Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Houillères entre l'État, le marché et la société

 | 
Sylvie Aprile
, 
Matthieu de Oliveira
, 
Béatrice Touchelay
, 
et al.

Partie IV. Une résilience patrimoniale ?

Les communautés minières du comté de Durham, une mémoire revivifiée

Georges Sentis

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis plus de quarante ans, à chacun de mes retours dans le Nord-Pas de Calais, je sais que je touche au but quand je vois se profiler sur le bord de l’autoroute A1 le terril de l’ancienne fosse n° 4/5 des mines de Drocourt. Par contre, quand pour gagner l’Écosse, je traverse le Comté de Durham, rien dans le paysage ne révèle que l’on traverse ce qui fut un des plus importants bassins houillers du Royaume-Uni.

Le bassin minier du comté de Durham

L’ancien bassin houiller du Great Northern s’étend sur 81 km de long, du Comté de Northumberland à celui de Durham, et sur une trentaine de kilomètres dans sa plus grande largeur. Dans le seul Comté de Durham, on comptait 140 fosses en 1947.

Au début des années 1960, le National Coal Board (NCB) décida de moderniser la production en faisant d’importants investissements. Cette modernisation se doubla d’une réorganisation : le NBC ferma de nombreuses fosses dans l’Ouest et dans le centre du Comté de Durham et concentra la production le long de l...

Auteur

Docteur en Histoire

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540