Version classiqueVersion mobile

La grande pitié des églises de France

 | 
Maurice Barrès

Note sur l’édition

Texte intégral

1Le présent volume reprend le texte de la première édition de La grande pitié des églises de France, publiée chez Émile-Paul frères en 1914. L’édition définitive, tirée à 1 200 exemplaires, est publiée chez Plon en 1925. Le texte est ensuite repris dans le tome VIII de L’OEuvre de Maurice Barrès, publiée au Club de l’Honnête Homme en 1967. Le volume, présenté par Pierre Guillain de Bénouville, regroupe en outre, sous le titre « La guerre », Dans le cloaque, Les traits éternels de la France et Les diverses familles spirituelles de la France. Philippe Barrès, qui l’a annoté, assure que « de tous ses ouvrages, La grande pitié des églises de France était peut-être celui auquel [son] père tenait le plus ». Dans les éditions précédentes, le texte de Barrès ne comportait pas d’illustrations. Celles qui sont ici reproduites proviennent des fonds de l’Institut national d’histoire de l’art (INHA Collections Jacques Doucet) et de la Bibliothèque nationale de France et ont été retenues par les auteurs de l’introduction.

© Presses universitaires du Septentrion, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search