Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Paul Natorp et la théorie platonicienne des Idées

 | 
Julien Servois

Liste des abréviations

Texte intégral

A) P. Natorp

1« Über objektive und subjektive Begründung der Erkenntnis », Philosophische Monatshefte, XXIII, 257 sqq., 1887, notice et traduction I. Thomas-Fogiel dans Néokantismes et théorie de la connaissance, Paris, Vrin, 2000, p. 111-139. Abréviation : « Fondation » (cité dans la traduction française).

2« Nombre, temps et espace dans leurs rapports avec les fonctions primitives de la pensée », dans Bibliothèque du congrès international de philosophie, Paris, A. Colin, 1900. Abréviation : « NTE ».

3« Zu Cohens Logik », 1902 ; ce texte a été édité pour la première fois par Helmut Holzhey, dans son ouvrage : Cohen und Natorp, 2 vol., Bâle-Stuttgart, 1986, t. II, p. 1-39. Abréviation : ZCL.

4Platos Ideenlehre. Eine Einfürung in den Idealismus., F. Meiner, Leipzig, 1903, 2e éd., 1921. Abréviation : PI.

5« Zu Cohens Logik (Entwurf für « Die logischen Grundlagen der exakten Wissenschaften ») », 1910 ( ?) ; ce texte a été édité pour la première fois par Helmut Holzhey, dans son ouvrage : Cohen und Natorp, 2 vol., Bâle-Stuttgart, 1986, t. II, p. 41-78. Abréviation : Entwurf für LG.

6Die logischen Grundlagen der exakten Wissenschaften, Leipzig, 1910 (2e éd., 1921) ; rééd. Wiesbaden, 1969. Abréviation : LG (nous citons le texte de la première édition).

7« Genesis der platonischen Philosophie » et « Platons Logik », éd. dans Große Denker par E. v. Aster, vol. I, Leipzig, 1911, p. 99-136, réédité par Konrad Gaiser dans : Das Platonbild, éd. G. Olms, Hildesheim, 1969, traduit en annexe à la fin de notre ouvrage ; Abréviation : Pb (nous citons le texte dans sa réédition).

8« Kant et l’École de Marbourg », article paru dans les Kant Studien, vol. XVII, 1912, trad. I. Thomas-Fogiel, dans E. Cassirer, H. Cohen, P. Natorp, L’École de Marbourg, Paris, Éd. du Cerf, coll. « Passages », 1998, p. 39-66. Abréviation : « KEM » (cité dans la traduction française).

9Allgemeine Psychologie nach kritischer Methode, livre I : Objekt und Methode der Psychologie, Tübingen, 1912. ; Abréviation : AP.

10« Logique générale », texte de 1918, notice et traduction française par Éric Dufour dans Néokantismes et théorie de la connaissance, Paris, Vrin, 2000, p. 141-202. Abréviation : « Logique générale » (cité dans la traduction française).

11–« Ideen zu einer reiner Phänomenologie von Husserl », étude critique publiée une première fois en 1913 dans la revue Die Geisteswissenschaften (I, p. 420-448) et publiée par la suite dans la revue Logos (VII), 1917-1918, p. 224-246. ; présentation et traduction par Julien Servois dans Philosophie, éd. de Minuit, Paris, N ° 74, juin 2002, p. 6-39. Abréviation : « Ideen » (nous citons le texte de la revue Logos).

12« Synthetische Einheit, und Ursprung », 1914 ( ?) ; ce texte a été édité pour la première fois par Helmut Holzhey, dans son ouvrage : Cohen und Natorp, 2 vol, Bâle-Stuttgart, 1986, t. II, p. 90-96. Abréviation : » SEU ».

13Über Platos Ideenlehre, Berlin, 1914. Abréviation ÜPI.

14« Selbstdarstellung », dans Die Philosophie der Gegenwart in Selbstdarstellung, F. Meiner, Leipzig, 1923, p. 161-190, trad. française M. de Launay et C. Prompsy, dans Cassirer, Cohen, Natorp, L’École de Marbourg, Paris, 1998, p. 209-235. Abréviation : « Selbstdarstellung » (nous citons le texte dans l’édition de 1923).

15Philosophische Systematik, H. Natorp (éd.), Hambourg, 1958 (rééd. F. Meiner, 2000). Abréviation : PS (nous citons le texte dans sa réédition).

B) H. Cohen

16Kants Theorie der Erfahrung, Berlin, 1871, 2e éd., 1885, 3e éd., Berlin, B. Cassirer, 1918 ; La Théorie kantienne de l’expérience, trad. E. Dufour et J. Servois, Paris, Les Éd. du Cerf, Paris 2001. Abréviation : KTE (nous citons le texte dans sa traduction française).

17« La théorie platonicienne des Idées et des mathématiques » ; ce texte, écrit en 1878, a été publié pour la première fois en 1879 (sous forme de tiré à part des publications de l’Université de Marbourg), puis repris dans les Schriften zur Philosophie und Zeitgeschichte, 2 vol., Berlin, 1928, A. Görland et E. Cassirer (éds.), p. 336-366. ; traduction française : M. de Launay, dans Néokantismes et théorie de la connaissance, Paris, Vrin, 2000, p. 13-48. Abréviation : « La théorie platonicienne des Idées et des mathématiques » (nous citons le texte dans sa traduction française).

18Logik der reinen Erkenntnis, Berlin, B. Cassirer, 1902 ; rééd. Hildesheim-New York, G. Olms, 1977, Werke, vol. VI. Abréviation : LRE (pour l’introduction de cet ouvrage nous citons la trad. de M. de Launay et C. Prompsy dans Néokantismes et théorie de la connaissance, textes traduits sous la direction de M. de Launay, Vrin, Paris, 2000, p. 49-110).

C) E. Cassirer

19Substanzbegriff und Funktionsbegriff, Berlin, 1910 ; rééd. Darmstadt, 1969. Substance et fonction, trad. fr. P. Caussat, Paris, Les Éditions de Minuit, 1977. Abréviation : SF (nous citons le texte dans sa traduction française).

20Philosophie der symbolischen Formen, 3 vol., Berlin, 1923-1929 ; rééd. Darmstadt, 1994. La Philosophie des formes symboliques, 3. La Philosophie de la connaissance, trad. C. Fronty, Paris, Les Éditions de Minuit, 1972. Abréviation : PFS (nous citons le texte dans sa traduction française).

© Presses universitaires du Septentrion, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540