Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Houillères entre l'État, le marché et la société

 | 
Sylvie Aprile
, 
Matthieu de Oliveira
, 
Béatrice Touchelay
, 
et al.

Préface

Daniel Percheron

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’apogée des Houillères du Nord et du Pas-de-Calais se situe autour de 1960 avec 250 000 personnes employées par une seule entreprise publique : Charbonnages de France. Le bassin minier Nord-Pas de Calais était ainsi un territoire-entreprise, organisé par et pour les Houillères. Dans la partie centrale du bassin minier, autour de Lens, la mine assurait alors un emploi sur deux. Autant dire qu’avec les emplois indirects et induits, toute l’économie, la structure sociale, la vie culturelle et cultuelle, l’organisation politique et syndicale s’arrimaient au rythme des molettes des chevalements.

L’annonce en 1968 par Charbonnages de France de la décélération progressive de l’activité vers une cessation entre 1980 et 1985 constitue une onde de choc pour l’ensemble des forces vives du territoire.

Un autre horizon est alors inimaginable tant cette mono-industrie avait, deux siècles durant, pesé sur la capacité des hommes à retrouver leur autonomie, en freinant la possibilité d’un redéploieme...

Auteur

Sénateur du Pas-de-Calais, Président du Conseil Régional du Nord-Pas de Calais

© Presses universitaires du Septentrion, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540