Version classiqueVersion mobile

Jacques Roubaud : L’amour du nombre

 | 
Véronique Montémont

Liminaires

Pour Agnès Disson

Texte intégral

Un poème est cet éclat de langue qui brise la tour d’ivoire du poète.
Michel SEUPHOR, Le Jardin privé du géomètre

© Presses universitaires du Septentrion, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search