Version classiqueVersion mobile

Le métier du mythe

 | 
Fabienne Blaise
, 
Pierre Judet de La Combe
, 
Philippe Rousseau

Ouvrages cités

Texte intégral

I. Éditions, traductions et commentaires d’auteurs anciens

Hésiode

Goettling C. W., Hesiodi Carmina, Gotha/Erfurt, 1831 ; 2ème éd. 1843 ; 3ème éd. (revue par J. Flach), Leipzig, 1878.

Paley F. A., The Epics of Hesiod, Londres, 1861 ; 2ème éd. revue, 1883.

Peppmüller R., Hesiodos ins Deutsche übertragen, Halle, 1896.

Rzach A., Hesiodi carmina, Leipzig (ed. maior), 1902 ; Leipzig (ed. minor, revue, Teubner), 1908, 1913, rééd. Stuttgart, 1958.

Evelyn-White H. G., Hesiod, Homeric Hymns and Homerica, Londres (Loeb), 1914 ; éd. revues, 1920 et 1936.

Mazon P., Hésiode. Théogonie, Les Travaux et les jours, Le Bouclier, Paris (Belles Lettres), 1928.

Solmsen F., Hesiodi. Theogonia, Opera et dies, Scutum, Fragmenta selecta éd. par R. Merkelbach et M. L. West, Oxford (O.C.T.), 1970 ; 2ème éd. 1983.

Théogonie

Wolf F. A., Theogonia Hesiodea, Halle, 1783.

Jacoby F., Hesiodi Carmina Pars I (Theogonia), Berlin, 1930.

West M. L., Hesiod. Theogony, Oxford, 1966.

Rowe C. J., Essential Hesiod. Theogony 1-232, 453-733, Works and Days 1-307, Bristol, 1978.

Arrighetti G., Esiodo. Teogonia, Milan, 1984.

Les Travaux et les jours

Melanchthon Ph., In Hesiodi libros De Opere et Die Enarrationes, Paris, 1533.

Vollbehr E.G.C., Hesiodi Opera et dies, Kiel, 1844.

Van Lennep D. J., Hesiodi Opera et dies, Amsterdam, 1847.

Steitz A., Die Werke und Tage des Hesiodos, Leipzig, 1869.

Waltz P., Hésiode. Les Travaux et les jours, Bruxelles, 1909.

Mazon P., Hésiode, Les Travaux et les jours, Paris, 1914.

Wilamowitz-Moellendorff U. von, Hesiodos’ Erga, Berlin, 1928 ; repr. 1962.

Sinclair T. A., Hesiod. Works and Days, Londres, 1932.

Nicolai W., Hesiods Erga, Heidelberg, 1964.

Bona Quaglia L., Gli « Erga » di Esiodo, Turin, 1973.

Rowe C. J., Essential Hesiod. Theogony 1-232, 453-733, Works and Days 1-307, Bristol, 1978.

West M. L., Hesiod. Works and Days, Oxford, 1978.

Arrighetti G., Esiodo. Opere e giorni, Milan, 1985.

Verdenius W. J., A Commentary on Hesiod. Works and Days, vv. 1-382 (Mnemosyne, suppl. 86), Leyde, 1985.

Fragments

Merkelbach R. et West M. L. : Fragmenta Hesiodea, Oxford, 1967.

Scholies

Di Gregorio L., Scholia vetera in Hesiodi Theogonia, Milan, 1975.

Pertusi A., Scholia vetera in Hesiodi Opera et dies, Milan, 1955.

Archiloque

Treu M., Archilochos, Munich, 1959.

Tarditi G., Archilochus, Rome, 1968.

West M. L., Iambi et elegi Graeci ante Alexandrum cantati, vol. 1 : Archilochus, Hipponax, Theognidea, Oxford, 1971 ; 2ème éd. revue, 1989.

Cycle épique

Allen T. W., Homeri opera V (Hymns, Cycle, Fragments, etc.), Oxford (O.C.T.), 1912.

Davies M., Epicorum Graecorum fragmenta, Gottingen, 1988.

Empédocle

Diels H., Die Fragmente der Vorsokratiker, Berlin, 1903 ; 6ème éd. revue : Diels H. et Kranz W., Berlin, 3 vol., 1951-1952 ; réimpr. Zürich, 1964.

Bollack J., Empédocle. Les origines, 3 vol., Paris, 1965-1969 ; rééd. Paris, 1992.

Historiens grecs (fragments)

Jacoby F., Die Fragmente der griechischen Historiker, 14 vol., Berlin, 1923-Leyde, 1958.

Homère

Iliade

Kirk G. S. (éd. général), The Iliad. A Commentary.

Kirk G. S., vol. 1, I-IV, Cambridge, 1985 ; réimpr. 1987.

Kirk G. S., vol. 2, V-VIII, Cambridge, 1990.

Hainsworth J. B., vol. 3, IX-XII, Cambridge, 1993.

Janko R., vol. 4, XIII-XVI, Cambridge, 1992.

Edwards M. W., vol. 5, XVII-XX, Cambridge, 1991.

Richardson N. J., vol. 6, XXI-XXIV, Cambridge, 1993.

Odyssée

Heubeck A. et West S. (éds. généraux), Privitera G. A. (trad.), Omero. Odissea.

West S., vol. 1, I-IV, Milan, 1981.

Hainsworth J. B., vol. 2, V-VIII, Milan, 1982.

Heubeck A., vol. 3, IX-XII, Milan, 1983.

Hoekstra A., vol. 4, XIII-XVI, Milan, 1984.

Russo J., vol. 5, XVII-XX, Milan, 1985.

Heubeck A. et Fernandez-Galiano M., vol. 6, XXI-XXIV, Milan, 1986.

Hymnes homériques

F. Càssola, In ni omerici, Milan, 1975.

Ibycos

Page D. L., Poetae melici Graeci, Oxford, 1962.

Davies M., Poetarum melicorum Graecorum fragmenta, vol. 1 : Alcman, Stesichorus, Ibycus, Oxford, 1991.

Orphiques (fragments)

Kern O., Orphicorum fragmenta, Berlin, 1922 ; 2ème éd. 1963.

Pindare (fragments)

Puech A., Pindare, vol. 4 : Isthmiques et Fragments, Paris, 1923 ; rééd. 1961.

Turyn A., Pindari carmina cum fragmentis, Oxford, 1952.

Pléthon

Alexandre C., Πλήθωνος νόμων συγγραφῆς τὰ σωζόμενα, Pléthon. Traité des lois, Paris, 1858 ; rééd. Paris, 1982.

Sappho

Page D. L., Sappho and Alcaeus. An Introduction to the Study of Ancient Lesbian Poetry, Oxford, 1955.

Voigt E. M., Sappho et Alcaeus. Fragmenta, Amsterdam, 1971.

Sémonide

Pellizer E. et Tedeschi G., Semonide, Rome, 1990.

Solon

Gentili B. et Prato C., Poetae elegiaci. Testimonia et fragmenta, vol. 1, Leipzig, 1988.

West M. L., Iambi et elegi Graeci ante Alexandrian cantati, vol. 2 : Callinus, Mimnermus, Semonides, Solon, Tyrtaeus, Minora adespota, Oxford, 1972 ; 2ème éd. revue, 1992.

Stésichore

Page D., Poetae melici Graeci, Oxford, 1962.

Davies M., Poetarum melicorum Graecorum fragmenta, vol. 1 : Alcman, Stesichorus, Ibycus, Oxford, 1991.

Tragiques (fragments)

Snell B., Tragicorum Graecorum fragmenta, vol. 1 : Didascaliae tragicae, Catalogi tragicorum et tragoediarum, Testimonia et fragmenta tragicorum minorum, éd. revue par R. Kannicht, Gottingen, 1986.

Snell B. et Kannicht R., Tragicorum Graecorum fragmenta, vol. 2 : Fragmenta adespota, Gottingen, 1981.

Radt S., Tragicorum Graecorum fragmenta, vol. 3 : Aeschylus, Gottingen, 1985.

Radt S., Tragicorum Graecorum fragmenta, vol. 4 : Sophocles, Gottingen, 1977.

Tyrtée

Gentili B. et Prato C., Poetae elegiaci. Testimonia et fragmenta, vol. 1, Leipzig, 1988.

Xénophane

Diels H., Die Fragmente der Vorsokratiker, Berlin, 1903 ; 6ème éd. revue : Diels H. et Kranz W., Berlin, 3 vol., 1951-52 ; réimpr. Zürich, 1964.

Gentili B. et Prato C., Poetae elegiaci. Testimonia et fragmenta, vol. 1, Leipzig, 1988.

II. Langue

Benveniste É., Vocabulaire des institutions indo-européennes, 2 vol., Paris, 1969.

Chantraine P., Grammaire homérique, vol. 1 : Phonétique et morphologie, Paris, 1942 ; 3ème éd. revue, 1958 ; vol. 2 : Syntaxe, Paris, 1953.

Chantraine P., Dictionnaire étymologique de la langue grecque. Histoire des mots, 4 vol. (4, 2, terminé par O. Masson, J.-L. Perpillou, J. Taillardat), Paris, 1968-1980.

Denniston J. D., The Greek Particles, Oxford, 1934 ; 2ème éd. revue, 1954.

Humbert J., Syntaxe grecque, Paris, 1945 ; 3ème éd. revue, 1960.

Kühner R. et Gerth B., Ausführliche Grammatik der griechischen Sprache. Satzlehre, 2 vol., 3ème éd. revue par Gerth, Hanovre, 1898-1904 ; réimpr. Darmstadt, 1955 (cité KG).

Schwyzer E., Griechische Grammatik, vol. 1, Munich, 1939 ; vol. 2, compl. et éd. par A. Debrunner, 1950 ; vol. 3 (index), par D. J. Georgacas, 1953 (Handbuch der Altertumswissenschaft, II, 1, 1, 2 et 3).

Snell B. et Erbse H., Lexikon des frühgriechischen Epos, Gottingen, 1979-.

III. Études citées dans le volume

Adkins A. W., « Truth, ΚΟΣΜΟΣ and ΑΡΕΤΗ in the Homeric Poems », The Classical Quarterly, n. s. 22, 1972, p. 5-18.

Allen A. W., « Solon’s Prayer to the Muses », Transactions and Proceedings of the American Philological Association 80, 1949, p. 50-65.

Allen T. W., Homer. The Origins and the Transmission, Oxford, 1924.

Aloni A., « Prooimia, Hymnoi, Elio Aristide e i cugini bastardi », Quaderni Urbinati di Cultura Classica 33, 1980, p. 23-40.

Aly W., « Hesiodos von Askra und der Verfasser der Théogonie », Rheinisches Museum, 3ème s., 68, 1913, p. 22-67 ; repris dans : E. Heitsch (éd.), Hesiod (Wege der Forschung, 44), Darmstadt, 1966, p. 50-99.

Aly W., « Die Literarische Überlieferung des Prometheusmythos », Rheinisches Museum, 3ème s., 68, 1913, p. 545-559 ; repris dans : E. Heitsch (éd.), Hesiod (Wege der Forschung, 44), Darmstadt, 1966, p. 327-341.

Arrighetti G., « Ancora sullo sdoppiamento dei concetti etici in Esiodo » (compte rendu de : G. Broccia, Tradizione ed esegesi), Studi Classici ed Orientali 19-20, 1970-71, p. 297-301.

Arrighetti G. (éd.), Esiodo. Letture critiche, Milan, 1975.

Arrighetti G., « In tema di poetica greca arcaica e tardo-arcaica (Esiodo, Pindaro, Bacchilide) », Studi Classici ed Orientali 25, 1976, p. 255-314.

Arrighetti G., « Il misoginismo di Esiodo », dans : Misoginia e maschilismo in Grecia e in Roma, Ottave giornate filologiche genovesi, 25-26 febbraio 1980 (Publ. dell’Ist. di filol. class, e medievale, 71), Gênes, 1981, p. 27-48 ; repris dans : G. A., Esiodo. Opere e giorni, Milan, 1985, p. xxxvii-lv.

Arrighetti G., Poeti, eruditi e biografi. Momenti della riflessione dei Greci sulla letteratura (Biblioteca di studi antichi, 52), Pise, 1987.

Arrighetti G., « Esiodo e le Muse. Il dono della verità e la conquista della parola », Athenaeum, n. s. 80, 1992, p. 45-63.

Arrighetti G., « Notte e i suoi figli. Tecnica catalogica ed uso dell’aggettivazione in Esiodo (Th. 211-225) », dans : R. Pretagostini (éd.), Tradizione e innovazione nella cultura greca da Omero all’età ellenistica, Scritti in onore di Bruno Gentili, vol. 1, Rome, 1993, p. 101-114.

Arrighetti G., « La stirpe funesta delle donne (Esiodo, Teog. vv. 590-1) », dans : M. Bandini et F. G. Pericoli (éds.), Scritti in memoria di Dino Pieraccioni, Florence, 1993, p. 35-37.

Arthur-Katz Μ. B., « Cultural Strategies in Hesiod’s Theogony : Law, Family, Society », Arethusa 15, 1982, p. 63-82.

Arthur-Katz Μ. B., « The Dream of a World Without Women : Poetics and the Circles of Order in the Theogony Prooemium », Arethusa 16, 1983, p. 97-116.

Austin N., Archery at the Dark of the Moon. Poetic Problems in Homer’s Odyssey, Berkeley/Los Angeles, 1975.

Bachelard G., La Psychanalyse du feu, Paris, 1949.

Bader F., La Langue des dieux, ou l’hermétisme des poètes indoeuropéens (Testi Linguistici, 14), Pise, 1989.

Bader F., « La langue des dieux. Hermétisme et autobiographie », Les Études Classiques 58, 1990, p. 3-26 et 221-245.

Bal M., « Sexuality, Semiosis and Binarism. A Narratological Comment on Bergren and Arthur », Arethusa 16, 1983, p. 117-135.

Ballabriga A., « L’équinoxe d’hiver (Hésiode, Les Travaux et les Jours, 493-563) », Annali della Scuola Normale Superiore di Pisa, 3ème s., 11, 1981, p. 596-603.

Ballabriga A., « La prophétie de Tirésias », Métis 4, 1989, p. 291-304.

Ballabriga A., « Le dernier adversaire de Zeus. Le mythe de Typhon dans l’épopée grecque archaïque », Revue de l’Histoire des Religions 207, 1990, p. 3-30.

Ballabriga A., « La question homérique. Pour une réouverture du débat », Revue des Études Grecques 103, 1990, p. 16-29.

Ballabriga A., « Le périple d’Ulysse. Éléments d’analyse génétique et intertextuelle », Lalies 9, 1990, p. 129-140.

Ballabriga A., « L’anthropologie de la Grèce ancienne entre l’histoire et la structure », Archives de Sciences Sociales des Religions 70, 1990, p. 177-184.

Bamberger F., « Über des Hesiods Mythus von den ältesten Menschengeschlechtern », Rheinisches Museum, 3èmes., 1, 1842, p. 524-534 ; repris dans : E. Heitsch (éd.), Hesiod (Wege der Forschung, 44), Darmstadt, 1966, p. 439-449.

Barthes R., « Changer l’objet lui-même », Esprit, n. s., 4, 1971, p. 613-617.

Belfiore E., « ‘Lies unlike the Truth’ : Plato on Hesiod, Theogony 27 », Transactions and Proceedings of the American Philological Association 115, 1985, p. 47-57.

Bérard C., L’Hérôon à la porte de l’Ouest (Eretria. Fouilles et recherches, 3), Berne, 1970.

Bérard C., « Le sceptre du prince », Museum Helveticum 29, 1972, p. 219-227.

Bérard C., « Récupérer la mort du prince. Héroïsation et formation de la Cité », dans : G. Gnoli et J.-P. Vernant (éds.), La Mort, les morts dans les sociétés anciennes, Cambridge/Paris, 1982, p. 89-105.

Bérard C., « L’héroïsation et la formation de la cité : un conflit idéologique », dans : Architecture et société de l’archaïsme grec à la fin de la république romaine. Actes du Colloque international organisé par le C.N.R.S. et l’École française de Rome (Rome, 2-4 décembre 1980), Paris/Rome, 1983, p. 43-59.

Berg W., « Pandora. Pathology of a Creation Myth », Fabula 17, 1976, p. 1-25.

Bergren A.L.T., « Language and the Female in Early Greek Thought », Arethusa 16, 1983, p. 69-95.

Berrendonner A., Éléments de pragmatique linguistique, Paris, 1981.

Bertolini F., « Odisseo aedo, Omero carpentiere : Odissea 17. 384-85 », Lexis 2, 1988, p. 145-164.

Bertrand D., L’Espace et le sens, Paris/Amsterdam, 1985.

Betke C., De Hesiodi « Operum et Dierum » fine, compositione et dictionis proprietate in comparationem vocatis Homericis ceterisque Hesiodeis carminibus, Pars I, Diss. Munster, 1872.

Bianchi U., « Razza aurea, mito delle cinque razze ed Elisio. Un’analisi storico-religiosa », Studi e Materiali di Storia delle Religioni 39, 1963, p. 143-210.

Blaise F., « L’épisode de Typhée dans la Théogonie d’Hésiode (v. 820-885) : la stabilisation du monde », Revue des Études Grecques 105, 1992, p. 349-370.

Blusch J., Formen und Inhalt von Hesiods individuellem Denken (Abhandlungen zur Kunst-, Musik-, und Literaturwissenschaft, 98), Bonn, 1970.

Boedeker D., « Hecate : A Transfunctional Goddess in the Theogony ? », Transactions and Proceedings of the American Philological Association 113, 1983, p. 79-93.

Bollack L, « Styx et serment », Revue des Études Grecques 71, 1958, p. 1-35.

Bollack J., « Mythische Deutung und Deutung des Mythos », dans : M. Fuhrmann (éd.), Terror und Spiel. Probleme der Mythenrezeption (Poetik und Hermeneutik, 4), Munich, 1971, p. 67-119.

Bonnafé A., « Le rossignol et la justice en pleurs (Hésiode, ‘Travaux’203-212) », Bulletin de l’Association Guillaume Budé, 1983, p. 260-264.

Borgeaud Ph., Recherches sur le dieu Pan, Genève, 1979.

Bottero J., Naissance de Dieu. La Bible et l’historien, Paris, 1986.

Boyarin D., « Constructing Eve. Textual Interpretation and Sexual Structure », dans : Carnal Israel. Reading Sex in Talmudic Culture, Berkeley, 1993, p. 53-66.

Bravo B., « Remarques sur les assises sociales, les formes d’organisation et la terminologie du commerce maritime grec à l’époque archaïque », Dialogues d’Histoire Ancienne 3, 1977, p. 1-59.

Bravo B., « Commerce et noblesse en Grèce archaïque », Dialogues d’Histoire Ancienne 10, 1984, p. 99-160.

Bravo B., « Les Travaux et les Jours et la cité », Annali della Scuola Normale Superiore di Pisa, 3ème s., 15, 1985, p. 707-765.

Brelich A., Gli eroi greci, Rome, 1958.

Bremer J. M., « Greek Hymns », dans : H. S. Versnel (éd.), Faith, Hope and Worship. Aspects of Religious Mentality in the Ancient World, Leyde, 1981, p. 193-215.

Brillante C., « L’eroe greco tra età micenea ed età arcaica », dans : Les Grandes figures religieuses. Fonctionnement pratique et symbolique dans l’Antiquité, Besançon 25-26 avril 1984 (Annales littéraires de l’Université de Besançon, 329), Paris, 1986, p. 165-192.

Broccia G., « Κρύπτειν βίον. Lavoro e vita nel mito esiodeo di Pandora », La Parola del Passato 9, 1954, p. 118-136.

Broccia G., « Pandora, il Pithos e la Elpis. Ancora sul κρύπτειν βίον di Zeus in Esiodo, Erga 42-105 », La Parola del Passato 13, 1958, p. 296-309.

Broccia G., Tradizione ed esegesi. Studi su Esiodo e sulla lirica greca arcaica, Brescia, 1969.

Broccia G., « Esiodo, Erga 106-108 », Euphrosyne 3, 1969, p. 167-174.

Broccia G., « Chi va ad abitare le Isole dei Beati ? Per l’esegesi di Esiodo, Erga 156-173 », Euphrosyne 10, 1980, p. 81-91.

Burkert W., « La Genèse des choses et des mots. Le papyrus de Derveni entre Anaxagore et Cratyle », Les Études Philosophiques 25, 1970, p. 443-455.

Calame C., Le Récit en Grèce ancienne. Énonciations et représentations de poètes, Paris, 1986.

Calame C., Thésée et l’imaginaire athénien. Légende et culte en Grèce antique, Lausanne, 1990.

Calame C., « Variations énonciatives, relations avec les dieux et fonctions poétiques dans les Hymnes homériques », Museum Helveticum 52, 1995, p. 2-19.

Cappello S., Le Réseau phonique et le sens, Bologne, 1990.

Caquot A., « Les enfants aux cheveux blancs. Réflexion sur un motif », dans : Mélanges d’histoire des religions offerts à H. Ch. Puech, Paris, 1974, p. 161-172.

Carrière J.-C., « Les démons, les héros et les rois. Les ambiguïtés de la justice dans le mythe hésiodique des races et la naissance de la Cité », dans : Les Grandes figures religieuses. Fonctionnement pratique et symbolique dans l’Antiquité, Besançon 25-26 avril 1984 (Annales littéraires de l’Université de Besançon, 329), Paris, 1986, p. 193-261.

Carrière J.-C., Les Mythes et les notions morales dans les « Travaux et les Jours », Thèse de doctorat d’État, 3 vol., Besançon, 1987.

Carrière J.-C., « Mystique ou politique dans Les Travaux et les jours d’Hésiode. L’authenticité et les enjeux du vers 108 », dans : J.-C. Carrière et N. Fick (éds.), Mélanges Étienne Bernand (Annales littéraires de l’Université de Besançon, 444), Paris, 1991, p. 61-119.

Carrière J.-C., « Imparfait de découverte, aoriste gnomique, futur prophétique... », dans : D. Conso et al. (éds.), Mélanges F. Kerlouegan (Annales littéraires de l’Université de Besançon, 515), Paris, 1994, p. 95-104.

Carter Philips Jr F., « Narrative Compression and the Myth of Prometheus in Hesiod », The Classical Journal 68, 1973, p. 289-305.

Casanova A., La Famiglia di Pandora, Florence, 1979.

Cerri G., Legislazione orale e tragedia greca, Naples, 1979.

Chantraine P., « Grec μειλίχιος », Mélanges Émile Boisacq, vol. 1 (Annuaire de l’Institut de philologie et d’histoire orientales et slaves, 5), Bruxelles, 1937, p. 169-174.

Claus D. B., « Defining Moral Terms in Works and Days », Transactions and Proceedings of the American Philological Association 107, 1977, p. 73-84.

Clay J. S., « The Hecate of the Theogony », Greek, Roman and Byzantine Studies 25, 1984, p. 27-38.

Clay J. S., « What the Muses Sang : Theogony 1-115 », Greek, Roman and Byzantine Studies 29, 1988, p. 323-333.

Clay J. S., The Politics of Olympus. Form and Meaning in the Major Homeric Hymns, Princeton, 1989.

Cohen J., The Ancient and Medieval Career of a Biblical Text, Ithaca, 1989.

Coldstream J. N., « Hero-Cults in the Age of Homer », The Journal of Hellenic Studies 96, 1976, p. 8-17.

Cook J. M., « The Cult of Agamemnon at Mycenae », Γέρας A. Κεραμοπούλλου (Ἑταιρεία Μακεδονικῶν Σπουδῶν, Σεριὰ φιλολ. καθεολ., 9), Athènes, 1953, p. 112-118.

Cole Τ., « Archaic Truth », Quaderni Urbinati di Cultura Classica, n. s. 13, 1983, p. 7-28.

Combellack F. M., « Speakers and Scepters in Homer », The Classical Journal 43, 1948, p. 209-217.

Corsano M., Themis. La norma e Toracolo nella Grecia antica, Lecce, 1988.

Couloubaritsis L., « Le caractère mythique de l’analogie du Bien dans République VI », Diotima 12, 1984, p. 71-80.

Couloubaritsis L., Mythe et philosophie chez Parménide, Bruxelles, 1986 ; 2ème éd. 1990.

Couloubaritsis L., « Du logos à l’informatique : l’histoire d’une mutation », dans : L. Couloubaritsis et G. Hottois (éds.), Penser l’informatique et informatiser la pensée (Mélanges offerts à A. Robinet), Bruxelles, 1987, p. 13-30.

Couloubaritsis L., « Mythe et religion : une alliance de raison », Kernos 1, 1988, p. 111-120.

Couloubaritsis L., « La notion d’aiôn chez Héraclite », dans : K. J. Boudouris (éd.), Ionian Philosophy, Athènes, 1989, p. 104-113.

Couloubaritsis L., « De la généalogie à la genèséologie », dans : J.-F. Mattéi (éd.), La Naissance de la raison en Grèce (Actes du Congrès de Nice, mai 1987), Paris, 1990, p. 83-96.

Couloubaritsis L., « La logique du mythe et la question du non-être », Revue de Théologie et de Philosophie 122, 1990, p. 323-340.

Couloubaritsis L., « Le statut transcendantal du mythe », dans : G. Florival (éd.), Figures de la rationalité, Louvain-la-Neuve/Paris, 1991, p. 14-44.

Couloubaritsis L., Aux Origines de la philosophie européenne. De la pensée archaïque au néoplatonisme, Bruxelles, 1992 ; 2ème éd. 1994.

Croiset A. et M., Histoire de la littérature grecque, Paris, 1887-89 ; 4ème éd. 1928 ; vol. 1 (par M. Croiset) : Homère, la poésie cyclique, Hésiode.

Deforge B., Le Commencement est un dieu. Un itinéraire mythologique, Paris, 1990.

Defradas J., « Le mythe hésiodique des races. Essai de mise au point », L’Information Littéraire 17, 1965, p. 152-156.

Deng F. M., The Dinka and their Songs, Oxford, 1973.

Descat R., L’Acte et l’effort, Besançon/Lille, 1986.

Detienne M., Crise agraire et attitude religieuse chez Hésiode, Bruxelles, 1963.

Detienne M., Les Maîtres de vérité dans la Grèce archaïque, Paris, 1967 ; 2ème éd. Paris, 1973 ; rééd. (avec une nouvelle introduction), 1994.

Detienne M., L’Invention de la mythologie, Paris, 1981 ; rééd. 1992.

Detienne M., « L’espace de la publicité : ses opérateurs intellectuels dans la cité », dans : M. Detienne (éd.), Les Savoirs de l’écriture. En Grèce ancienne (Cahiers de philologie, 14), Lille, 1988, p. 29-81.

Detienne M. et Vernant J.-P., Les Ruses de l’intelligence. La mètis des Grecs, Paris, 1974 ; rééd. 1978.

Diller H., « Die dichterische Form von Hesiods Erga », Abhandlungen der Akademie der Wissenschaften und der Literatur zu Mainz.

Geistes-und sozialwissenschaftliche Klasse, Mayence, 1962, p. 41-69 ; repris dans : E. Heitsch (éd.), Hesiod (Wege der Forschung, 44), Darmstadt, 1966, p. 239-274.

Dodds E. R., The Greeks and the Irrational, Berkeley, 1959 ; trad. fr. M. Gibson, Les Grecs et l’irrationnel, Paris, 1965 ; rééd. 1977.

Duban J. M., « Poets and Kings in the Theogony Invocation », Quaderni Urbinati di Cultura Classica 33, 1980, p. 7-21.

Dumézil G., Le Festin d’immortalité (thèse), Paris, 1924.

Dumézil G., Mitra-Varuna. Essai sur deux représentations indo-européennes de la souveraineté, Paris, 1948.

Dumézil G., « Triades de calamités et triades de délits à valeur trifonctionnelle chez divers peuples indo-européens », Latomus 14, 1955, p. 173-185.

Dumézil G., Aspects de la fonction guerrière, Paris, 1956.

Dumézil G., Heur et malheur du guerrier. Aspects mythiques de la fonction guerrière chez les Indo-européens, Paris, 1969 ; nouv. éd. 1984.

Dumézil G., Les Dieux souverains des Indo-européens, Paris, 1977.

Easterling P. J. et Knox B., The Cambridge History of Classical Literature, vol. 1 : Greek Literature, Cambridge, 1985.

Edwards G. P., The Language of Hesiod in its Traditional Context, Oxford, 1971.

Effenterre H. van et Trocmé H., « Autorité, justice et liberté aux origines de la cité antique », Revue Philosophique 154, 1964, p. 405-434.

Eilberg-Schwartz H., The Savage in Judaism. An Anthropology of Israelite Religion and Ancient Judaism, Bloomington (Ind.), 1990.

Éliade M., Aspects du mythe, Paris, 1963.

Erbse H., « Die Funktion des Rechtsgedankens in Hesiods ‘Erga’ », Hermes 121, 1993, p. 12-28.

Evans-Pritchard E. E., Witchcraft, Oracles and Magic among the Azande, Oxford, 1937 ; trad. fr. L. Evrard, Sorcellerie, oracles et magie chez les Azandé, Paris, 1972.

Evelyn-White H. G., « Hesiodea », The Classical Quarterly 9, 1915, p. 72-76.

Falkner T. M., « Slouching towards Boeotia. Age and Age-grading in the Hesiodic Myth of the Five Ages », Classical Antiquity 8, 1989, p. 42-60.

Farnell L. R., Greek Hero Cults and Ideas of Immortality, Oxford, 1921.

Finnegan R., Oral Poetry. Its Nature, Significance and Social Context, Cambridge, 1977.

Finnegan R., Literacy and Orality. Studies in the Technology of Communication, Oxford, 1988.

Flach H., Das System der hesiodischen Theogonie, Leipzig, 1874.

Fontenrose J., « Work, Justice and Hesiod’s Five Ages », Classical Philology 69, 1974, p. 1-16.

Foucault M., L’Usage des plaisirs, Paris, 1984.

Frankel H., Dichtung und Philosophie des frühen Griechentums. Eine Geschichte der griechischen Literatur von Homer bis Pindar, New York, 1951 ; 2ème éd. Munich, 1962.

Frazer J., The Golden Bough. A Study in Comparative Religion, 2 vol., Londres, 1890 ; 2ème éd., 3 vol., 1900 ; trad. fr. Lady Frazer et al., Le Cycle du Rameau d’or, 11 vol., Paris, 1925-1935 ; rééd., 4 vol., Paris, 1981-1984.

Frazer J., « Myths of the Origin of Fire », dans : Apollodorus, The Library, Appendice III, Londres/New York, 1921, p. 326-350.

Frazer R. M., « Hesiod’s Titanomachy as an Illustration of Zielinski’s Law », Greek, Roman and Byzantine Studies 22, 1981, p. 5-9.

Freud S., « Zur Gewinnung des Feuers », Imago 18-1, 1932, p. 8-13 ; repris dans : Gesammelte Werke, vol. 16, Londres, 1950, p. 1-9 ; trad. fr. J. Laplanche-J. Sédat, dans : S. Freud, Résultats, idées, problèmes, vol. 2, 1921-1938, Paris, 1985, p. 191-196.

Friedländer P., « Prometheus-Pandora und die Weltalter bei Hesiod », Zeitschrift für das Gymnasialwesen 66, 1912, p. 802 s. ; repris dans : Studien zur Antiken Literatur und Kunst, Berlin, 1969, p. 65 s.

Friedländer P., « Das Proomium von Hesiods Theogonie », Hermes 49, 1914, p. 1-16 ; repris dans : E. Heitsch (éd.), Hesiod (Wege der Forschung, 44), Darmstadt, 1966, p. 277-294, et dans : Studien zur Antiken Literatur und Kunst, Berlin, 1969, p. 68-80.

Friedlànder P., compte rendu de : F. Jacoby, Hesiodi Carmina Pars I (Theogonia), Berlin, 1930, Göttingische Gelehrte Anzeigen 193, 1931, p. 241-265 ; repris dans : E. Heitsch (éd.), Hesiod (Wege der Forschung, 44), Darmstadt, 1966, p. 100-130, et dans : Studien zur Antiken Literatur und Kunst, Berlin, 1969, p. 81-104.

Fritz K. von, « Das Prooemium der hesiodischen Theogonie », dans : Festschrift Bruno Snell, Munich, 1956, p. 29-45 ; repris dans : E. Heitsch (éd.), Hesiod (Wege der Forschung, 44), Darmstadt, 1966, p. 295-315.

Frontisi-Ducroux F., Dédale. Mythologie de l’artisan en Grèce ancienne, Paris, 1975.

Fuss W., Versuch einer Analyse von Hesiods « ’Έργα καί Ἡμέραι », Leipzig, 1910.

Gagarin M., « Dike in the Works and Days », Classical Philology 68, 1973, p. 81-94.

Gagarin M., « Hesiod’s Dispute with Perses », Transactions and Proceedings of the American Philological Association 104, 1974, p. 103-111.

Gagarin M., Early Greek Law, Berkeley/Londres, 1986.

Gatz B., Weltalter, goldene Zeit und sinnverwandte Vorstellungen (Spudasmata, 1), Hildesheim, 1967.

Gentili B., Poesia e pubblico nella Grecia antica, Rome/Bari, 1984 ; 2ème éd. 1989.

Gernet L., « Droit et prédroit en Grèce ancienne », Année sociologique 3, 1948/49, p. 21-119 ; repris dans : Anthropologie de la Grèce antique, Paris, 1968, p. 175-260.

Gernet L., Droit et société dans la Grèce ancienne, Paris, 1955.

Golding Μ. P. et Golding N. H., « Population Policy in Plato and Aristotle. Some Value Issues », Arethusa 8, 1975, p. 345-358.

Goldschmidt V., « Theologia », Revue des Études Grecques 63, 1950, p. 33-59 ; repris dans : Questions platoniciennes, Paris, 1970, p. 141-159 (et Addendum, p. 159-172).

Goldschmidt V., « Remarques sur la méthode structurale en histoire de la philosophie », dans : Métaphysique, Histoire de la philosophie. Recueil d’études offert à Fernand Brunner à l’occasion de son 60ème anniversaire, Neuchâtel, 1981, p. 213-240.

Gonda J., Les Religions de l’Inde, vol. 2 : L’Hindouisme récent (Les Religions de l’humanité, 12), Paris, 1965.

Griffin J., « Homeric Pathos and Objectivity », The Classical Quarterly, n. s. 26, 1976, p. 161-187.

Griffin J., Homer on Life and Death, Oxford, 1980.

Griffith M., « Personality in Hesiod », dans : T. D’Evelyn et al. (éds.), Studies in Classical Lyric. A Homage to Elroy Bundy (Classical Antiquity, 2), Berkeley, 1983, p. 37-65.

Griffiths J.G., « Who Invented the Golden Age ? », The Classical Quarterly, n. s., 2, 1952, p. 83-92.

Griffiths J.G., « Archaeology and Hesiod’s Five Ages », Journal of the History of Ideas 17, 1956, p. 109-119.

Griffiths J.G., « Did Hesiod Invent the Golden Age ? », Journal of the History of Ideas 19, 1958, p. 91-93.

Groningen B. A. van, In the Grip of the Past. Essay on an Aspect of Greek Thought, Leyde, 1953.

Groningen B. A. van, Hésiode et Persès, Mededelingen der Koninklijke

Nederlandse Akademie van Wetenschappen (Afd. Letterkunde, 20, 6), Amsterdam, 1957, p. 153-166.

Groningen B. A. van, La Composition littéraire archaïque grecque. Procédés et réalisations, Amsterdam, 1958 ; 2ème éd. 1960.

Grottanelli C., « La parola rivelata », dans : G. Cambiano et al. (éds.), Lo Spazio letterario nella Grecia antica, vol. 1 (1), Rome, 1992, p. 219-264.

Guarducci M., « Leggende dell’antica Grecia relative all’origine dell’umanità e analoghe tradizioni di altri paesi », Atti della Reale Accademia Nazionale dei Lincei, 1927, p. 379-459.

Hadzisteliou Price T., « Hero-Cult and Homer », Historia 22, 1973, p. 129-172.

Hadzisteliou Price T., « Hero Cult in the Age of Homer and Earlier », dans : G. W. Bowersock et al. (éds.), Arktouros (Mélanges B. Μ. W. Knox), Berlin, 1979, p. 219-228.

Hamilton R., The Architecture of Hesiodic Poetry, Baltimore/Londres, 1989.

Hanson A. E., « The Medical Writer’s Woman », dans : D. Halperin et al. (éds.), Before Sexuality. The Construction of Erotic Experience in the Ancient Greek World, Princeton, 1990, p. 309-337.

Hanson A. E., « Conception, Gestation, and the Origin of Female Nature », Helios 19, 1992, p. 31-71.

Harriott R. M., Poetry and Criticism before Plato, Londres, 1969.

Hartmann W., De quinque aetatibus hesiodeis, Fribourg, 1915.

Havelock E. A., A Preface to Plato, Oxford, 1963.

Havelock E. A., The Greek Concept of Justice from its Shadow in Homer to its Substance in Plato, Cambridge (Mass.)/Londres, 1978.

Heath M., « Hesiod’s Didactic Poetry », The Classical Quarterly, n. s. 35, 1985, p. 245-263.

Heer C. de, Μάκαρ, Εδαίμων,’Όλβιος, Ετυχής. A Study of the Semantic Field Denoting Happiness in Ancient Greek to the End of the 5th Cent. B.C., Amsterdam, 1969.

Heitsch E., « Die nicht-philosophische ἀλήθεια », Hermes 90, 1962, p. 24-33.

Hermann K. F., De Hesiodi Operumprooemio, Gottingen, 1855-1856.

Hirzel R., Themis, Dike und Verwandtes, Leipzig, 1907.

Hoekstra A., « Hésiode, Les Travaux et les Jours, 405-407, 317-319, 21-24. L’élément proverbial et son adaptation », Mnemosyne, 4ème s., 3, 1950, p. 89-114.

Hoffmann G., « Pandora, la jarre et l’espoir », Quaderni di Storia 24, 1986, p. 55-89.

Hofinger M., « Le logos hésiodique des races. Les Travaux et les jours, vers 106 à 201 », L’Antiquité Classique 50, 1981, p. 404-416.

Huizinga J., Homo ludens. Versuch einer Bestimmung des Spielelements der Kultur, Amsterdam, 1938 ; trad. fr. C. Seresia, Homo ludens. Essai sur la fonction sociale du jeu, Paris, 1951.

Jacopin P.-Y., « On the Syntactic Structure of Myth, or the Yukuna Invention of Speech », Cultural Anthropology 3, 1988, p. 131-159.

Jaeger W., Paideia. Die Formung des griechischen Menschen, Berlin/Leipzig, 3 vol., 1934-1947 ; trad. fr. A. et S. Devyver, Paideia. La formation de l’homme grec (un seul volume), Paris, 1964 ; rééd. 1988.

Janko R., Homer, Hesiod and the Hymns. Diachronic Development in Epic Diction, Cambridge, 1982.

Jeanmaire H., Dionysos. Histoire du culte de Bacchus, Paris, 1951.

Jong I. J. F. de, compte rendu de C. Calame, Le Récit en Grèce ancienne, Mnemosyne, 4ème s., 43, 1990, p. 166-168.

Judet de La Combe P., « L’autobiographie comme mode d’universalisation. Hésiode et l’Hélicon », dans : G. Arrighetti et F. Montanari (éds.), La Componente autobiografica nella poesia greca e latina (Atti del Convegno, Pisa, 16-17 maggio 1991), Pise, 1993, p. 25-39.

Judet de La Combe P., « Sur les critères du jugement droit dans les Travaux et les jours d’Hésiode », Droit et Cultures 29, 1995. Sous presse.

Kannicht R., « Der alte Streit zwischen Philosophie und Dichtung. Zwei Vorlesungen über Grundzüge der griechischen Literaturauffassung », Der altsprachliche Unterricht 23, 1980, p. 6-36.

Kerschensteiner J., « Zu Aufbau und Gedankenführung von Hesiods Erga », Hermes 79, 1944, p. 149-191.

Kirk G. S., « The Structure and Aim of the Theogony », dans : Hésiode et son influence (Entretiens sur l’Antiquité classique, 7), Vandœuvres/Genève, 1962, p. 61-107.

Kirk G. S., « War and the Warrior in the Homeric Poems », dans : J.-P. Vernant (éd.), Problèmes de la guerre en Grèce ancienne, Paris/La Haye, 1968, p. 93-117.

Kirkwood G. M., compte rendu de : G. Arrighetti, Poeti, eruditi e biografi, American Journal of Philology 109, 1988, p. 602-605.

Köhnken A., Die Funktion des Mythos bei Pindar (Untersuchungen zur antike Literatur und Geschichte, 12), Berlin/New York, 1971.

Kohl W., « Der Opferbetrug des Prometheus. Zu Hesiod, Theog. 538-538-540 », Glotta 48, 1970, p. 31-36.

Komornicka A. M., « L’elpis hésiodique dans la jarre de Pandore », Eos 78, 1990, p. 63-77.

Krafft F., Vergleichende Untersuchungen zu Homer und Hesiod (Hypomnemata, 6), Gottingen, 1963.

Kraus T., Hekate. Studien zu Wesen und Bildder Göttin in Kleinasien und Griechenland, Heidelberg, 1960.

Kretschmer P. F., De iteratis Iresiodeis, Bratislava, 1913.

Krischer T., « Ἔτυμος und Ἀληθής », Philologus 109, 1965, p. 161-174.

Kühn J. H., « Eris und Dike. Untersuchungen zu Hesiods’Έργα καὶ Ἡμέραι », Würzburger Jahrbücher für der Altertumswissenschaft 2, 1947, p. 259-294.

Lamberton R., Hesiod, New Haven/Londres, 1988.

Lanata G., Poetica Pre-Platonica. Testimonianze e Frammenti, Florence, 1963.

Laplanche J., « Faire dériver la sublimation », Psychanalyse à l’Université 2, 1977, p. 369-426.

Lasserre F., « La fable en Grèce dans la poésie archaïque », dans : La Fable (Entretiens sur l’Antiquité Classique, 30), Vandœuvres/Genève, 1983, p. 61-103.

Latacz J., Zum Wortfeld « Freude » in der Sprache Homers, Heidelberg, 1966.

Latacz J., Kampfparanese, Kampfdarstellung undKampfwirklichkeit in der Ilias, bei Kallinos und Tyrtaios (Zetemata, 66), Munich, 1977.

Latte K., « Der Rechtsgedanke im archaischen Griechentum », Antike und Abendland 2, 1946, p. 63-76 ; repris dans : Kleine Schriften, Munich, 1968, p. 233-251, et dans : E. Berneker (éd.), Zur Griechischen Rechtsgeschichte (Wege der Forschung, 45), Darmstadt, 1968, p. 77-98.

Latte K., « Hesiods Dichterweihe », Antike und Abendland 2, 1946, p. 152-163 ; repris dans : Kleine Schriften, Munich, 1968, p. 60-75.

Lattes A., « Sull’autenticità del proemio degli ‘Erga’di Esiodo », Rivista di Studi Classici 2, 1954, p. 166-172.

Leclerc M.-C., « L’épervier et le rossignol d’Hésiode. Une fable à double sens », Revue des Études Grecques 105, 1992, p. 37-44.

Leclerc M.-C., La Parole chez Hésiode (Collection d’Études Anciennes, 121, série grecque), Paris, 1993.

Lehrs K., Quaestiones Epicae, Konigsberg, 1837.

Lendle O., Die « Pandorasage » bei Hesiod. Textkritische und Motivgeschichtliche Untersuchungen (Diss. Marbourg, 1953), Würtzburg, 1957.

Lenz A., Das Proöm des frühen griechischen Epos, Bonn, 1980.

Leo F., Hesiodea, Gottingen, 1894 ; repris dans : Ausgewählte kleine Schriften, Rome, 1960, vol. 2, p. 343-363.

Lesky A., « Motivkontamination (Hes. Erga 60-105, Apollod. III, 164-167, Petron. 63) », Wiener Studien 55, 1937, p. 21-31 ; repris dans : Gesammelte Schriften, Berne/Munich, 1966, p. 327-334.

Lévêque P., « La genèse de la Cité grecque. Société archaïque et CitéCité-État», La Pensée 217-218, 1981, p. 24-32.

Lévêque P., « Les communautés dans la Grèce ancienne », Peuples Méditerranéens. Mediterranean Peoples 14, 1981, p. 3-13.

Lévêque P., Bêtes, dieux et hommes. L’imaginaire des premières religions, Paris, 1985.

Lévêque P., « Pandora ou la terrifiante féminité », Kernos 1, 1988, p. 49-62.

Levet J.-P., Le Vrai et le faux dans la pensée grecque archaïque. Étude de vocabulaire. Tome 1 (et unique) : Présentation générale. Le vrai et le faux dans les épopées homériques, Paris, 1976.

Lévi-Strauss C., « The Structural Study of Myth », Journal of American Folklore 78, 1955, p. 428-444 ; repris dans : Anthropologie structurale, Paris, 1958, chap. XI.

Lieutaghi P., La Plante compagne. Pratique et imaginaire de la flore sauvage en Europe occidentale, Genève, 1991.

Lisco E., Quaestiones Hesiodeae criticae et mythologicae, Gottingen, 1903.

Livrea E., « Il proemio degli Erga considerato attraverso i vv. 9-10 », Helikon 6, 1966, p. 442-475.

Livrea E., « Applicazioni della ‘Begriffsspaltung’ negli Erga », Helikon 7, 1967, p. 81-100.

Lloyd G. E. R., Magic, Reason and Experience. Studies in the Origin and Development of Greek Science, Cambridge, 1979.

Lloyd G. E. R., The Revolutions of Wisdom. Studies in the Claims and Practice of Ancient Greek Science, Berkeley/Los Angeles, 1987.

Lloyd G. E. R., Demystifying Mentalities, Cambridge, 1990 ; trad, fr. F. Regnot, Pour en finir avec les mentalités, Paris, 1993.

Lohmann D., Die Komposition der Reden in der Ilias, Berlin, 1970.

Lonsdale S. H., « Hesiod’s Hawk and Nightingale (Op. 202-12) : Fable or Omen ? », Hermes 117, 1989, p. 403-412.

Loraux N., « Origines des hommes. Les mythes grecs. Naître enfin mortel », dans : Y. Bonnefoy (éd.), Dictionnaire des mythologies et des religions des sociétés traditionnelles et du monde antique, vol. 2, Paris, 1981, p. 197-202.

Loraux N., Les Enfants d’Athéna. Idées athéniennes sur la citoyenneté et la division des sexes, Paris, 1981 ; nouv. éd. 1990.

Loraux N., « Le lit, la guerre », L’Homme 21, 1981, p. 37-67 ; repris dans : Les Expériences de Tirésias. Le féminin et l’homme grec, Paris, 1989, p. 29-53.

Loraux N., « Pónos (Sur quelques difficultés de la peine comme nom du travail) », Annali dell’Istituto Universitario Orientale di Napoli (arch.) 4, 1982, p. 171-192 ; repris dans : Les Expériences de Tirésias. Le féminin et l’homme grec, Paris, 1989, p. 54-72.

Loraux N., Les expériences de Tirésias. Le féminin et l’homme grec, Paris, 1989.

Lovejoy A.O. et Boas G., Primitivism and Related Ideas in Antiquity, Baltimore/Londres, 1935 ; réimpr. New York, 1965 et 1973.

Luginbühl M., Menschenschöpfungs Mythen, Berne/New York, 1992.

Macalister R. A. S., Lebor Gabála Érenn. The Book of the Taking of Ireland (Irish Texts Society), Dublin, 1938.

McKay K.J., « Ambivalent αιδώς in Hesiod », American Journal of Philology 84, 1963, p. 17-27.

Maehler H., Die Auffassung des Dichterberufs im friihen Griechentum bis zur Zeit Pindars (Hypomnemata, 3), Gottingen, 1963.

Mancini M., « Semantica di ῥητός e ἄρρητος nel prologo agli Ἔργα di Esiodo », Annali dell’Istituto Universitario Orientale di Napoli (ling.) 8, 1986, p. 175-192.

Marg W., Homer über die Dichtung, Munster, 1957 ; 2ème éd. 1971.

Marquardt P. A., « A Portrait of Hecate », American Journal of Philology 102, 1981, p. 243-260.

Martin R. P., « Hesiod, Odysseus and the Instruction of Princes », Transactions and Proceedings of the American Philological Association 114, 1984, p. 29-48.

Martin R. P., The Language of Heroes. Speech and Performance in the Iliad, Ithaca, 1989.

Martin R. P., « Hesiod’s Metanastic Poetics », Ramus 21, 1992, p. 11-33.

Martinazzoli F., « Lo sdoppiamento di alcuni concetti morali in Esiodo e la λπίς », Studi Italiani di Filologia Classica, n. s. 21, 1946, p. 11-22 ; repris et amplifié dans : Ethos ed Eros nella poesia greca (Partie II : « Esiodo »), Florence, 1946, p. 99-122.

Martinazzoli F., Ethos ed Eros nella poesia greca, Florence, 1946.

Matthiessen K., « Form und Funktion des Weltaltermythos bei Hesiod », dans : C. W. Bowersock et al. (éds.), Arktouros. Hellenic Studies Presented to B. M. W. Knox on the Occasion of his 65th Birthday, Berlin, 1979, p. 25-32.

Meier-Brügger M., « Zu Hesiods Namen », Glotta 68, 1990, p. 62-67.

Meillier C., « Νώνυμνοι dans le mythe hésiodique des races (Travaux, v. 106-201) », dans : M. Woronoff (éd.), L’Univers épique (Rencontres avec l’Antiquité classique, 2 ; Publications de l’Institut Félix Gaffiot, 9), Besançon, 1991, p. 105-128.

Merkelbach R., « Konjekturen zu Hesiod », Studi Italiani di Filologia Classica 27-28, 1956, p. 286-301.

Meyer E., « Hesiods Erga und das Gedicht von den fünf Menschengeschlechtern », dans : Mélanges Carl Robert, Berlin, 1910, p. 159-187 ; repris dans : Kleine Schriften, vol. 2, Halle, 1924, p. 15-66, et dans : E. Heitsch (éd.), Hesiod (Wege der Forschung, 44), Darmstadt, 1966, p. 471-522.

Mezzadri B., « La pierre et le foyer. Note sur les vers 453-506 de la Théogonie hésiodique », Métis 2, 1987, p. 215-220.

Miller A. M., From Delos to Delphi. A Literary Study of the Homeric Hymn to Apollo (Mnemosyne, suppl. 93), Leyde, 1986.

Minton W. W., « The Proem-Hymn of Hesiod’s Theogony », Transactions and Proceedings of the American Philological Association 101, 1970, p. 357-377.

Mondi R., « Tradition and Innovation in the Hesiodic Titanomachy », Transactions and Proceedings of the American Philological Association 116, 1986, p. 25-48.

Most G. W., The Measures of Praise. Structure and Function in Pindar’s Second Pythian and Seventh Nemean Odes (Hypomnemata, 83), Gottingen, 1985.

Most G. W., « Hesiod and the Textualization of Personal Temporality », dans : G. Arrighetti et F. Montanari (éds.), La Componente autobiografica nellapoesia greca e latina (Atti del Convegno, Pisa, 16-17 maggio 1991), Pise, 1993, p. 73-92.

Müller C. W., « Die Archilochoslegende », Rheinisches Museum, 3ème s., 128, 1985, p. 99-151.

Murray O., Early Greece, Londres, 1980 ; 2ème éd. revue, 1993.

Muth R., « Zu Hesiod, Op. 1-10 », Anzeiger für die Altertumswissenschaft 4, 1951, col. 185-189.

Nagy G., Comparative Studies in Greek and Indic Meter, Cambridge (Mass.), 1974.

Nagy G., The Best of the Achaeans. Concepts of the Hero in Archaic Greek Poetry, Baltimore/Londres, 1979 ; trad fr. J. Carlier et N. Loraux, Le Meilleur des Achéens. La fabrique du héros dans la poésie grecque archaïque, Paris, 1994.

Nagy G., « Hesiod », dans : T. J. Luce (éd.), Ancient Writers. Greece and Rome, New-York, 1982, p. 43-72.

Nagy G., Greek Mythology and Poetics, Ithaca/Londres, 1990.

Nagy G., Pindar’s Homer. The Lyric Possession of an Epic Past, Baltimore/Londres, 1990.

Neitzel H., Homer-Rezeption beiHesiod. Interpretation ausgewähiter Passagen (Abhandlungen zur Kunst-, Musik-, und Literaturwissenschaft, 189), Bonn, 1975.

Neitzel H., « Pandora und das Fass. Zur Interpretation von Hesiod,

Erga 42-105 », Hermes 104, 1976, p. 387-419.

Neitzel H., « Hesiod und die lügenden Musen. Zur Interpretation von Theogonie 27 f. », Hermes 108, 1980, p. 387-401.

Neschke A., Platonisme, politique et théorie du droit naturel, vol. 1, Louvain-la-Neuve/Paris, 1995 (sous presse).

Nicolai W., Hesiods Erga. Beobachtungen zum Aufbau, Heidelberg, 1964.

Nieddu G. F., « Testo, scrittura, libro nella Grecia arcaica e classica. Note e osservazioni sulla prosa scientifico-filosofica », Scrittura e Civiltà 8, 1984, p. 213-261.

Nietzsche F., Zur Genealogie der Moral, vol. 6/2 des Werke. Kritische Gesamtausgabe (éd. par G. Colli et M. Montinari), Berlin, 1968 ; trad. fr. C. Heim et al., Généalogie de la morale, vol. 7 des Œuvres philosophiques complètes (éd. par G. Colli et M. Montinari), Paris, 1971, p. 213-400.

Noica S., « La boîte de Pandore et l'‘ambiguïté’de l’Elpis », Platon 36, 1984, p. 100-124.

Norden E., Agnostos Theos. Untersuchungen zur Formengeschichte religiöser Rede, Leipzig, 1913 ; 4ème éd. Darmstadt, 1956.

Otto W. F., Die Musen und der göttliche Ursprung des Singens und Sagens, Düsseldorf/Cologne, 1955.

Page D. L., Sappho and Alcaeus. An Introduction to the Study of Ancient Lesbian Poetry, Oxford, 1955.

Pascal E., « Parole et pouvoir dans la Théogonie d’Hésiode », dans : L. Finette (éd.), Mélanges Ernest Pascal, vol. 1 (Cahiers des Études Anciennes, 23), Trois-Rivières (Université de Québec), 1990, p. 33-43.

Pasche F., « Mythologie et psychanalyse », Psychanalyse à l’Université 10, 1985, p. 97-109.

Péron J., « L’analyse des notions abstraites dans Les Travaux et les Jours d’Hésiode », Revue des Études Grecques 89, 1976, p. 265-291.

Philippson P., Genealogie als mythische Form. Studien zur Theogonie des Hesiod (Symbolae Osloenses, suppl. 7), Oslo, 1936 ; repris dans : E. Heitsch (éd.), Hesiod (Wege der Forschung, 44), Darmstadt, 1966, p. 651-687.

Piantelli M., Sankara e la rinascita del brahmanesimo, Fossano, 1974.

Pinsent J., « Boeotian Epic », dans : J. M. Fossey et H. Giroux (éds.), Actes du troisième congrès international sur la Béotie antique (Montréal-Québec 31. X. 1979-4. XI. 1979), Amsterdam, 1985, p. 119-125.

Polignac F. de, La Naissance de la cité grecque. Cultes, espace et société, VIIIème-VIIème siècles avant J. C., Paris, 1984.

Pucci P., « Lévi-Strauss and Classical Culture », Arethusa 4, 1971, p. 103-117.

Pucci P., Hesiod and the Language of Poetry, Baltimore/Londres, 1977.

Pucci P., « Il mito di Pandora in Esiodo », dans : B. Gentili et G. Paioni (éds.), Il mito greco. Atti del Convegno internazionale (Urbino 7-12 maggio 1973), Rome, 1977, p. 207-229.

Pucci P., Odysseus Polutropos : Intertextual Readings in the Odyssey and the Iliad (Cornell Studies in Classical Philology, 46), Ithaca/Londres, 1987 ; trad. fr. J. Routier-Pucci, Odysseus polutropos. Lectures intertextuelles de l’Iliade et de l’Odyssée (Cahiers de philologie, 15), Lille, 1995.

Puelma M., « Sänger und König. Zum Verständnis vom Hesiod Tierfabel », Museum Helveticum 29, 1972, p. 86-109.

Puelma M., « Der Dichter und die Wahrheit in der griechischen Poetik von Homer bis Aristoteles », Museum Helveticum 46, 1989, p. 65-100.

Querbach C. W., « Hesiod’s Myth of the Four Races », The Classical Journal 81, 1985, p. 1-12.

Race W. H., The Classical Priamel from Homer to Boethius (Mnemosyne, suppl. 74), Leyde, 1982.

Race W. H., « How Greek Poems Begin », Yale Classical Studies 29, 1992, p. 13-38.

Raddatz G., De Promethei fabula Hesiodea et de compositione Operum, Greifswald, 1909.

Reinhardt K., « Prometheus », Eranos-Jahrbuch 25, 1956, p. 241-283 ; repris dans : Tradition und Geist. Gesammelte Essays zur Dichtung (éd. par C. Becker), Gottingen, 1960, p. 191-226 ; trad. fr. E. Martineau, « Prométhée », dans : K. R., Eschyle. Euripide, Paris, 1972, p. 245-289.

Robert C., « Pandora », Hermes 49, 1914, p. 17-38 ; repris dans : E. Heitsch (éd.), Hesiod (Wege der Forschung, 44), Darmstadt, 1966, p. 342-366.

Rohde E., Psyche. Seelencult und Unsterblichkeitsglaube der Griechen, Fribourg, 1893-1894 ; 2ème éd. revue, 2 vol., 1898 ; réimpr. Darmstadt, 1961 ; trad. fr. A. Reymond, Psyché. Le Culte de l’âme chez les Grecs et leur croyance à l’immortalité, Paris, 1928.

Roscalla F., « La descrizione del sè e dell’altro : api ed alveare da Esiodo a Semonide », Quaderni Urbinati di Cultura Classica 29, 1988, p. 23-47.

Rosen R. M., « Hipponax and the Homeric Odysseus », Eikasmos 1, 1990, p. 11-25.

Rosenmeyer T. G., « Hesiod and Historiography, Erga 106-201 », Hermes 85, 1957, p. 257-285.

Rosier W., « Die Entdeckung der Fiktionalität in der Antike », Poetica 12, 1980, p. 283-319.

Roth R., « Der Mythus von den fünf Menschengeschlechtern und die indische Lehre von den vier Weltaltern », Tübinger Universitatsschriften, 1860, fasc. 2, p. 9-33 ; repris dans : E. Heitsch (éd.), Hesiod (Wege der Forschung, 44), Darmstadt, 1966, p. 450-470.

Roth C., « The Kings and the Muses in Hesiod’s Theogony », Transactions and Proceedings of the American Philological Association 106, 1976, p. 331-338.

Rousseau Ph., « Le deuxième Atride. Le type épique de Ménélas dans l'Iliade », dans : M.-M. Mactoux et E. Geny, Mélanges Pierre Lévêque, vol. 5 : Anthropologie et société, Besançon, 1990, p. 325-354.

Rousseau Ph., « Un héritage disputé », dans : G. Arrighetti et F. Montanari (éds.), La Componente autobiografica nella poesia greca e latina (Atti del Convegno, Pisa, 16-17 maggio 1991), Pise, 1993, p. 40-72.

Rowe C., Essential Hesiod, Bristol, 1978.

Rowe C., « ‘Archaic Thought’in Hesiod », The Journal of Hellenic Studies 103, 1983, p. 124-135.

Rudhardt J., « Les mythes grecs relatifs à l’instauration du sacrifice. Les rôles corrélatifs de Prométhée et de son fils Deucalion », Museum Helveticum 27, 1970, p. 1-15 ; repris dans : Du mythe, de la religion grecque et de la compréhension d’autrui, Genève, 1981, p. 209-226.

Rudhardt J., Le Thème de l’eau primordiale dans la mythologie grecque, Berne, 1971.

Rudhardt J., « Le mythe hésiodique des Races et celui de Prométhée. Recherche des structures et des significations », dans : Du mythe, de la religion grecque et de la compréhension d’autrui (Revue Européenne des Sciences Sociales, 19), Genève, 1981, p. 246-281.

Rudhardt J., « Pandora : Hésiode et les femmes », Museum Helveticum 43, 1986, p. 231-246.

Rudhardt J., « L’Hymne homérique à Aphrodite. Essai d’interprétation », Museum Helveticum 48, 1991, p. 8-20.

Sabbatucci D., Saggio sul misticismo greco, Rome, 1965 ; trad. fr. J.-P. Darmon, Essai sur le mysticisme grec, Paris, 1982.

Said S., « Les combats de Zeus et le problème des interpolations dans la Théogonie d’Hésiode », Revue des Études Grecques 90, 1977, p. 183-210.

Saintillan D., « Fécondité, mort et mariage : à propos des mythes d’Ouranos et de Déméter », dans : F. Jouan (éd.), Mort et fécondité dans les mythologies (Actes du colloque de Poitiers, 13-14 mai 1983), Paris, 1986, p. 51-70.

Saintillan D., « Le discours tragique sur la vengeance. Remarques sur la complémentarité des Charités et des Érinyes dans le mythe et la tragédie », dans : P. Ghiron-Bistagne (éd.), Anthropologie et théâtre antique. Actes du colloque international de Montpellier, 6-8 mars 1986 (Cahiers du GITA, 3), Montpellier, 1987, p. 179-196.

Sakellariou Μ. B., The Polis-State. Definition and Origin, Athènes/Paris, 1989.

Schleiermacher Fr., « Über die verschiedenen Methoden des Übersetzens », Rede vor der Akademie, 1813 ; repris dans : Sämmtliche Werke, III, 2, Berlin, 1838, p. 207-245 ; trad. fr. A. Berman, « Sur les différentes méthodes de traduction », dans : Les Tours de Babel (sans lieu), 1985.

Schmidt J. U., Adressat und Paraineseform. Zur Intention von Hesiods Werken und Tagen (Hypomnemata, 86), Gottingen, 1986.

Schmidt J. U., « Die Aufrichtung der Zeusherrschaft als Modell. Überlegungen zur ‘Theogonie’ des Hesiod », Würzburger Jahrbücherfür die Altertumswissenschaft, n. s., 14, 1988, p. 39-69, et 15, 1989, p. 17-37.

Schmidt J. U., « Die Einheit des Prometheus-Mythos in der ‘Theogonie’des Hesiods », Hermes 116, 1988, p. 129-156.

Schmitt R., Dichtung und Dichtersprache in indogermanischer Zeit, Wiesbaden, 1967.

Schöll F., « De Pandora Hesiodi meletemata critica », dans : Satura Philologica H. Sauppio obtulit amicorum conlegarum decas, Berlin, 1879, p. 133-147.

Schoemann G. Fr., « De Titanibus Hesiodeis », dans : Opuscula Academica, vol. 2 : Mythologica et Hesiodea, Berlin, 1857, p. 93-124.

Schulten A., art. « Μακάρων νῆσοι » dans : Realenzyclopadie der classischen Altertumswissenschaft, t. 14 (1), Stuttgart, 1928, col. 628-632.

Schwabl H., Hesiods Theogonie. Eine unitarische Analyse, Vienne, 1966.

Schwartz E., « Prometheus bei Hesiod », Sitzungsber. der königl. Preuss. Akad. der Wissensch., 1915, p. 133-148 ; repris dans : Gesammelte Schriften, vol. 2, Berlin, 1956, p. 42-62.

Schwenn F., Die Theogonie des Hesiodos, Heidelberg, 1934.

Scodel R., « The Achaean Wall and the Myth of Destruction », Harvard Studies in Classical Philology 86, 1982, p. 34-53.

Sellschopp I., Stilistische Untersuchungen zu Hesiod, Hambourg, 1934 ; réimpr. Darmstadt, 1967.

Sissa G., Le Corps virginal. La virginité féminine en Grèce ancienne, Paris, 1987.

Smith P., « History and the Individual in Hesiod’s Myth of Five Races », The Classical World 74, 1980, p. 145-163.

Snodgrass A., Archaic Greece. The Age of Experiment, Londres, 1980 ; trad. fr. A. Schnapp-Gourbeillon, La Grèce archaïque. Le temps des apprentissages, Paris, 1986.

Snodgrass A., « Les origines du culte des héros dans la Grèce antique », dans : G. Gnoli et J.-P. Vernant (éds.), La Mort, les morts dans les sociétés anciennes, Cambridge/Paris, 1982, p. 107-119.

Solmsen F., Hesiod and Aeschylus (Cornell Studies in Classical Philology, 30), Ithaca, 1949.

Solmsen F., « The ‘Gift’ of Speech in Homer and Hesiod », Transactions and Proceedings of the American Philological Association 85, 1954, p. 1-15.

Solmsen F., « The Earliest Stages in the History of Hesiod’s Text », Harvard Studies in Classical Philology 86, 1982, p. 1-31.

Stewart D. J., « Hesiod and History », Bucknell Review 18, 1970, p. 37-52.

Sussmann L. S., « Workers and Drones : Labor, Idleness and Gender Definition in Hesiod’s Beehive », dans : J. Peradotto et J. P. Sullivan (éds.), Women in the Ancient World. The Arethusa Papers, Albany, 1984, p. 79-93.

Svenbro J., La Parole et le marbre. Aux origines de la poétique grecque, Lund, 1976 ; version italienne revue : La Parola e il marmo. Alle origini della poesia greca, Turin, 1984.

Taplin O., Homeric Soundings, Oxford, 1992.

Terzaghi N., Prometeo. Scritti di archeologia e filologia, Turin, 1966.

Thalmann W. G., Conventions of Form and Thought in Early Greek Epic Poetry, Baltimore/Londres, 1984.

Toynbee A., A Study of History, vol. 8, Oxford, 1954.

Treu M., Von Homer zur Lyrik. Wandlungen des griechischen Weltbildes im Spiegel der Sprache (Zetemata, 12), Munich, 1955.

Treu M., « Von der Weisheit der Dichter », Gymnasium 72, 1965, p. 434-449.

Troxler H., Sprache und Wortschatz Hesiods, Zurich, 1964.

Verdenius W. J., « Aufbau und Absicht der Erga », dans : Hésiode et son influence (Entretiens sur l’Antiquité classique, 7), Vandœuvres/Genève, 1962, p. 109-159.

Verdenius W. J., « Hesiod, Theogony 507-616. Some Comments on a Commentary », Mnemosyne, 4ème s., 24, 1971, p. 1-10.

Verdenius W. J., « Notes on the Proem of Hesiod’s Theogony », Mnemosyne, 4ème s., 25, 1972, p. 225-260.

Vermeule E., Aspects of Death in Early Greek Art and Poetry, Berkeley, 1979.

Vernant J.-P., « Le mythe hésiodique des races. Essai d’analyse structurale », Revue de l’Histoire des Religions 157, 1960, p. 21-54 ; repris dans : Mythe et pensée chez les Grecs, Paris, 1985, p. 19-45, et dans : La Grèce ancienne, vol. 1, Paris, 1990, p. 13-43.

Vernant J.-P., Mythe et pensée chez les Grecs. Études de psychologie historique, vol. 1, Paris, 1965 ; nouv. éd. 1985.

Vernant J.-P., « Le mythe hésiodique des races. Sur un essai de mise au point », Revue de Philologie 40, 1966, p. 247-276 ; repris dans : Mythe et pensée chez les Grecs, Paris, 1985, p. 48-85, et dans : La Grèce ancienne, vol. 1, Paris, 1990, p. 44-84.

Vernant J.-P., « Le mythe prométhéen chez Hésiode », dans : Mythe et société en Grèce ancienne, Paris, 1974 ; rééd. 1988, p. 177-194.

Vernant J.-P., « Raisons du mythe », dans : Mythe et société en Grèce ancienne, Paris, 1974 ; rééd. 1988, p. 195-250.

Vernant J.-P., « À la table des hommes. Mythe de fondation du sacrifice chez Hésiode », dans : M. Detienne et J.-P. Vernant (éds.), La Cuisine du sacrifice en pays grec, Paris, 1979, p. 37-132.

Vernant J.-P., « Méthode structurale et mythe des races », dans : J. Brunschwig et al. (éds.), Histoire et structure. À la mémoire de Victor Goldschmidt, Paris, 1985, p. 43-60 ; repris dans : Mythe et pensée chez les Grecs, Paris, 1985, p. 86-106, et dans : La Grèce ancienne, vol. 1, Paris, 1990, p. 85-110.

Vernant J.-P., « Figuration et image », Métis 5, 1990, p. 225-238.

Vernant J.-P. et Vidal-Naquet P., La Grèce ancienne, vol. 1 : Du mythe à la raison, Paris, 1990.

Veyne P., Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes ? Essai sur l’imagination constituante, Paris, 1983.

Vian F., La Guerre des Géants. Le mythe avant l’époque hellénistique, Paris, 1952.

Vian F., Répertoire des Gigantomachies figurées dans l’art grec et romain, Paris, 1951.

Vian F., « La fonction guerrière dans la mythologie grecque », dans : J.-P. Vernant (éd.), Problèmes de la guerre en Grèce ancienne, Paris/La Haye, 1968, p. 53-68.

Wade-Gery H. T., « Hesiod », Phoenix 3, 1949, p. 81-93.

Walcot P., « The Problem of the Prooemium of Hesiod’s Theogony », Symbolae Osloenses 33, 1957, p. 37-47.

Walcot P., « Hesiod’s Hymns to the Muses, Aphrodite, Styx and Hecate », Symbolae Osloenses 34, 1958, p. 5-14.

Walcot P., « The Composition of the Works and Days », Revue des Études Grecques 74, 1961, p. 1-19.

Walcot P., « Pandora’s Jar, Erga 83-105 », Hermes 89, 1961, p. 249-251.

Walsh P., The Varieties of Enchantment. Early Greek Views of the Nature and Function of Poetry, Chapell Hill/Londres, 1984.

Waltz P., « Note sur la Théogonie, v. 22 sq. », Revue des Études Grecques 27, 1914, p. 229-235.

Wehrli F., « Hesiods Prometheus (Theogonie 507-616) », dans : Navicula Chiloniensis (Festschrift für Felix Jacoby), Leyde, 1956, p. 30-36 ; repris dans : E. Heitsch (éd.), Hesiod (Wege der Forschung, 44), Darmstadt, 1966, p. 411-418.

West E. W., Pahlavi Texts I. The Bundahis, Bahman Yast, and Shâyast Lâ-Shâyast, Oxford, 1880 = vol. 5 de : F. M. Müller (éd.), The Sacred Books of the East.

Wilamowitz-Möllendorff U. von, Die Ilias und Homer, Berlin, 1916.

Wilamowitz-Möllendorff U. von, « Lesefrüchte CCXXXI », Hermes 63, 1928, p. 369-371 ; repris dans : Kleine Schriften, vol. 4 (éd.

par K. Latte), Berlin, 1962, p. 454-456.

Wilamowitz-Mollendorff U. von, Der Glaube der Hellenen, 2 vol., Berlin, 1931-32 ; 3ème éd. Darmstadt, 1959 ; réimpr. 1976.

Williams C. K. et J. E. Fisher, « Corinth, 1972, Forum Area », Hesperia 42, 1973, p. 1-44.

Wirshbo E., « The Mekone Scene in the Theogony : Prometheus as Prankster », Greek, Roman and Byzantine Studies 23, 1982, p. 101-110.

Wolf E., Griechisches Rechtsdenken, vol. 1 : Vorsokratiker und frühe Dichter, Francfort s. M., 1950.

Zeitlin F. I., « The Dynamics of Misogyny : Myth and Mythmaking in the Oresteia », Arethusa 11, 1978, p. 149-184 ; repris dans : J. Peradotto et J. P. Sullivan (éds.), Women in the Ancient World. The Arethusa Papers, Albany, 1984, p. 154-194.

Zielinski Th., Die Behandlung gleichzeitiger Ereignisse im antiken Epos (Philologus, suppl. 8), Leipzig, 1899-1901.

© Presses universitaires du Septentrion, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search