Version classiqueVersion mobile

Au service d'une biologie de l’art. Tomes I et II

 | 
Jean Naudou
, 
Claudine Picron
, 
Philippe Stern

Préface

Texte intégral

1Deux articles illustrent dans ce cahier l’application de la méthode d’évolution des motifs. Mais il a paru indispensable de faire précéder ces deux études de considérations générales sur la méthode et son application. Cet exposé théorique est illustré de nombreux exemples empruntés, par la force des choses, aux arts de l’Asie indienne. Il s’adresse pourtant à tous les historiens d’art, quelle que soit leur spécialité.

2La restauration de la chronologie de l’art cham, dont les derniers vestiges ont été encore cruellement affectés par la guerre récente, se prêtait à un rappel des principes de la méthode.

3L’étude que Philippe Stern a consacrée aux colonnettes khmères montre bien tout ce qu’une recherche d’évolution, pourtant limitée à un sujet qui peut sembler bien étroit, révèle sur la vie d’un art. Tout historien d’art, quel que soit son domaine, aura intérêt à en lire au moins les conclusions (pp. 151-156).

4Claudine Picron affronte un problème particulièrement difficile, qui avait découragé plusieurs tentatives, l’évolution d’un style de l’Inde médiévale qui couvre trois siècles, toute la durée de l’art angkoréen, dont il est contemporain (fin IXe-fin XIIe s.)

© Presses universitaires du Septentrion, 1978

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search