTIFS POSSESSIFS
emploi emphatique 261, 787, 912 s., 917, 941 s., 952, 991 s., 998 s., (redoublé) 917, (cumul) 956, (enclavé en relief) 1009 s., (distinctif) 757, 763 s., 783, 947, 967, 989, 1023, (d’attribution) 353 s.

ADVERBES

ἅλις

1028, 1095 s.

άλλως τε

1098

αὔτως

608

δικαίως

520

μάτην

679

ὁμοῦ

647, 876

όμως

914

όρθως

989

πάλαι

807, 1061

πάντα

1035

πω

1064

τάχα

611

ὣσπερ (en corrélation avec ὦδ’) 182
voir aussi adjectifs, lexique, pronoms relatifs

ALLÉGORIE
physique (nom d’Apollon) 90, (comètes) 131, (étoiles) 131, 134, (étoiles filantes) 128, (soleil) 127 s., (Olympe pour la voûte céleste) 549, (maladie) 23
selon les scholies 103
selon les Byzantins (soleil comme champion des dieux et gardien des hommes) 406
selon la critique (mois pour Fortune dans la vie individuelle) 690 s.
fonction de l’allégorie cosmique 128 s.
voir aussi noms, choses, concepts : lumière, histoire et orientation de la critique

ALLIANCE DE MOTS ANTITHÉTIQUES
voir oxymore

ALLITÉRATIONS
intensifications phoniques, voir phonismes

AMPLIFICATION
dans le style hymnique 1046
dans l’itération 864 s.
inale 267
tragique (d’après Ps. Longin) 960
formule d’amplification totalisante 884
voir aussi climax, énumération, membres croissants

ANACOLUTHE
95, 169, 224 s, 611 selon la critique 27, 184, 241, 740

ANADIPLOSE
910, 959 s.
triple (différenciée) 917

ANAPHORE
d’un adjectif 331 s., 900, 910 s., (positif/superlatif) 896 d’un interrogatif 718, 719 s., 797 d’un possessif (avec différenciation de genres) 783
d’un verbe 202
d’une formule de regret 812

ANTITHÈSE
422, 566

avec double négation dans le deuxième terme 830, 1061
accumulation d’adjectifs antithétiques 287

APOSIOPÈSE
formule de l’aposiopèse 965 selon la critique 381, 451, 887

APOSTROPHE
617, 648

APPOSITION
existence discutée : apposition plutôt que coordination 167, plutôt que construction adverbiale (pour πάντα) 51 ; apposition du prédicat plutôt que second prédicat 288
substantif : nom séparé de l’article 707 ; en app. à τοιαῦτα 916, nom propre (Jocaste) en app. à un déictique 676 ; γυνή après ἣδ’763
adjectif avec article 251 ; (οἱ πολλοί) 516 s. ; usage appositionnel de l’adjectif (au nominatif) dans les adresses 912
participe avec article 692 ; omission de l’article 330 ; en app. à τί 641 s. ; en app. à groupe participial 1006 s. ; app. d’un sujet non exprimé 1053 ; participe (ὄν) sous-entendu 1068
adverbe avec article 628 s. ; avec ὄν sous-entendu 1068
phrase relative (ὄσα) 829
valeur sémantique : explicitation 262, 564 ; distinction 251 ; cause 797 ; concession
913 s. ; valeur métaphorique 1009 s.
anticipée 805, 1046, (détachée du sujet) 932
séries double 242, 917, 945 ; participes non coordonnés 305 s.
occupant un vers entier 262, 956

ARÉTALOGIE
des forces du mal 908
d’Oedipe 1046

ARTICLE
avec un nom commun, individualisant (référentiel) 514, 516, (distinctif) 251, 304, 543, 631, (actualisant) 386 s., (moment critique) 673, (présentatif, dans la narration) 495 s., (particularisant) 807, 1036, (caractérisant) 335, (emphatique) 231, 913, (avec itération, dans l’apposition) 945, (définitionnel) 887, (généralisant) 249, 752
avec un nom propre (insistant sur la valeur du nom) 485, (distinctif, séparé du nom) 707
au neutre (τὰ), avec un génitif 634
avec adjectif ou participe (généralisant) 193, (en apposition) 913, 917, (double) 945
substantivam un groupe (avec adjectif) 707, (prépositionnel) 1068
absent (avec adjectif subst.) 904, (dans les parties lyriques) 423 s. ; voir aussi adjectifs

ARTICULATION (rhétorique)
arguments montrant la force du désastre 102 s.
voir aussi période

ASPECTS TEMPORELS
système (d’oppositions) présent/imparfait (présent historique ponctuel) 491 s., (présent détachant) 839 s., présent pour l’imparfait dans la protase de l’irréel 430 s. ; présent/aoriste 420, 492, (présent extensif) 508, 806 s., 874, (présent duratif) 1012 s., imparfait/aoriste 874 s. ; présent (pour l’imaginaire)/parfait 391 s. ; présent/futur (malédiction) 179, (participe présent extensif en relation d’antithèse) 262, 829
présent du temps présent (non historique) 245, (emphatique) 756 ; duratif 312 s., (pour la progression) 563, (dans la périphrase voσοῦσ’ ἔχω) 1096 ; du temps passé (pour le parfait) 275, 657, (historique avec valeur durative) 843 s.
imparfait duratif 720, 734, 743 ; conatif 951, 993, (point d’aboutissement) 1062 ; de la découverte (vérité reconnue) 465 ; sans augment (critique) 839 s., 843
futur du parfait (dans une protase, pour l’inéluctable) 570, (permanence de la volonté) 688, (emphatique) 1019 ; prospectif 35, 277, 756 s. ; volontatif 613, 988, 1069, (participe) 889, voir aussi ordre ; ordre atténué 1031
aoriste 607, (pour l’antériorité, face à un autre aoriste) 469 s., (immédiateté) 644, (inchoatif) 654 ; optatif (procès verbal pur) 694 ; infinitif (avec μέλλω) 628
parfait résultatif (indiquant l’issue) 464, 1015 s., (anticipation d’un fait imminent) 515, (pour l’aboutissement) 673, (παρεστώς) 1082 ; intensif (διαπέταται) 902 ; emploi onomastique 332

ASSONANCE
605
voir aussi phonismes

ASYNDÈTE
454, 524 s., 566, 806 s., 975 dans une énumération 884 s. explicative (par surperposition) 945
voir aussi parataxe, particules

AUGMENT
voir aspect temporel (imparfait)

AUTONOMIE DU MOT
à l’intérieur d’un composé 887 s.

CAS
nominatif « pendens »611, 931, dans la prolepse 1046 ; pour le vocatif 753 s., 1102, (appo
sitionnel) 912
vocatif sans ὦ (le ὦ précédent porte sur l’impératif) 393 ; avec ὦ (pour une servante) 617, (ὦ καν pour Oedipe) 648, (ὦ τέκνον) 659, (ὦ ναξ) 1084 ; ἰώ (ὦ) associé à des noms de lieux 951
accusatif complément d’objet 310, 915 s., (de la personne à qui on s’adresse) 178, (détaché) 246 ; complément d’objet interne 212, 262, 357, 409, 462, 624, 658, 896 s. ; double accusatif 1070 s., (le corps et la partie) 662 ; de relation 222, 481, 789, 914, 974, 1023, (φρένα avec πάλλων intransitif) 89, (partie du corps) 499 s. ; du but dans l’espace 448 s., 462, 741 ; de la durée 481, 706, 743 s.
génitif adnominal (objectif) 53, 787, 982, (objectif se substituant à un premier terme de composé) 887, (d’appartenance) 49, 103, 349, 393, 641, 733, 759, 926, 973 s., (d’appart. avec εȋναι) 730, (d’appart. plutôt qu’ablatif) 863, (d’appart. : emploi emphatique à côté d’un possessif) 956 s., (définitionnel) 1004 s., 1095, (de qualité) 421, 1091, (de qualité valant un adjectif) 339, (explicatif) 451, (avec adjectifs composés) voir adjectifs ; partitif 447 s., 759, 884, 990, (ὡς έχω) 221, (τὰ τῆς) 634, (« se soucier ») 998, (complément d’une expression superlative) 954, (local) 155, 462, (local au figuré) 418, (toucher) 508, (κυρεῐν) 231, (καθίκετο) 499 s. ; ablatif 55, 105, 153, 272, 300, 413, 581, 649 s., 654, 929, 1023, (παραστείχοντα) 498 s., (avec adjectif verbal) 1088, (dans une comparaison, superlatif complément de comparatif) 897 ; causal 113, 439, 1061, 1070, (λέγειν) 459 ; absolu 61, 80, 158, (temporel) 188
datif d’attribution (avec ἐν-) 854 ; avec un adjectif 105 s., (complément d’identité) 347 ; d’intérêt 175 s., 185, 233, 365, 1020, (« contre ») 1091 ; instrumental 32 s., 62, 276 s., 295, 318, 364 s., 368, 480, 580, 580, 670, 737, (point de vue) 347, 410, (cause) 333 ; comitatif 104, 312, 827, (avec ὁμοῦ) 647 ; locatif 93, 104, 123, 890

CATACHRÈSE
selon la critique 129

CÉSURE.
signifiante 36
voir aussi Métrique : coupes

CHIASME
340, 428, 865, 874, 932
sémantique 879
dans une période 942

CLIMAX
260, 508 s., 942 voir aussi amplification, membres croissants

COMPARAISONS
oiseaux 106 s.
touchant Oedipe 38 s. ; fortune d’Oedipe 1009
pilote 603 s.
regard, aspect 47 s.
rien (vie humaine remplie avec le rien) 778
conformité de deux discours (correspondance de l’exécration et de la réponse) 182
révélant la différence entre ordre naturel (céleste) et affaires humaines 780 s.
méthodiques (confrontation passé/présent) 598 s., (confrontation attente/apparition) 728
disposition d’une double comparaison (en arrière et en avant) 708
postulée par la critique (rhétorique) 303 s.
propositions comparatives soulignant la qualité 689, 729
voir aussi propositions subordonnées

COMPARATIF
détachant le cas particulier 935, (τίς ἀθλιώτερος) 795-797
adverbe (déterminant l’action) 296
ἄμεινον (dans la situation) 984, (distinguant la fortune) 1009
κρείσσων (plus terrible) 940, (tour personnel « il vaut mieux ») 936
λῷον (contenu de la pensée) 668, (qualité de vie) 1026
μείζων (pour l’importance, dans la situation) 476 s. ; (μεῖζον ἢ pour l’hyperbole) 892
voir aussi propositions subordonnées

COMPOSITION EN ANNEAU
864 s., 956

CONTAMINATION SÉMANTIQUE
χηρεύων 305
ἀπείρων (interprétation de la critique) 700 s.

CONTAMINATION SYNTAXIQUE
voir superposition

DÉFENSE
impératif présent (valeur conative) 939, (progressive) 1035 s.
opposition de l’impératif présent et du subjonctif aoriste 683
après un ordre (sous forme d’interrogation niée au futur - καὶ μὴ...) 387, (subjonctif aoriste, distinct de l’ordre à l’impératif aoriste) 524 s. voir aussi modes, ordre

DÉMONSTRATIFS
enchaînement (pour l’omniprésence du référent) 590
ὁ emphatique 123 s., (ή δέ) 763
ὅδε ce dont on parle dans la phrase 60, 184, 236, 755., 1033, (τῇδε) 737, voir ὦδε ; déictique valant une première personne, désignant le locuteur 339, avec ἐνθάδε 629, avec άνήρ 339, 503, 510 s., 998 s., décomposé 736 s., situant l’objet dans la sphère du locuteur 601 s., de la présence de l’objet 158, 1092, d’un lieu 489, d’un moment
883, d’une situation 580, 584-587, d’un besoin 673, 676, d’une parole 350, 644, d’une action 881, 917, 1009, d’un état 909, d’une identité 1094, d’une qualité 1022, d’un dessein 1097, d’un personnage sur scène 254, 385, 676, 751, 765, (avec ἀνήρ) 728, 736 s., 975, (évoquant sa qualité) 385, 606, du lieu scénique 272, d’un objet scénique 893 s. ; emphatique 489, 765, 829, 1022, (avec itération) 917, 1097 ; marquant la distance 989 s., deux moments arbitraires (τῇδ’..., τῇδ’...) 523 s. ; isolant le contenu 1087 ; présentatif (introduisant une métaphore) 1009, 1009 s. ; emploi théorique (répété pour l’élimination de deux référents) 618 ; distingué de οὗτος (pour un même référent) 755 ; distinct de ô δέ (oppositif) 763, 860 s. ; antécédent postposé (mise en relief) 254, 999 ; se renforçant (τάσδ’... après τάδ’) 504, coordonnés (sémantiquement) 676
ὦδε en corrélation avec ὤσπερ 182 ; emphatique avec un participe (« sous cette forme ») 518, un infinitif 1011, un superlatif 938 s., « comme tu dis » 654, avec un adjectif 613, pour l’insistance 981 s., « à tel point », avec un adjectif 1023
οὗτος plus emphatique (et qualificatif) que ὅδε (pour le même référent) 178, 241 s., (épithète) 237 ; présentation emphatique 511, 947, (avec ὁ ἀνήρ 618, (en relais) 668, (de l’inconcevable, explicité) 679 s., distinctive 524 s., 687 s., 759, (épithète) 466, (avec γε) 518, (avec πρῶτον) 624 ; se référant au récit ou discours 71, (« ce que tu dis ») 516, 920, 1092 ; valeur qualitative (valant τοιοῦτος) 232, dépréciative (« damné ») 1079, (« fatal ») 992 ; de l’affaire en question 178, 185, (sujet de la préoccupation) 480 s., (avec double référence) 631, (antécédent d’un ἅπερ) 355 ; dans la sphère de l’interlocuteur, de la deuxième personne (pour l’identité) 770, (« que tu dis ») 489, 684, 732, (« que je dis ») 1079, 1099, (« que tu vois là ») 755, 770, dans l’apostrophe directe, avec σύ 339, 732 ; itération (rapprochant l’interlocuteur de l’informateur) 770 ; ταΰτα alternant avec ταύτά dans la critique (manuscrits, éditions) 355, 516, 759
εκείνος de la personne lointaine, inconnue (avec ὅστις) 78 s., éloignée 481, disparue 523, morte 624, 760, 992 s., souveraine 1104 s. ; distinguée (emploi emphatique, avec γε) 607, (épithète, pour une référence spécifique) 1051 s. ; répété (pour deux référents distincts) 78 s., 843
τοιόσδε (« tel que tu dis ») 272 ; emphatique (« ainsi fait ») 476 s., 581, 695, soulignant le degré suprême 511, 947, avec itération 477, déterminé par une relative 977
τοιοῦτος emphatique (complément, explicité) 915 s., (attribut d’un antécédent) 453 s., (itération dans l’incantation) 864 s.
τοσόσδε mise en relief, avec πρόσωπον 339 ; pour le degré suprême d’une croissance 806, 931
τοσοῦτος limitatif (avec καὶ μὴν... γε) 514, (avec καίτοι... γε) 994 s., (en relation avec τοιόσδε, emphatique) 476 s.

DÉSINENCES
alternance duel/pluriel 1000

DICTION TRAGIQUE
807, 810, 818, 844 s.

DIFFÉRENCIATION SÉMANTIQUE
de mots
αἰθήρ/οὐρανός 544
αἰνικτά/ἀσαφῆ 275 s.
ἄλγος/κακά (ἐν κακοΐς) 660 s.
ἆρα/ἆρ’οὐ 505
ἀρχή/δυναστεία 363
ἀρχή/κράτος 35
ἀσεβής/ἄναγνος 945 s.
ἄτεγκτος/ἀτελεύτητος 214
βίος/ζῆν 1026
γιγνώσκω/φρονῶ 252 s.
δέδορκας/βλέπεις 259
ἐκφήναι/εἰπεῖν 211
ἑμφανώς/έναργής 340
ἐξ ὑπαρχῆς/αὖθις 1068 s.
ἐορτή/θεωρία 1016
ἐπ’ἀγρῶν/ἐξ ἀγρῶν 676
ἐπισκήπτω/προστρέπομαι 988
ἔχειν/δύνασθαι (hendiadyn apparehnt) 203
θέλων/χρῄζων 609
μαθών/ξυναλλάξας 737
μακροί/παλαιοί 348
μηχανή/δόλος 243
νίψαι/καθαρμῷ 827
νῦν/τῇδε θἠμέρᾳ 883
ξυνάδει/ξύμμετρος 728
(ὀ)δύρομαι/ἰαχέω 815
ὁρῶν/ἱστορῶν 1012 s.
ουρανός/’Όλυμπος 548 s.
παρεστώτων/πέλας 671 s.
παρίημι/καταμβλύνω 427 s.
πλάνημα/ἀνακίνησις 460
πλοῦς/εὔπλοια 266
πρίν/παλαιός 882 s.
πρίν/πάροιθε 883
ῥύομαι/ἀνασώζω 930
ῥώμη/προηγητής 891
ταὐτά/ἴσον 357
τόπος/χώρα 735
φημί/λέγω 1003 s. ; 1005
φοιτᾶ/περιπολοῦντα 844
φόνος/αἶμα 877
φύειν, φυτεύειν/τρέφειν 486
χάρις/κλαίειν 1099 s.
χθων/χώρα 55
χρή/δεῖ 507
de groupes de mots (a + b) (a + c) 342
de notions père social/père physique 651
de propositions (selon le contexte) 446 s.
de deux vers 880
non-différenciation intentionnelle (intensive, rituelle) 484

DISJONCTION
alternative (ἢ...ἢ...) 316, 390 s.
à valeur de correction 13, 338, 340 s.
à valeur d’explicitation 507 s. permettant de cerner un cas particulier 734, 736 s.
marquant un niveau positif (après εἰ μὴ...) 571
(εἴτ’οὖν) 672 ; (εἴτε « ou encore »... εἴτε... — après une première disjonction) 720 s.
dissymétrique 921
molle 735
voir aussi dissymétrie

DISSYMÉTRIE
deux compléments d’un même verbe 27, 53 ; deux membres (singulier/pluriel) 207 s. ; deux termes (groupe prépositionnel - adjectif) 304, (adjectifs verbaux - adjectif) 920 s., (substantif - infinitif) 1083
deux propositions 209, 786 s. ; dans un système conditionnel 430 s.
dans la coordination 508 ; οὔτ’... οὔτ’... 248 ; οὔτε... τε... 398
dans des groupes de mots parallèles 453, 551, (simple suprême) 331 s., (personnes et malheur assimilés) 1022 ; de séries de noms 960
de deux phrases semblables 606 ; entre ordres positif, négatif 524 s.
d’aspects complémentaires 1098 s.
de la scène de Tirésias 254

ELLIPSE
du verbe 24 s., 146, 147 s., 223, 423, 507, 605, 618 s., 669, 679, 741, 757, 758, 919, 981, 998, 1031
d’un verbe itéré 741
d’une forme différente d’un même verbe 150, 367, 468, 744, 914
d’un sujet 425
d’un participe (ὤν) 420, 728, 758, 850
d’un nom 264, 445, 516, 720, (compris dans une figure étymologique) 500
d’un nom complément 286, 350, 563, 757, 866, 875, 887 s., (omission emphatique) 480 s.
d’un pronom personnel (sujet) 915, (complément) 224, 250, 360, 914, 929, 1067
d’un indéfini 330
d’un adjectif (épithète) 335, (attribut) 479, 604
d’ἄλλος (dans une construction paratactique) 919
d’un corrélatif 32
d’une préposition 981
d’une formule de dénégation 405
d’un groupe de mots 128, 156, 194, 361 s, 649, 762, 1106
d’une première proposition 208 s., 237, 285, 413 s.
de la proposition principale 341, 409, 974 s., 980, subordonnée (conj. seule) 958
de la protase 213
de l’apodose 170
double 914, 981, (selon la critique) 52
permettant une mise en relief 330
inutile (interprétation de la critique) 261, 415, 542

ENCLITIQUES
en début de vers 693

ÉNUMÉRATION
série ouverte 883 s.
regroupements dans une série 1022
hors fonction syntaxique 960

ÉPIQUE (STYLE)
voir Homère

ÉTYMOLOGIE
ἄναξ (ἄνωγα) 55
Apollon (ἀπόλλυμι) 917
ἀσφάλεια 32 s.
εὔϊος (εὐώψ avec οἰνῶπα) 132 ἰήιος (ἰᾶσθαι, ἱέναι) 90
Jocaste (οὐχ ἥκιστα) 676
Λύκειος (λύκη) 126 s.
Oedipe (οἶδα) 9, 605, 648 Παιάν (παύειν, παίειν) 90
Ploutôn (πλοῦτος) 23
Polybe (πολύς, βίος ou βία) 623
Pythô (πυνθάνομαι) 40 s.
σεμνόμαντις 335
voir aussi paréchèse
ÉTYMOLOGIQUE (FIGURE)
500, 563, 745, 850, 854 s., 1002

EUPHÉMISME
1105

EXCLAMATION
αἰαῖ différent de φεῦ (douleur/cris rituels) 901
ἰού, ἰού (cris de deuil de Jocaste) 687
ἰώ (malheurs d’Oedipe pleurés par le chœur) 799, 815
οἴμοι (plainte) 661 ; plainte redoublée, ponctuant des mouvements contraires 909 s.
oἶa 958
ποίαν 1102
φεῦ φεῦ (lamentation) 626 s., (accompagnant la progression lyrique) 914
ὦ (valeur singulière) 617, (question pathétique) 667
interrogative à valeur exclamative 1046
hors mètre ? 900 s.

FRAGMENTAIRE (STYLE)
467
voir aussi ruptures
GENRE
voir adjectifs, indéfinis, négations, nombre, noms

« GLOSSA »
glossographes (πρόμος) 404

GROUPES TERNAIRES
dans la célébration (des lois) 543 s., (du Cithéron) 708 s.
dans le kommos final 900, 913, 924, 930, 934
dans le « thrène » du monologue 943, 966

HAPAX LEGOMENA
Absolus
αἰνικτά 275
ἁδύπολις 324
ἐπίπολος 912
παραφρόνιμος 430
τέλη λύειν 205
ὑψίποδες 544
χειρόδεικτος 587
Sophocléens
ἀναγιγνώσκειν 927
ἀσαφῆ 276
αυθάδεια 344 s.
δυναστεία 363
εἰκῆ 635
ἐλευθεροῦν 444
θαλαμηπόλος 805 s.
θεμιστόν 642
σταθμᾶσθαι 727
τῷ 325
Tragique
ἐπίηρος 711 s.

HENDIADYN
apparent (hendiadyn pour la critique) 203, 363, 891
voir aussi différenciation sémantique, redondance

HOMÉOTÉLEUTE
879
voir aussi itération
HOMÈRE
formes homériques (dialectales) 1069, 1072, 1083 s.
formules (ou locutions) homériques 8 s, 115, 393, 515, 711, 977, 1070, 1092
homérismes lexicaux 409, 432, 548 s., 927, 1056
homérismes sémantiques 305, 350, 406, 563, 580 s., 833, 838 s., 883, 907, (réinterprétation sémantique) 930
homérismes syntaxiques 53, 176, 218, 312, 432, 581, 647, 763, 830, 861 s., 862, 1056 s., 1064, 1071
Homère comme « modèle » (les prêtres) 18 s., 186, (la peste) 22 s., (guerrier épique) 492, 496, (doute envers l’art augurai) 523, (regret des parents) 643, (commerce d’enfants) 656, (cicatrices d’Ulysse) 661, (Eumée) 730, (néant des générations) 778, (Sirènes) 791

HYPALLAGE
97, 339, 956 s.

HYPERBATE
76, 392, 863, (selon la critique) 504

HYPERBOLE
892, (fausse figure permettant à la critique d’éviter l’analyse) 897

HYSTERON PROTERON
508 s.

IMPÉRATIF
voir ordre, défense

INDÉCISION
pour un terme (v. 295) 194, (v. 673) 416, (v. 1268) 863
pour une construction (v. 325) 208 s., (v. 618) 374, (v. 739) 465 s.

INDÉFINI (PRONOM)
emphatique (isolé, comme sujet) 848, (suivi d’un partitif) 722, (au masc. avec gén. neutre) 759 s.
épithète d’un nom (avec l’article) 62 s., d’un pronom (ἄλλος) 757
τις antécédent de ὅστις (dans l’interrogation) 671
avec un adjectif prédicat (ταχύς τις) 374, (renforçant le comparatif, τι πρεσβύτερον) 935
emploi idiomatique (λέγω τι) 1099
ellipse présumée 329 s.

INFINITIF
complétif dans les prières (avec verbe de construction indirecte - usage épique) 115 s., (après εὔχεσθε) 1026 ; avec μέλλειν (inf. aoriste) 628 ; changement de sujet à l’intérieur d’une proposition infinitive 1001
consécutif 581, 670
emploi absolu (en concurrence avec un impératif dans les manuscrits) 683
déterminant un adjectif 1052 substantivé 974

INTERROGATIFS
τίς épithète 886, (emphatique, dans le paradoxe, avec une relative indéfinie, ὅντινα) 294, τί δε... (suivi du référent au génitif, έκείνης) 641, (« quel intérêt de savoir ? », suivi d’une interrogative indirecte, ὅντιν’) 678 s., τί δεῖ (« à quoi bon ? » radicalisant) 582, τί (« sur quel point ») 398, (prédicat, τί τοΰτο, d’un point particulier) 465 s., πρòς τί (final, présenté par ὡς) 765 s. ; nuance qualitative (τίς proche de ποιος) 86, (τί adjectif) 316, (τοῦ) 982 ; τίς appuyé par une particule (τί ποτ’) 86, (τί δῆτ’) 398, 975, (développant τί γάρ) 921 ; accumulation (ποῖα, τίς) 610, pathétique (de τίς) 795-797, interrogative explicitée par une autre (itération de τίς) 1106, (avec passage du masculin au neutre, τίς, τί) 86, (τί, ποίαν) 613, (τί, πρòς τί) 745

INTERROGATION
niée (pour un ordre, ούκ εἶ ;) 387, (répétée, dans l’impatience) 746 s.
double (le deuxième membre explicite ou développe) 503, (analyse) 505 s., (rapporte à une motivation) 609, 898, 975, (esquisse une réponse) 719 s., voir aussi interrogatifs, accumulation
voir aussi particules, question rhétorique, relatifs

INVOCATION
forme inhabituelle du serment 701, 713

ITÉRATIONS
21, 140, 312, 321, 342, 349, 571, 609, 636, 651, 654, 730, 773, 779, 812, 858, 860, 875, 959, 1002, 1083, 1097
distinctives 31, 97 s., 203, 502, 557, 783, 879-881, 1000 s.
emphatiques 391 s., 382, 424
exprimant l’insistance 466 s., 606, 921
établissant une correspondance 39, 111, 145, 203, 368, 579, 770, 873, 1060, 1090
outils de progression 352, 477, 486, 589, 622, 642, 656 s., 781, 834, 891, 945, 956, 1002
outils de structuration (structurant une période) 169, (ponctuant le discours) 329, 755, 864 s., 876, (faisant système) 334
usage agonistique 250
dédoublement par itération
780 s.
hors syntaxe (fonction autonome de redoublement) 917
voir aussi redoublement, reprises

JUXTAPOSITION
908, 960

LITOTES
187, 563, 920, 930

MEMBRES CROISSANTS
544, (d’un trikôlon) 943

MEMBRES PARALLÈLES
453

MÉTAPHORES
aiguillons (délire) 909 s.
arc (bras) 129 s.
archer (visée) 789
astres-guides (chemin) 488
chambre d’Amphitrite (mer) 119
chemin (parcours de la vie) 1008 chemin des crêtes (mouvement de l’hybris) 562
chevaux (tempête) 295 s.
couronnes (suppliants) 7
entraves (nomadisme) 929
errance (mouvements de la pensée) 40
grêle (consistance du sang) 877-879
maison d’Hadès 24
mois (vie) 691, (temps) 691
montagne dans sa fulguration (parole du dieu) 299 s.
navigation : dispersion (destruction de la cité) 434 ; escorte des bons vents (salut) 434 ; nageurs (cité) 21,
(femmes lors de l’enfantement) 105 ; navire (cité) 37 ; port, havre (arrivée à Thèbes) 263-265, (accueil) 264, 800 s., 804 ; rivage (autels) 111, (soir) 111 ; tempête (destruction de la cité) 21 ; traversée (arrivée d’Œdipe à Thèbes) 263-265 ; vagues qui se succèdent (épreuves d’Héraclès) 708
neige (rayonnement de la parole du dieu) 299 s.
nuage (délire) 907 s.
œil (instrument éclairant pour voir le vrai) 638 s., (intellect) 1015, (vigilance) 817, 1048 s., 1050 s.
pays (terre et femme) 178
pluie (effusion de sang) 877-879
rempart (royauté) 37 ; contre la mort (Œdipe vainquant la Sphinge) 787
saut gigantesque (délire) 898
sœurs (mains) 1009 s.
traits (châtiment divin) 580
tribut levé (action d’Œdipe) 187
trône (place) 99
vol des morts (mouvement des femmes) 112 ; des oiseaux (oracles) 307 s.
voir aussi symbole

MODES
cas (éventuel) d’attraction modale 41
indicatif aoriste avec ἄν pour le potentiel du passé 332 s. ; au lieu du subjonctif attendu dans une interrogative (τί φημί ;) 1003 s. ; futur après ὅπως dans une principale (injonction) 1031
subjonctif dans une principale, délibératif (aspect volontatif) 231, 398 ; dans une subordonnée (avec ὅπως μή : crainte, en concurrence avec l’indicatif futur) 686, (dans une protase sans ἄν) 599
optatif du souhait (avec εἰ γάρ) 47 s., (se substituant à une affirmation) 772 ; potentiel (de l’affirmation atténuée) 771, (en opposition avec un indicatif) 367, (de la certitude, οὐκ ἂν... ἔτι ποτ’) 695, dans une subordonnée relative (ὅπου) 845 s., interrogative indir. (valant un subj. avec ἄv, en relation avec une principale à caractère général) 635, conditionnelle (εἰ en concurrence avec ἐάν et le subjonctif, valeur itérative) 917 ; oblique dans une relative (ἔνθα à valeur finale, au futur) 488, (style indirect) 840, dans une interrogative indir. (opt. aor. pour un subj. à valeur délibérative, ou par attraction modale avec l’optatif dont la proposition dépend) 41

NÉGATIONS
dans une principale où (elliptique, dans l’imprécation) 405, (dans une demande pressante, avec le futur) 746 s.
dans une subordonnée relative, μή (valeur générale) 978, (hésitation dans la tradition manuscrite) 1079, (finale) 966 ; dans une finale (verbes de crainte, ὅπως μή) 686
avec un groupe nominal où dans l’imprécation (avec l’accusatif) 403, 405
avec l’infinitif οὐ (après βούλομαι) 375 ; μή ού (avec idée d’empêchement) 701, (après verbe nié) 1097, τò μὴ οὐ 948 s., (avec λείπει, nihil abest quin) 831, (valeur de l’article) 948 ; voir aussi subordonnées (consécutives)
avec le participe οὐ (qualifiant un type défini) 1049 s. ; μή (ὁ μηδὲν εἰδώς, emploi définitionnel) 249, (idée d’obligation) 727 ; μή ού (condition, après propos. nég.) 143 s.
accumulation 271, 746 s.
affirmation extrême par double négation (οὐκ ἂν γένοιτο τοΰθ’ὅπως... ού) 680
οὐ μή avec subjonctif (affirmation emphatique) 550 s.
négations composées :
οὐδέ (μηδέ) « même pas » 272, 889 s, 926, 965, (ἀλλ’οὐδ’) 899, (redoublé) 905, (« pas moins ») 831 ;« et non pas » (explicitant le terme positif) 248, (explicitant une propos.) 890, (avec ellipse) 618 s., (distinct de καὶ οὐ) 981, (« non plus ») 877, (dans une propos. nég., οὐκ.... οὐδέ...) 187 s., (après une négation, consécutif, « et ne pas ») 932, (plutôt que οὔθ’... οὔθ...) 1104, (pour un élargissement) 939, 1022, οὐδὲ... οὐδέ... (dissymétrique : non pas « ni... ni... », mais explicitant : « et donc ne... pas ») 550, 1067 ; signe d’une ellipse (d’un verbe) 618 s., 669, (d’une proposition) 679, (ούδέ... μηδέ..., double ellipse) 209, οὐδ’εἰ (οὐδέ portant sur l’apodose) 166, οὐδὲ., .γε 943
οὐδείς (μηδείς) avec article (ό μηδείς, « qui n’est personne ») 653, (τò μηδέν, « qui n’est rien ») 778 s., prédicat (sans article) 650 s., μηδέν (adjectif) 388, μηδείς (pronom et non adjectif) 1053, οὐδέν (pronom, et non adverbe) 650, (avec un gén. pl. pour une négation absolue) 784, (neutre, avec gén. masc.) 784, (adverbe, renforcé par ού μᾶλλον) 652 s., voir οὐ μή
οὔτε... τε... 398, οὔτε (μήτε)... ούτε (μήχε)... (négation de deux contraires) 308 s., (exclusion exhaustive) 993-995, succession de μήχε (triple) 978, (quadruple, avec ellipse) 155 s., (avec une dissymétrie) 247 s., 507 négations avec particules : άλλ οὐδέ 899, καί οὐ, (marquant l’antithèse) 349 s., οὐ γάρ 213, 236, (surprise) 651, οὐ γάρ... γε 1064, οὐ γάρ δή (avec ou sans γε) 356, 1080 s., οὐ δή... που (étonnement) 1004, οὐ δῆτα (opposé à οὐ) 756, 757, οὐ δήχα... γε 943, οὔκουν (conclusif, suivi de οὐδέ) 931 s., (interrogatif ; problème de l’accent) 217, (impatience) 417, (plutôt que οὐκ οὐν) 1076, οὐ μην 550 s., οὐ... πω 1064

NOMBRE
singulier particularisant 68 s., 193, (valeur oppositive du relatif) 342 ; collectif pour un nom de lieu (χῶρος) 489, (τόπος) 489, 740 ; conceptuel 1068
pluriel concrétisant (l’eau lustrale) 156 s. ; généralisant 232 ; (poétique) 20 ; valeur propre au sein d’un emploi générique 773, 932, (dans les termes d’un oracle) 648, 767 s. ; totalisant (des parts du hasard) 634 ; d’amplification 353 s. ; du pronom personnel 212 ; de l’indéfini (épithète) 62 s.
antithèse singulier/pluriel singulier particularisant, pluriel générique (λόγος, λόγοι) 423-425 ; singulier générique, pluriel particularisant (φίλος, φίλοι) 912 ; singulier de l’identification, pluriel descriptif (χώρος, χώροι) 488 s. ; dissymétrie des nombres dans deux prédicats au neutre (objectif, subjectif) 207 s. ; fonction dans l’intrigue (ληστής, λησταί) 67-69
duel (ταῖν ou τοῖν) 997, 1004, (αἶν) 997 ; (distinctif dans le récit) 495, (accumulation pathétique) 997, 1000 ; alternant avec des pluriels, emploi différencié 1000 ; emploi stylistique 1000 ; variante improbable 504 s.

NOMS
formation : noms d’agent (en-τής : γεννητής) 1094 ; doublet masculin/féminin (-ος/-η) 1062
suffixes alternants (παιάν à côté de παιών) 113
genre masculin et féminin (αιθήρ) 548 s. ; voir aussi adjectif (substantivé)
valeur verbale des noms (en-τής ou-τήρ) 850, 1070, 353 s.

NOMS PROPRES
en apposition à un déictique 385

ORACULAIRE (STYLE)
273, 275 s.

ORDRE (EXPRESSION DE L’)
impératif présent (à valeur durative) 679, 758, 968 s., (avec πρòς ταῦτα) 218, (avec relative complément) 454
impératif aoriste (pour l’actualisation), (avec une invocation des dieux) 393, 667, (dans la prière rituelle) 96, (imploration) 86 s., (supplication) 398, 998, (avec itération de ἴθι) 1002
dans une subordonnée (v. 543) 342 s.
de la 3e personne, présent (avec relative sujet) 688, (du verbe εἷμι) 403, aoriste (passif) 989 s.
opposition des aspects temporels 399, (d’un même thème verbal) 1000 s.
interrogation niée, au futur 387
voir aussi modes

ORDRE DES MOTS
antéposition 346, 401, 441, 472, 516, 605, 610, 730, 873, 884, 958, 1046, 1053, 1071
autonomie des mots 421, 452, 480, 684
composition croisée (a b a’b’) 618, embrassée (a b b’a’) 1022
enclave 465
épithètes « divisées » (enclavées, juxtaposées) 790
incise 611, 860 s., 958, 1077
mise en relief 287, 329, 424, 449, 640 s., 667, 707, 1101, 1106
postposition 608
voir aussi hyperbate, ruptures

OXYMORE
30, 111, 119 s., 187, 563, 571, 807, 810 s., 818, 954

ΠΑΓΚΟΙΝΟΝ
941

PALINODIE
965

PARADIGME
voir itération

PARADOXE
287, 547, 589, 809, 910 s. voir aussi oxymore

PARATAXE
244, 403, 408, 470, 949, 975, 980

PARÉCHÈSE
41, 249

PARTICIPES
emplois circonstanciels, proche d’une propos. coordonnée (avec un indicatif, valeur modale) 224 s., 242, (précisant la circonstance d’un autre participe) 284, (éventuel) 332 s., (explicitant) 390,
(détaché en fin de vers) (λαβών) 368, 1082 s., (μαθών) 343, cf. 736, (μολών) 1059 ; autonomisé, proche d’une subordonnée causale (détaché en début de vers) 769, (définitionnel) 541, 543, (conjectural) 1102 s., cf. (explicatif) 1105 s., concessive 899, (avec καί) 893, (elliptique, avec καίπερ) 744, conditionnelle (protase détachée) 208, 210, 931, (« pour peu que ») 365 s. ; proche d’une temporelle (formant une unité avec le verbe) 468, (emploi autonome) (duratif) 312 s., 776-778, (pour la concomitance) 174, 468, 866, (d’une simultanéité) 468, (d’une antériorité) 341, 781, 958, (d’une attente) cf. 513, (au parfait) 515
avec ώς (présent) (causal) 224 s., 769, (modal) 815 s., voir infra emploi complétif
emploi adjectival, comme épithète (avec ellipse du référent) 515, (en apposition définitionnelle, μοι... φέροντι) 541-543, (formant groupe avec le complément - valeur verbale - au vocatif) 915 ; comme prédicat (dans un tour périphrastique, avec αλις) 680 s., (définitionnel, dans une relative nominale) 1049 s., substantivé, masculin (valeur personnelle, générale) 374, (circonstancielle) 513, voir aussi article
emploi complétif (prédicat du sujet avec μεμνήσθαι) 32, (sujet avec οΰκ εϊδέναι) 468,
(sujet avec εΐδέναι) 736, (avec « dire ») (ώς et le part. fut.) 889
constructions absolues au nominatif 38, 95, au génitif (temporel adversatif) 424 s., avec ellipse du sujet 36
voir aussi cas (nominatif, génitif), périphrase

PARTICULES
αλλά (pour l’opposition) 918 s., (pour l’argument véritable) 402, (pour la progression) 321, 525, 609, (introduisant l’objection réfutée) 942, (pour nisi, valeur contestée) 919
γάρ (pour l’explicitation) 182, 576, (pour la confirmation) 195, (assentiment) 730 ; enchaînement de deux ou plusieurs γάρ (se commandant) 730, 914, (redoublé dans la dispute) 216 s., (s’emboîtant et approfondissant) 298 s., 369-371 ; (introduisant la négation de l’hypothèse contraire) 581 ; (justification) 601, 730, 913, 975, 1034, (constat) 658, (poursuivant le raisonnement dans la réplique) 1030 ; και γάρ (pour l'insistance, « de fait ») 213, (la justification d’une mesure) 985, 989
γε distinctif (isolant, accentuant le terme, un autre groupe de mots) 167, 247, 473, 516, 518, 520, 522, 523, 607, 647, 648 s., 708, 762, 766, 988, 1079 ; limitatif 941, (après καì μήν) 514, (avec ὃσον, τοσοῦτον) 833 s., 994 s.,
(dédoublé) 659, (dans l’itération) 352, (la phrase, l’idée) 40, 616 ; intensif 761, 942 s., (dans un renchérissement) 943 ; dédoublé 658 s. ; γέ τοι δή voir τοι
δέ dans l’inférence (« or ») 417 ; conclusif 786 s. ; dans l’apodose 861, 1071 ; adversatif 566, (corrigeant) 222 ; détachant le terme 237, 335, 860 s., 882 ; dédoublé (répartition syntaxique) 860 s., (s’emboîtant) 335 ; position dans la phrase 882, 1101 s. ; voir aussi μέν, οὖν
δή voir négation οὐ δή...που ; voir τοι pour γέ τοι δή ; avec δήλος (δηλαδή) 1106
δήπου (pour un fait évident) 670
δῆτα voir interrogatifs
ἦ : ἦ καί interrogatif 1087, ή καί (disjoints) 1087 s.
καί « aussi » 217, 379, 473, 727, (marquant la jonction de deux actions) 82, (appuyant l’interrogation) 640 s., associé à une conjonction, εἴτε καί (deuxième terme d’une disjonction) 52, 672, έπειδή 258 s., au pronom relatif (« celui même... ») 675, (confirmant) 920 ; « aussi bien » 625 s., 636 ; « en plus » (avec ellipse) 260, 411 ; « et en même temps » (concomitance) 945 ; (reliant deux termes d’un groupe après ού) 1049 s. ; conclusif (« et ainsi ») 461, 964, 1000, 1004 ; concessif (« et pourtant ») 38 ; καὶ...καὶ... pour l’accumulation (trois termes)
484, (avec trois καί) 708 s. ; pour deux termes (distinctifs) 793, (contradictoires, καί, κοὐ) 259 s. ; en début de phrase (structurant la narration) 480, 486, 496, 1015
καίτοι (rupture dans l’argument) 522 s., (« et pourtant ») 994 s.
μέν emphatique 787, 1071 ; (ouvrant une série) 1000, (en corrélation avec ἄλλο) 368 ; μὲν...δὲ... (balancement) 841, (antithèse) 415-417, 1056, (en corrélation forte) 872, 883, (à distance) 832 ; μὲν... ἀτὰρ... (adversatif) 676 ; voir aussi οὖν
μέντοι : γε μέντοι (adversatif, après μέν) 477
μήν : καί μήν (pour l’assentiment, suivi de γε limitatif) 514, (introduisant un point de vue nouveau) 190, (corrigeant) 644 s.
οὖν : γοῦν limitatif (dans l’argument, suivi de γάρ) 257, (dans la réplique) 379 ; μὲν οὖν apportant une précision (dans la réponse) 443, adversatif, dans le premier terme (formant une antithèse forte avec δέ) 310, (faisant attendre le terme complémentaire) 362, 516 ; δ’οὖν (marquant la distance) 412, (le contraste) 1073, (avec un aspect conclusif) 631 ;εἴτ’οὖν, οὔτ’οὖν (le cas probable, dans une dualité) 672
περ dans une relative (renforçant l’identité) 675, (avec άπερ) 355, (οἷα) 253, dans une causale (έπεί) 645, dans une comparative (ὅπως) 920
που (avec τάχα, affirmatif) 729, voir négation ού δὴ...που
τε 844-846, 979, (reliant les termes d’un prédicat) 962, 964, « et aussi » 643, (avec ὁμοῦ) 1016, (reliant un troisième terme) 175, (deux propositions) 279, νῦν (τανῦν) τε (avec ellipse d’un premier τε) 1060, άλλως τε 1098 ; τε...τε... 495, distributif 387, structure forte (cumul) 949, 993, (coïncidence) 832, (de deux circonstances) 470, (de termes contraires) 816 s., reliant deux propositions 167-171, (coïncidence) 45 s., (double inférence, τε..., ἄλλως τε) 729, trois τε pour trois propositions 773 ; τε... καί... 82, (reliant deux termes dans une énumération plus large) 175, 288, 908, 956, 1056, structure forte (« et en même temps ») 268, 607, 846, 988, (un couple) 493, (termes redoublés) 864, 874
τε épique : δς τε (définitionnel) 434, 1058, ὅστις τε 1103, δέ τε (après μέν, δέ) 1056 s., voir aussi relatifs
τοι : γέ τοι δή (pour l’assentiment) 763
τοίνυν (reprise d’un terme, dans le dialogue) 684, (exécution du propos) 1076 s.
τοιγαροῦν 1033 s.

PARTICULES INTERROGATIVES
αρα (« serait-ce peut-être ? ») 719, (ἆρ’οἶσθα... ; avec la valeur d’une négation) 260, (associé à ἆp’οὑχί : explicatif, dans l’interrogation) 505 s.

PATRONYMES
suffixe-ειος, -ήιος 813
voir adjectifs, génitif

PÉRIODE
141
amplification 942
formules rituelles 95
hypothétique 166. 170, 570 parenthèse (emboîtement des phrases) 997-1000

PÉRIPHRASE
nominale (κάρα et un nom propre) 832 s.
verbale avec εἶναι et le participe présent 1086, et le part, aoriste 52, 630, (précédé de l’article) 476, futur 746 s., et le part, parfait 624 ; avec γίγνεσθαι et le part. aoriste 623 ; avec φύειν et le part. présent 361 s. (cf. 379) ; avec εχειν et le part, présent 680 s., 1095-1097, cf. 447 s., et le part. aoriste 356, 441, et le part. parfait 441 ; avec βαίνω et un adjectif 624
fausses périphrases (ἔχειν et un complément) 348 s., (εἶναι avec un part., ἔχον) 447 s., cf. 630

PERSONNE
signification du passage de la deuxième à la troisième personne 787

PHONÉTIQUE

περι-(non élidé devant voyelle) 1022
Παρνασός 1077
dorismes (dans les anapestes) 899

PHONISMES
liaisons phoniques (γον-/γενν-, v. 1469) 1002, (ἔρξεται bis/ἔξεται, v. 890-894) 572, 579, (Μαινάδων/μονό-, ν. 212) 134, (πέδ-/ποδ-, ν. 1349 s.) 929, (έπ-/βλέφ-, ν. 1276) 874, (ἐπεì/εìπέ, ν. 390) 244, (ἐπιπλό-/ἐπίπολ-, ν. 1314-1322) 913, (δπου/-δίπου/ὅπου, ν. 924-926) 605 ; croisées (ά’ρας ἔπαισ-/ἤρασσ’ἔπει-, ν. 1270, 1276) 874, (σε τάν/τε σὰν, ν. 905) 589
jeu de désinences 929

POLYPTOTE
106, 111 s., 145, 160, 163 s., 172, 239 s., 294, 305, 321, 405, 842, 898, 935, 955, 1072

PRÉDICAT
(v. 163, ἀλεξίμοροι) 96 s., (v. 161, εὔκλεα) 99, (v. 179, άνάριθμος) 108, (v. 193, παλίσσυτον) 118, (v. 205, άδάματ’et άρωγά) 128, (v. 240, κοινόν) 156, (v. 248, ἂμορον) 163 s., (v. 274, σύμμαχος) 180, (v. 276, ἀραĩον) 182, (v. 423, ἄνορμον) 266, (v. 431, ἄψορρος) 272, (v. 505, ορθόν) 322, (v. 526, ψευδείς) 335, (v. 657, ἐv... ἄτιμον) 401, (v. 685, ἅλις) 423, (v. 705, κακοῦργον) 445, (v. 723, τοιαῦτα) 453 s., (v. 739, τούτ’...) 466, (v. 741, τίνα) 467, (v. 846, εν’οἰόζωνον) 517, (v. 872, μέγας) 552, (v. 878, χρησίμω) 563 s., (v. 902, χειρόδεικτα) 587, (v. 938, ὦδε... διπλῆν) 613, (v. 969, ἄψαυστος) 629, (v. 970, θανών) 630, (v. 972, ἄξι’οὐδενός 631, (v. 1010, σαφής) 649, (v. 1015, γεννητῶν) 1094, (v. 1033, ἀρχαĩον... κακόν) 662, (v. 1061, νοσούσα) 681, (v. 1091, καί πατριώταν...) 708 s., (v. 1122, Λαΐου) 730, (v. 1140, πεπραγμένον) 1099, (v. 1162, οίκεἰον, ἐξ ἄλλου) 757, (ν. 1164, κάκ...) 758, (ν. 1182, σαφῆ) 771 s., (ν. 1183, τελευταΐον) 772, (ν. 1210, θαλαμηπόλᾡ) 805, (ν. 1213, ἄκονθ’) 809, (ν. 1229, κακά) 830, (ν. 1235, τέθνηκε...) 832, (ν. 1249, διπλούς) 842, (ν. 1336, ὅπωσπερ) 920, (ν. 1338, προσήγορον) 922, (ν. 1340, ἐκτόπιον) 922, (ν. 1384, ἐμήν) 947, (ν. 1396, ὕπουλον) 953 s., (ν. 1406, άδελφούς...) (ν. 1407, γυναίκας...) 960, 962, (ν. 1407 s., ὁπόσα...) 964, (ν. 1503, πατήρ) 1020, (ν. 1515, ἅλις) 1028

PRÉPOSITIONS (ET PRÉVERBES)
groupe prépositionnel coordonné à un adj. 304
ellipse de la préposition, du préverbe (dans la reprise du composé) 687, (dans un binôme) 798, 930
ἀμφί a. (préposition) ; b. (préverbe) « des deux côtés » (ἀμφιπλήξ) 261 ; (ἀμφιδέξιος) 837
ἀνά a. (avec l’accus.) 304 ; b. ascension, ouverture (ἀνακίνησις) 460 s. (ἀναρρήγνυμι) 687, (ἀνίημι) 877 ; retour (αναπνέω) 817, (ἀνασᾡζω) 930 ; en corrélation avec κατ-817
ἄνευ (à côté de χωρίς) 998-1000
ἀντί a. valeur abstraite (« à la place de ») 975, 1015 s. ; nuance consécutive, άντί τού « en échange de quoi » 653, 753-755 ; b. « en retour », ἀντιλέγειν, ἀντακούειν 257, 343
ἀπό a. de la séparation (concrète) 863, (abstraite) 928 s., (de l’origine) 932 ; de la provenance 654, (différencié de έκ) 248, (point de départ, avec δαίμων) 510 s., (de la pensée, avec φρήν) 323, 325 s. ; b. séparation 303, (ἄπουρος) 117 s., (αποσπάω) 863, 980, (ἀποικέω, au passif) 643, (ἀποστρέφω, « tirer en arrière ») 753, (choix, άποκρίνω) 390 ; accomplissement 1001 ; en corrélation avec έπί-907 s.
διά a. accusatif (extension) 546-548 ; génitif (passage) 947 s., (moyen, en corrélation avec ἐν) 504 s. ; b. division 902 ; distinction 246, 454 ; achèvement 207, 279, 756 ; en corrélation avec έξ-279
εἰς a. local 1016, (elliptique, εἰς Ἄιδου) 940 ; adverbial (ές δέον) 973 s. ; abstrait (relation) 636 ; b. local (distinct de l’adverbe έσω) 834-836, 837 s., 904
ἐκ a. séparation (provenance) 676, 758, (« hors de ») 853, (point de vue) 643 ; origine (en corrélation avec ἀπό) 248, (naissance, emphatique) 842, 955, (source) 817, 881 s., (agent) 630, 944 s., 993 s. ; cause (έξ ού...) 793 ; temporel (« à la suite de... ») 744 ; b. origine 509, 651, 903 s., 1067, (d’un résultat) 50 s., (résultatif) 954 ; achèvement 70 s., 235 s., 486-488, 491, 843, 863 s., 1028 ; intensif 641
ἐv a. locatif (noirceur) 872, (personnes, « parmi », « devant ») 418-420, (έν σοί) 473, (proleptique) 401 s. ; circonstance (ἐν ὅρκφ) 399, (ἐν πόνοις) 797-799 ; domaine (lois) 552, (famille) 651, (âge) 728 ; moyen 1092 (ἐν χεροĩν) 504 s. ; adverbial (έν τάχει) 738 ; b. local (έμπλέκτω) 854 s., avec mouvement (« vers ») 287, (suivi d’un génitif) 508, (d’un datif) 850, 854, (έμφανής, associé à ἐναργής) 340, (« en armes ») 297 ; hypostases (inclusif, ἐγγενής, έν γένει) 286, 825
ἐπί a. génitif (lieu, ἐπ’ἀγρῶν) 676 ; datif (hostilité, « contre ») 315, 324, 510 s., (circonstance, condition) 1031 ; accusatif (« vers ») 287, 430, (« contre ») 315, (en relation avec préverbe) 318 ; adverbial (tmèse) 120-122 ; b. (mouvement vers, ἐπίπολος) 912 s., (avec le datif) 1048 s., (offrande) 1092, (pouvoir) 658, (itération) 864 s., (aspect déterminé) 160, 941 ; (en corrélation avec κατ-) 160, (avec le verbe simple) 864 ; hypostase (ἐπιπόδιος, έπì ποδῶν) 928 s.
κατά a. accusatif (locatif) 387, (facultés, κατὰ γνώμαν) 698-700, (circonstances, l’excès) 788 s. ; adverbial (tmèse) 787 ; b. (« contre », malédiction) 160, (déterminé) 787, 817, (emphatique) 1067
παρά a. génitif (en concurrence avec πρός, « de chez ») 610 ; datif (locatif, παρ’αὐτῷ) 371, (compagnie, παρ’Ἄιδῃ) 631 ; b. (aboutissement d’un mouvement) 834-836, (« aux côtés ») 596 s., (« laisser de côté ») 430, 498 s., (obligation) 349 ; en corrélation avec le simple 349
περί a. génitif (« au sujet de ») 53, 465 ; b. (« autour ») 303, 844, (personne concernée) 1022 s.
πλήν 1023
πρό a. (« au nom de », différencié de ὑπέρ) 10, 745 ; b. (« devant ») 286 s., 406 s., (« au devant de soi ») 484 s., (« en avant, vers ») 1063 s., (temporel) 223, (antériorité logique) 378, 424
πρός a. accusatif (« vers ») 836, 1016, 1089, (destinataire) 975, (avec χρείας) 765, (d’un propos, « pourquoi », προς τί) 658, (πρòς τάδ’, « avec cela ») 218 ; génitif (origine, de personnes, « de la part de ») 331, 333, 665-667, (l’agent) 1100 s., (« sur l’ordre de ») 610, (« selon », πρός δίκης) 650, (cause) 318, 618, (d’un point de vue) 980 s., (« au nom de », dans l’invocation) 393, 665, (en concurrence avec πρό) 75, (avec παρά) 610 ; datif (« auprès de », τò πρός ποσί) 1068, (avec mouvement) 761 s., (d’un but) 897 s. ; b. (« vers », rencontre) 896 s., 898, (« en face de ») 940, 941 s., 1014 s., (destinataire) 922, 982 s., (« aller à », « revenir ») 1070, « auprès de » (πρόσχωρος) 735, (avec mouvement) 715-718, (« en plus ») 753 s., cf. 898, 996
σύν, ξύν a. (« avec » emphatique, de personnes) 35, (union) 773, (circonstances, σύν κέρδει) 364, (moyen, σύν... λόγφ) 400 ; b. (« avec », cohabitation) 36, 734, 797 s., (union) 288, 636, (complicité) 443, (accord) 728, (implication du sujet) 543, (« réunir à ») 230
ὑπέρ a. génitif (« au sujet de », de personnes) 985, 989, (« en relation ») 100, 115, 640 s., (« dans l’intérêt ») 76 ; b. (excès) 561, 570
ύπό a. génitif (agent) 618, 840 s., (moyen) 737 s. ; b. (ὑφηγητής) 849 s. ὡς (avec χέρας, pour des personnes) 1009 s.

PRÉTÉRITION
480, 589 s, 604

PRONOMS PERSONNELS
première personne ἐγώ (emphatique, avec άλλ’) 919, (avec αυτός) 362, (ἔγωγ’) 516, 1093 s., έμέ (contre με) 1009, ἐμοῦ (emphatique, avec le possessif) 967, (dans l’antithèse) 990, (γ’ἐμοῦ, préféré à τί μου) 330, μοι (éthique, dans une prière) 996-998 ; duel, νώ (insistance) 1020
deuxième personne σύ (distinctif) 985 s., (avec δ’οὖν) 1073, (dans l’antithèse) 343, (avec αὐτός) 1105, (elliptique) 343, (avec le démonstratif οὖτος σύ) 532 s., 732, σοι (dans l’antithèse) 516, 1036, (σοί γ’) 988 ; pluriel, ὑμᾶς (distinctif, face à μοι) 1026
troisième personne αὐτός (distinguant le sujet dans l’antithèse) 841, 1097, (la personne, ἀπ’αὐτῆς) 863 ; νιν 163, (emploi proleptique) 873, (pluriel emphatique) 919 ; pluriel σφας (préféré à σφᾶς) 1002 s., (dans une série de duels) 1000, σφε (pour une référence au duel) 1022 ; duel σφώ (distinctif) 1000, 1015
αὐτός, ipse isolant un substantif (« à lui seul ») 288 s., 800 s., (avec un adjectif substantivé, « la chose même ») 761 s. ; identité du groupe (maître) 606
réfléchis première personne (relation dédoublée, αὐτός αὐτοῦ) 76 ; deuxième personne (σαυτοῦ) 680 s., (εαυτόν, homérisme) 1085 ; troisième personne (relation dédoublée, αὐτὴ πρòς αὐτῆς) 1101, οὖ (réfléchi direct, homérisme) 846

PROPOSITIONS SUBORDONNÉES
relatives antécédent (éloigné) 956, (à tirer du contexte) 171, (formé par une première relative) 141, (non exprimé) 222, 687 s., 973 s. ; attraction du relatif avec l’antécédent 223, 392, cf. 973 s. ; emplois définitionnel (indicatif) 392, (d’une personne) 385, 434, 799, (ἐφ’ οἷς et l’indic. futur) 1031, causal 171, final (opt. oblique au futur) 488, (indic. futur avec όπου) 983 ; fonctions : complément (ὧν) 453 s., (dans la conditionnelle) 392, (développant en apposition un substantif) 829, (d’une référence, ἅπερ) 222, deux relatives (parataxe) 677 s., 827-830, (se superposant) 141, (emboîtées) 997, 1046, dépendant d’un participe 1067 ; voir aussi pronoms relatifs
conditionnelles possibilité, présent (εἰ et l’optatif, « pour peu que ») 599, passé à l’indicatif aoriste (avec l’impératif dans l’apodose, dans la prière) 96, (exception dans une situation irréelle, εἰ τιμή..., avec une apodose indépendante au potentiel) 629 ; impossibilité dans le passé (conditions construites) 1080, (οὐ γὰρ ἅν) 995, (dans une relative, avec la protase au participe) 1067, (coordination d’une protase à l’indicatif et d’une apodose à l’irréel ( ?)) 432 s. ; généralité (présent, futurs dans la protase, optatif de souhait dans l’apodose) 570 ; concessives (και εὶ) 1029, (d’une conséquence extrême) 411, (εἰ καὶ μή) 1072 s.
finales (et expression de la crainte) subjonctif sans ἄv (ὅπως μή après δέδοικα) 686, avec αν (ως ἄν μή) 211 ; optatif (ὡς, après un présent historique) 766 ; indicatif futur (ὅπως) 254, d’un temps secondaire (ἵν’ἦ, après une hypothèse irréelle) 948 s.
temporelles du présent (ὅπως, indic. prés.) 860 s. ; du passé (ἀφ’οὗ, nuance causale) 469, (ἐξ οὗ d’un moment exceptionnel) 787, (ἐπεί, structurant le récit) 861 ; de l’avenir (ἕως ἂv) 513, (πρίν, avec l’indic.) 478, (avec le subj., gnomique) 1053 s., (avec l’optatif, et l’opt. dans la principale négative) 322, 510 s., (πρόσθεν ἤ et l’infin.) 510, (à caractère général, au prés., déterminant un adj.,
ὅταν) 415-417, elliptique. (conj. seule) 958
causales εἰ (pour une conséquence impliquée) 241, ἐπεί 236, ἐπείπερ 980, ὁθούνεκα 353 ; dans la parataxe (έπεί) 974 s., (έπείπερ) 980
comparatives ὡς (elliptique, ὡς ἐγώ) 38 s., ὤσπερ (elliptique) 1097 s.
consécutives ὤστε (avec ἂv et l’opt.) 523, (avec μὴ et l’infinitif) 1054, (pour une conséquence éventuelle contraire, « au point de ne pas ») 695, (avec ἂv et l’infin., pour une impossibilité) 235 ; affirmation par le biais d’une négation (μὴ où et l’infin.) 1097, (το μὴ où) 831
complétives όθούνεκα (valant ὅτι) 868, ὅπως (avec οὕτω non exprimé, et l’indic. futur pour une injonction), ὅπως où (explicitant τοῦτο, après une propos. négative) 680, ὅτι (avec ellipse de la propos.) 958, ὡς (dépendant d’un verbe elliptique) 341, (avec rupture de constr.) 478 s., (avec un participe) voir 518
interrogatives oἷov 1014 s., ὅπου (phrase nominale) 605, ὅπως 344, 635, exclamative (εἰς ὅσον) 1046

QUESTION RHÉTORIQUE
942

REDOUBLEMENT
26, 27, 503, 617, 1076

RÉINTERPRÉTATION
d’une expression 963 s.
d’un proverbe 965
voir aussi itérations, Homère, reprises

RELATIFS
ὅ (τό, avec τοιόνδε) 977
ὅθεν 1019
οίος, ὁποιος (emphatique) 54, 687 s., (exclamatif) 958
ὅπου (complétant une apposition) 845 s., (valeur finale, futur) 983
ὅς (avec valeur d’opposition) 342
ὅσος, ὁπόσος (όσα) 827-830, (πάντων ὅσα) 896 s., 999, (ὅσον γε) 834, (όπόσα, attribuant, de l’étendue) 964
ὅσπερ (ᾧÒπερ) 223 ; insistant sur l’objet du discours (ἅπερ) 222, (ταῦθ’ἅπερ) 355
ὅς τε (homérisme) d’une qualité essentielle (v. 35) 1058, (v. 694, déterminatif) 434, 1084, 1103
ὅστις indéfini 78 s., 184, (pour l’identité) 677 ; généralisant (pour le type) 1049 ; déterminé 671, 1007, (ὅντιν’είπε) 678 s., (actualisant) 786 ; renforcement du superlatif (au neutre, ὅ τι) 409 ; όστις τε, voir 1103
adverbes de lieu, emploi pronominal ἴνα 1028 ; ἒνθα 488, 966, 992 ; ενθεν (origine) 952, 1013

REPRISES
de vers de l’oeuvre avec variation de sens 32, 80, 675 s., 1019
références par la reprise de mots à d’autres passages de l’oeuvre (référence interne à la Parodos) 102, 109, 115 ; (référence interne au Premier Episode) 224, (référence interne au Quatrième Episode) 746, 755, 761, (référence interne à 1’Exodos) 942, 1031, (référence au Prologue) 1059, (référence à la Parodos) 722
récurrences de formules 154, 442 s., 984, 1072
voir aussi Homère

RETARDEMENT
25, 1046

RUPTURE
syntaxique 24, 38, 140 s., 241 s., 260, 454, 478 s., 504, 522 s., 524 s., 525, 610 s., 618, 931, (interruption parenthétique selon la critique) 168-170
sémantique 159, 203, 452, 939
interruption de la phrase 615 s., 677 s., 764
voir aussi anacoluthe, asyndète, ordre des mots

SUPERLATIF
valeur (plus) comparative ἕχθιστος (avec ἥκω) 1033, κάλλιστος (avec nom. ou gén.) 1073, μάλιστα (renchérissant) 605, 1000, τάχιστος 832 ; au neutre τἀ φίλτατα (avec gén.) 1004 s.
(plus) absolue αἴσχιστα (dans une relative, ὁπόσα) 964, άριστα 938 s., κάλλιστα, 943, μάλιστα (acquiescement) 671, ἐς μέγιστον 331 s.
renforcements (avec ὅστις) 218, (ἀνήρ εις [κάλλιστα τραφείς]) 943
tours hyperboliques (εΐπερ τις ἄλλος) 730, (comparatif déterminé, μειζον ἢ, à valeur absolue) 892, (substantif κάλλος avec gén.) 954 s., (renchérissement du superl. par un comparatif, μείζονα suivi d’un gén. τῶν μακίστων) 897

SUPERPOSITION
de constructions (v. 9 s.) 10, (v. 35) 1059, (v. 106 s.) 61 s., (v. 118 s.) 65, (v. 126 s.) 71, (v. 137 s.) 76, (v. 153-155) 88, (v. 155) 91, (v. 186) 113 s., (v. 210) 132 s., (v. 278 s.) 183 s., (v. 430 s.) 272, (v. 441) 276, (v. 447) 283, (v. 457 s.) 288, (v. 475) 300, (v. 481 s.) 307 s., (v. 713) 448, (v. 723 s.) 453 s., (v. 758) 465, (v. 739) 465 s., (v. 767 s.) 472, (v. 779 s.) 478 s., (v. 791 s.) 485, (v. 794-796) 487, (v. 807-809) 497, 499, (v. 838) 515, (v. 871) 552, (v. 926) 605, (v. 938) 613, (v. 941) 614, (v. 947 s.) 617 s., (v.963)625, (v. 1033) 661 s, (v. 1058 s.) 679 s., (v. 1142) 745, (v. 1151) 751, (v. 1209 s.) 802, (v. 1284 s.) 884, (v. 1375) 941, (v. 1386 s.) 947 s., (v. 1405-1407) 962, (v. 1451) 991
de termes 9, 12, 16, 49, 91, 104, 165, 278, 387, 444, 448, 464 s., 482, 569 s., 610, 637, 684, 767
méthode 464 s.
voir aussi indécision

SYMBOLE
lune (plénitude) 704

SYNECDOQUE
264

selon la critique 129

SYNONYMES
voir différenciation sémantique

TAUTOLOGIE
exprimant la plénitude 883

TMÈSE
(ἐπί) 120, (κατά) 787
voir aussi prépositions

TRANSFORMATION (SÉMANTIQUE) D’UN MOT
ῥῦσαι 202

VERBES
En -έω (στοναχέω/στενάχω) 169
suffixes (valeurs)-άθω 398, -σκω 1062, -χω 411
emplois transitifs (διέσχον) 449 s., (κατέσχον) 480 s., (ὀργάνειας) 213, (τρύχει) 410 ; intransitifs (αὔξειν) 705 s., 708, (προσάψει) 411, (ὁδοιπόρεις) 658, (πάλλων) 89 ; absolus (ξυνάδει) 728, (ἠκούσαμεν) 349 s., (ἐπι-βλέπων) 1106, (συμβούλευε) 959, (ἕπονται) 298, (ἀνερέσθαι) 900, (ἐξερευνᾶν) 166, (ηλθον) 932, (παρείς) 498 s., (ἱστόρει) 758, (κυρήσας) 249, (λέγοις) 351, (λέγεις) 1005, (λέγοντος) 599, (εἱπέ) 94 s., (λυποῦσι) 825, (παθών) 298, (προσπελασθεĩσ’) 718, (παραρρίψει) 1108, (έπιστοναχοῦσιν) 113, (τελείς) 989, (ἕφευγον) 488 ; impersonnel (δείξει) 893 s.

VOIX
actif pour le moyen (ἔχον) 448, (ἀπονοσφίζων) 307
moyen référence au sujet (ώνομάζετο) 653, (πέμψασθαι) 346, (ἐπραξάμην) 186 s.
opposition de l’actif et du moyen (d’un même verbe) 878
passif (ἰσοῦμαι) 357, (κλῄζεται) 991 s., (d’un intransitif, ἀπῳκεĩτο) 643
opposition de l’actif et du passif (affirmation, négation) 810
valeur passive du futur moyen (στυγήσεται) 414
voir aussi adjectifs

ZEUGMA
156 ; 392 s.

selon la critique 115, 128, 177 s., 470, 648, 891, 964

© Presses universitaires du Septentrion, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search