Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Houillères entre l'État, le marché et la société

 | 
Sylvie Aprile
, 
Matthieu de Oliveira
, 
Béatrice Touchelay
, 
et al.

Partie IV. Une résilience patrimoniale ?

Une résilience de papier : collecte, conservation et valorisation des archives de la mine et des mineurs aux Archives Nationales du Monde du Travail

Gersende Piernas

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’extraction du charbon en France a cessé en 2004 avec l’arrêt du dernier puits à La Houve en Lorraine, conduisant au démantèlement des Charbonnages de France en 2007. Pourtant, malgré sa disparition, l’exploitation charbonnière a laissé des traces, ses installations marquent encore les paysages des bassins et ce passé reste présent dans les souvenirs des hommes, les musées et les archives. Une grande partie de ces archives est conservée au Centre des Archives du Monde du Travail (CAMT1) ouvert en 1993 et devenu Archives Nationales du Monde du Travail (ANMT) en 2007. Ce service du ministère de la Culture et de la Communication à compétence nationale est installé à Roubaix dans le nord de la France. Les ANMT détiennent 5 kilomètres linéaires d’archives minières, ce qui représente environ un dixième de leurs fonds et en fait l’un des premiers services d’archives publiques pour la conservation et la recherche sur l’industrie minière. Ces archives se composent de documents publics, issu...

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540